1. Accueil
  2. Docs
  3. Kit Agile
  4. Produit
  5. Story mapping

Story mapping

La présente page vous guide dans l’utilisation de votre document Excel intitulé « Story mapping ».

Si vous n’êtes pas encore membre, découvrez notre kit de l’agilité. Ne manquez pas l’opportunité de l’acquérir et de profiter de tous les avantages qu’il peut apporter à votre gestion de projet agile.

Objectif du livrable

La story map permet de formaliser et prioriser tous les composants du produit.

Déblocage des macros

Avant d’ouvrir un fichier Excel, pensez à débloquer les macros.

Pour ce faire, faites un clic droit sur le fichier avant de l’ouvrir. Ensuite choisissez Propriétés, puis activez la case à cocher Débloquer sous l’onglet Général.

Ceci afin d’éviter d’avoir un message rouge à l’ouverture d’un fichier Excel :

activation des macros

Activation des macros

Pour s’assurer du bon fonctionnement du template, vérifiez que les macros sont activées :

Quand utiliser ce livrable ?

Le Storymap est utilisé lors de la phase de cadrage pour décortiquer les besoins identifiés en un produit avec un ensemble de caractéristiques et de fonctionnalités.

Comment utiliser ce livrable ?

La définition d’une storymap d’un produit nécessite de tenir plusieurs ateliers avec les rôles métiers, les rôles techniques et les spécialistes UX.

  1. Préparation des prérequis : L’exercice de story mapping repose sur la vision produit et la chaîne de valeur produit. Si ces deux prérequis ne sont pas disponibles, s’assurer que le Product Owner ou les rôles métiers peuvent fournir les inputs nécessaires au déroulement de l’atelier.
  2. Déroulé de l’atelier :
  • Expliquer l’objectif de l’atelier
  • Rappeler la vision produit
  • Présenter la chaîne de valeur produit
  • Présenter les personaes
  • Brainstormer sur les actions utilisateurs via le produit en se basant sur les initiatives d’amélioration de la chaîne de valeur
  • Regrouper les actions par macro-fonctionnalités. Chaque macro-fonctionnalité correspondra à une Epic. Renseigner la partie Epic du template.
  • Décomposer les actions en user story
  • Prioriser les users stories selon la méthode MoSCoW et renseigner la partie User Story selon leur niveau de priorité
  1. Action post-atelier :
  • Partager la Storymap avec les participants de l’atelier et les parties prenantes concernées
  • Si l’atelier n’a pas permis de couvrir toutes les Epics et les User stories, planifier un autre atelier afin de continuer l’exercice

Structure du document

Le template User StoryMap comporte 3 sections :

La 1ère section “Vision et description du produit”:

Cette partie reprend la vision et la description détaillée du produit, telles qu’elles ont été définies dans le document Vision produit.

La 2ème section “Epic”:

Cette section est destinée à la saisie des Epics du produit, qui résultent du regroupement des différentes activités associées.

La 3ème section “User Story”:

Cette section regroupe les User Stories par Epic et selon leur niveau de priorité dans 4 sous-sections :

  • Must Have : Les user stories non-négociables et qui sont obligatoires dans le produit
  • Should Have : Les User stories qui ne sont pas obligatoires mais qui apportent une forte valeur ajoutée
  • Could Have : Les Users stories qui sont intéressantes mais apportent un peu de valeur ajoutée
  • Won’t have : Les Users stories qui n’apportent aucune valeur.

Les Users stories du niveau de priorité “Must Have” correspondant à la prochaine release du produit (Produit Minimum viable “MVP” si on est au début du produit).

Sur le template les User stories sont représentées dans des post-it.

En savoir plus

Pour en savoir plus sur le Story mapping, consultez le lien de cet article.

Comment pouvons-nous aider ?