Agilité

Mettre en œuvre l'agilité permet non seulement de briser les silos et de libérer les échanges, de fédérer les équipes en développement, le sentiment d’appartenance, mais surtout d’être tourné vers nos bénéficiaires : c’est bien tout l’intérêt de s’organiser en mode agile.

Nous verrons dans cet article ce qu'est l'agilité, quand et pourquoi l'appliquer en gestion de projet.

agilité

Définition de l'Agilité

L’Agilité est avant tout une notion de flexibilité et de capacité à s’adapter au changement (de manœuvre - en référence au combat aérien).

Pour ce type de management, il convient d’avoir une équipe auto-organisée et autonome.

Cela permettra d’intégrer de la souplesse face aux changements qui pourront survenir.

Travailler en mode Agile, c’est donc produire plus de valeur-ajoutée pour l’utilisateur final avec moins de travail.

Comment ? En évitant tout le superflu.

Le « Nice To Have » passera toujours après le « Must Have ».

Comment est-elle née ?

Les origines de l’Agilité sont variées.

Nous pouvons évoquer les méthodes Lean chez Toyota dont l’objectif est bien d’améliorer la réactivité des équipes.

Il y a également les organisations bureaucratiques, dans les années 1980 qui, par trop de lourdeurs administratives, ont commencé à réinventer leurs modes de fonctionnement pour tendre vers plus le mode Agile.

Et puis vient le secteur Bâtiment. Au début des années 90, Lauri Koskela, universitaire finlandais, va comparer les différences d’organisation entre les projets de construction qui atteignent leurs objectifs et les projets qui échouent.

Lauri semblerait être le premier chercheur à employer le terme « Agile » en faisant référence à:

Ces premiers éléments ont germé pour finalement atteindre le monde informatique.

La rumeur dit que ce serait à partir de cet instant que les ventes de post-it ont explosé !

Pourquoi le Manifeste Agile ?

manifeste agile

Le Manifeste Agile est le résultat d’une rencontre entre experts du développement logiciel qui se sont réunis dans l’intention de partager leurs problématiques.

Il en résulte une synthèse, courte et impactante, sur les essentiels d’un projet réussi.

Mais revenons aux prémisses du Manifeste : nous sommes en 2001, la bulle internet a explosé.

Il devient de plus en plus compliqué de sécuriser les besoins du client. Aussi la question de la satisfaction de ses besoins dans le respect du budget et du délai devient prédominante.

Dans les montagnes de l’Utah, 17 spécialistes du développement logiciel se réunissent dans l’intention de partager leurs problématiques. Ils se donnent un week-end pour imaginer une solution répondant à leurs difficultés.

Le Manifeste Agile est né. Et avec lui, les débuts d’une nouvelle ère en matière d’approche autour des projets IT.

À noter que le manifeste issu de ce brainstorming collectif est disponible en 68 langues (à ce jour).

Quelles sont les valeurs du management Agile?

Le Manifeste Agile met en avant les fondamentaux de l'agilité.

Il s’agit des 4 valeurs clé de voûte, dont vous avez peut-être entendu parler :

valeur de l'agilité
  1. Les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils. Aurions-nous oublié, dans des projets passés, de mettre les individus au centre du projet ?
  2. Des produits opérationnels plus qu’une documentation exhaustive. Parce que fournir des livrables en état de marche et régulièrement un prérequis à la satisfaction du client.
  3. La collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle. Du latin « con » (avec) et « laborare » (travailler), collaborer remet le partenariat au centre du projet.
  4. L’adaptation au changement plus que le suivi d’un plan. Les besoins évoluent, la compréhension d’un problème de même. C’est pourquoi il faut s’adapter à ces changements. Cette posture est un facteur clé de succès dans l’atteinte des objectifs du projet.

Avec ces 4 valeurs explicitées, il s’agira ensuite de comprendre comment elles peuvent s’illustrer dans le quotidien des équipes projet.

C’est bien l’objectif des 12 principes que l’on retrouve dans le Manifeste Agile :

  • Satisfaire le client en délivrant de la valeur tôt et régulièrement 
  • Accueillir le changement même tard
  • Livrer fréquemment un produit opérationnel
  • Le client et l’équipe de projet travaillent ensemble
  • Construire des projets autour des personnes motivées
  • Privilégier le dialogue en face à face
  • Un produit opérationnel est la principale mesure d’avancement
  • Avancer à un rythme soutenable
  • Porter une attention continue à l’excellence de la réalisation
  • Privilégier la simplicité
  • Les équipes auto-organisées sont les plus performantes
  • Réfléchir à ses pratiques et les ajuster régulièrement 

Quand piloter en mode Agile ?

Il est conseillé d’appliquer un mode de fonctionnement agile quand le client exprime des besoins, mais ne sait pas dans quelle direction aller.

Les échanges (collaboration) donnent lieu à des propositions de l’équipe de développement.

La construction du projet ne s’effectue plus pour le client, mais autour de celui-ci.

Le management Agile est pertinent dès lors que les spécifications sont floues ou que les solutions techniques envisagées sont complexes, voire même que l’on est à ce stade, incapable de prédire la solution finale.

Bien souvent, ce genre de projet est très rythmé et peut avoir une amplitude de quelques semaines à quelques mois. (Ceci dit, de plus en plus de grands projets se mettent au diapason de ces méthodes et ces derniers sont envisagés sur plusieurs années.)  

Il est fort probable si vous lisez cet article que vous ayez déjà entendu les termes Design Thinking, Safe, Kanban, Scrum, Lean StartUp, Scrumban… ? Ce sont chacun des méthodologies du mode Agile.

