1. Accueil
  2. Docs
  3. Kit Gestion de Projet
  4. Exécution
  5. AMDEC

AMDEC

La présente page vous guide dans l’utilisation de votre document Excel intitulé « AMDEC ».

Si vous n’êtes pas encore membre, découvrez notre kit de management de projet. Ne manquez pas l’opportunité de l’acquérir et de profiter de tous les avantages qu’il peut apporter à votre gestion de projets.

Objectif du livrable

L’objectif principal du template AMDEC est de permettre une gestion proactive et structurée des risques dans un projet ou un processus.

En utilisant ce modèle, on cherche à identifier, quantifier et prioriser les différents risques en fonction de leur criticité, définie comme le produit de leur probabilité d’occurrence, de leur gravité et de leur non-détectabilité.

Déblocage des macros

Avant d’ouvrir un fichier Excel, pensez à débloquer les macros.

Pour ce faire, faites un clic droit sur le fichier avant de l’ouvrir. Ensuite choisissez Propriétés, puis activez la case à cocher Débloquer sous l’onglet Général.

Ceci afin d’éviter d’avoir un message rouge à l’ouverture d’un fichier Excel :

activation des macros

Activation des macros

Pour s’assurer du bon fonctionnement du template, vérifiez que les macros sont activées :

Langues

Veuillez noter que ce template est disponible en deux versions, française et anglaise. Avant d’exploiter ses données, veuillez sélectionner une version de langue.

Echelles de pondération

Allez à l’onglet « Echelles de pondération ».

L’échelle de pondération AMDEC (Analyse des Modes de Défaillance, de leurs Effets et de leur Criticité) est un outil utilisé pour évaluer la gravité, la fréquence et la détectabilité des défaillances.

Nous avons défini, comme exemple, 4 niveaux pour chaque critère (gravité, fréquence et détectabilité).

Il est essentiel de souligner que les échelles de pondération peuvent différer d’une organisation à une autre, en fonction de leurs exigences spécifiques, des attributs du matériel ou du logiciel en question et des critères d’évaluation sélectionnés.

Logiciel

Allez à l’onglet « Logiciel ».

L’AMDEC appliquée à des composants logiciels vise à identifier, évaluer et hiérarchiser les défaillances possibles dans un logiciel, ainsi que leurs effets sur les utilisateurs, les données et les systèmes.

En utilisant les échelles de pondération adaptées, vous pouvez évaluer la criticité de chaque défaillance potentielle du logiciel.

Modification des données

Remplissez les colonnes suivantes :

  • Système
  • Sous-système
  • Composants
  • Fonctions
  • Modes de défaillance
  • Causes des défaillances
  • Effets d’une défaillance
  • Gravité
  • Fréquence
  • Défaillance
  • Criticité : Est le produit de la gravité, la fréquence et la détectabilité : La criticité = la gravité* la fréquence*la détectabilité
    • Calculée automatiquement, elle permet de hiérarchiser les modes de défaillance en se concentrant sur ceux qui présentent le plus grand risque potentiel
    • Elle peut être évaluée sur une échelle de 1 à 10 ou avec une autre méthode de notation appropriée à votre contexte
    • Lorsque des défaillances potentielles et des risques sont identifiés, il est crucial de prendre des mesures correctives et préventives appropriées pour atténuer ces risques
    • Des couleurs peuvent être associées, pour indiquer le niveau de gravité de la criticité lors de l’analyse AMDEC :
      • Criticité basse : Vert
      • Criticité moyenne : Jaune
      • Criticité élevée : Orange
      • Criticité critique : Rouge
  • Actions correctives et préventives

Matériel

Allez à l’onglet « Matériel ».

L’AMDEC appliquée à des composants matériels permet d’identifier, d’évaluer et de prioriser les modes de défaillance, ainsi que leurs conséquences sur la sécurité, les performances et la fiabilité du matériel.

En utilisant les échelles de pondération adaptées, vous pouvez évaluer la criticité de chaque défaillance potentielle du matériel.

Modification des données

Procédez de la même façon que pour la modification des données logiciel, car les principes fondamentaux restent les mêmes.

Répartition des tests

Allez à l’onglet « Répartition des tests ».

Les tests sont répartis en plusieurs étapes.

Il est important d’adapter la répartition des tests en fonction du système, du logiciel ou du matériel spécifique étudié, ainsi que des objectifs et des contraintes du projet.

Certains tests peuvent se chevaucher ou nécessiter des itérations pour assurer une couverture complète des défaillances potentielles.

En savoir plus

Pour en savoir plus sur la méthode AMDEC , consultez le lien de cet article.

Comment pouvons-nous aider ?