Toutes ces approches ont été développées indépendamment du management de projet dit traditionnel

Ainsi, elles sont toutes des méthodologies de l’Agile et ont chacune leur mode de fonctionnement et des spécificités qui leur sont propres.

Pour autant, toutes reposent sur les valeurs et principes issus du Manifeste Agile

Parler d’Agilité fait donc référence aux valeurs et aux principes, mais aussi aux diverses méthodologies sous-jacentes.

Pourquoi SCRUM est la méthode agile la plus populaire ?

En agilité, on parle bien souvent du framework scrum.

La méthode SCRUM est un cadre de développement d’un produit dit complexe dont un des atouts majeurs est de sécuriser les livraisons à chaque itération : livraison de produit ayant une forte valeur ajoutée pour les utilisateurs de la solution. 

Aujourd’hui de nombreux projets (70%) dits agiles utilisent Scrum ou l’un de ses dérivés.

Il est donc judicieux de comprendre ce qu’il y a derrière. 

D’autant plus que d’autres méthodologies encore auront des points communs et pourrons faciliter leur appropriation.  

Pour en savoir plus, consultez ci-dessous les dossiers SCRUM :

Comment devenir Agile ?

Avant de répondre à cette question, il semble pertinent de distinguer les notions de Faire Agile et Être Agile.

comment devenir agile

La plupart du temps, lorsque nous évoquons l’Agilité nous avons en tête la notion d’adaptabilité au changement

Or, nous l’avons vu, si nous sommes agiles, nous sommes orientés Utilisateurs.

C’est donc probablement en accueillant la frustration que nous serons le plus à même de devenir véritablement agile.

Je m’explique : nos interlocuteurs ont un problème. Charge aux équipes de développer la solution qui répondra le mieux à leur problématique.

Être Agile est un état d’esprit.

C’est en acceptant les zones d’ombre, l’incertitude et la complexité que l’on pourra accepter le changement.

Consentir à la possibilité que les utilisateurs mûrissent leurs réflexions et affinent leurs besoins, c’est adopter leur point de vue. 

C’est prioriser LEURS besoins et ainsi faire le deuil de nos propres besoins.

Faire de l’Agile va se référer aux pratiques.

Quelle est la méthodologie retenue pour mener à bien mon projet ?  Concrètement, quelles sont les règles du jeu que nous décidons d’appliquer ?

On comprend aisément qu’Être Agile sans faire de l’Agile relève bien du mindset Agile.

En revanche, Faire de l’Agile sans Être Agile, c’est un peu comme chercher à parler "étranger". 

Pour comprendre et être compris donc efficace, le mieux est encore de se mettre d’accord sur la langue commune.

Les bénéfices de l'Agilité

À aujourd’hui, évoluant dans ce monde incertain et complexe qu’est le nôtre, l’essor de l’Agile n’est pas près de s’atténuer.

C’est bien un gage de compréhension de la part des organisations qui ont tout à gagner en adoptant cet état d’esprit, voire ces pratiques.

Passer en mode agile vous permettra de :

  • Démarrer rapidement votre projet
  • Livrer à intervalles réguliers
  • Être transparent à tous les niveaux
  • Satisfaire votre client
  • Garantir la livraison de ce qui compte vraiment
  • Rendre flexible les changements
  • Réduire le Time to Market
  • Mettre en œuvre une cadence soutenu et soutenable pour l’équipe projet
  • Accroitre la productivité
  • Améliorer la communication interne et avec le client
  • Favoriser l’esprit d’équipe

Ainsi, choisir une approche agile vous permettra de bénéficier de nombreux atouts et avant tout créer de la valeur-ajoutée pour votre client.

Vos commentaires et partages seront les bienvenues !

Les derniers articles sur l'Agilité et SCRUM

Interprétations et applications du Manifeste Agile : Valeurs et Principes
Les Rituels Scrum : Définitions des 4 évènements et astuces
Artefacts Scrum : définition des 6 notions indispensables
Product Owner (PO) : rôle et missions clés dans une équipe scrum
Scrum : Comprendre l’utilité et les spécificités de cette fameuse méthode agile
Les 13 meilleurs outils agiles en gestion de projet : Retour d’expérience

AUDREY DEGUARA

A propos de l'auteur

Impliquée dans l’univers du projet depuis son Master Spécialisé au Canada en 2003, Audrey accompagne les projets en guidant les chefs de projet et les product owners/ scrum masters à tirer le meilleur des équipes projet.

Passionnée par le projet et l’Humain, elle s’est investi dans divers secteurs d’activité. Toutes ses expériences ont comme fil rouge, l’accompagnement autour de ce sujet.

  • Corazine dit :

    Salut Mohamed je suis corazine depuis Kinshasa je travaille plus dans le domaine des recherche (enquêtes) j’aimerai apprendre sur l’élaboration d’un projet et le partage budgétaire plus dans la consultance.

    • Mohammed dit :

      Bonjour Corazine,

      Bienvenue sur le site. Tu trouveras les informations que tu cherches dans la thématique « Gestion de Projet ».

      Je t’invite à parcourir les dossiers de la thématique.

      Bon courage

  • Merci pour le blog. Etre claire et concis comme ça c’est bien sans trop de blabla où on se perd dans la lecture.

  • Bonjour, j’ai besoin de conseils et de retour d’expérience dans la réalisation d’un projet décisionnel (BI) en mode Agile Scrum.
    Deux phases Alimentation DWH et Datamart et ensuite Restitution (Reporting)
    Comment organiser la Team Scrum? et les User Stories?
    Lorsque dans une Us on parle fonctionnalité, derrière se cache toute une phase d’alimentation.
    Delai du Sprint?

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    Télécharger le Guide du

    Chef de Projet

    25 Conseils d'expert en Management de Projet

    Guide du Chef de Projet
    >