Comprendre les concepts et le mode d’emploi du framework SAFe

D'après le rapport 14th State or agile, Scaled Agile Framework (SAFe®) est le framework d’agilité à l’échelle N°1 sur le marché. Il fournit une base de connaissances très riche fournissant un modèle complet aux entreprises souhaitant se transformer en entreprise Lean.

Voyons dans cet article les particularités de ce framework ainsi que son mode d'emploi.

SAFe, qu’est-ce que c’est ?

Scaled Agile Framework est une base de connaissances en ligne regroupant des principes, des pratiques et des enseignements éprouvés.

C'est en fait une extension de la méthode Scrum qui permet de coordonner plusieurs équipes travaillant sur un même projet.

Il s'appuie sur quatre grands corpus de connaissances, à savoir : Le Lean, l’Agile, le DevOps et la pensée systémique. Il s’appuie également sur plusieurs années d'expérience client dans le monde réel.

Depuis sa création en 2011 par Dean Leffingwell, ce framework a connu 5 versions majeures et sa base de connaissance continue à être mise à jour régulièrement. Il est maintenant devenu la propriété de © Scaled Agile, Inc.

La dernière version de SAFe (SAFe 5.0), lancée en 2019, se focalise sur un concept essentiel : l’Agilité Business qui, selon SAFe, est la clé pour prospérer à l’ère du numérique.

Ce framework définit l’Agilité Business d’une entreprise comme sa capacité à être compétitive en répondant rapidement aux changements internes et externes, mais aussi en saisissant les opportunités émergentes à travers la création de solutions innovantes.

Quelle est la mission de Scaled Agile Framework ?

L’équipe Scaled Agile croit en un monde meilleur grâce à des logiciels et des systèmes plus performants.

Le framework SAFe vient alors pour permettre aux entreprises de devenir prospères et fournir des solutions compétitives à leurs clients dans les délais les plus courts possibles.

Comment atteindre l'Agilité Business décrite dans SAFE ? 

Selon Scaled Agile Framework, l’Agilité Business peut être acquise si toutes les parties prenantes impliquées dans l’élaboration des solutions s'alignent sur les pratiques Lean et Agile.

Ceci permet de fournir aux clients des produits et services innovants, de qualité supérieure et surtout avant les concurrents.  

SAFe définit le mindset, les principes, les compétences, les pratiques et une roadmap d’implémentation permettant aux équipes commerciales, métiers, IT, exploitation, juridiques, finances, marketing, conformité, sécurité et autres d’être Agile et Lean.

Framework SAFe

Pourquoi SAFe ?

SAFe n’est clairement pas l’unique Framework d’agilité à l’échelle.

Mais si ce framework a pu se hisser à la première place, c'est parce qu’il a réussi là où les autres frameworks ont échoué, c’est-à-dire proposer un cadre clair et précis sur comment conjuguer agilité et hiérarchie !

Dès qu’une start-up ou une TPE agile souhaitent "scaler" son modèle Business, elle se retrouve confrontée à devoir structurer toutes les fonctions supports.

De même, une grande entreprise ayant déjà une hiérarchie établie depuis plusieurs années, voire des décennies ne peut pas se contenter uniquement d’un framework qui agilise un ensemble d’équipes autour de plusieurs produits.

De plus, ce framework permet non seulement d’améliorer le time-to-market et la qualité des produits jusqu'à 75%, mais il fait également des employés heureux et engagés !

impact safe entreprises

SAFe est-il Lean-Agile ?

Plusieurs détracteurs de ce framework , ne le considèrent pas comme un Framework Agile, mais plutôt hybride

Il peut-être également considéré comme “trop” complexe pour un framework Lean.

Ce qu’il faut noter, c’est que son apport n’est pas tant l’alignement complet avec les concepts Lean-Agile, mais plutôt sa capacité à permettre aux structures complexes d’acquérir une agilité et une réactivité qui étaient jusque-là réservées aux petites entreprises et aux startups.

SAFe entre mindset, principes et compétences

Scaled Agile Framework considère le mindset Lean-Agile comme le fondement de son adoption.

De plus, une culture d’entreprise Lean-Agile facilitera l’application efficace des pratiques SAFe et permettra ainsi de réussir la transformation de l’entreprise.

Par définition, un mindset est le filtre mental avec lequel nous observons et nous interprétons le monde.

C'est également la façon avec laquelle le cerveau humain déchiffre la grande qualité d’information qu’il reçoit, la simplifie, la catégorise et l’assimile.

Le mindset est le résultat de tous nos apprentissages formels ou informels.

Bien qu’il soit difficile de prendre conscience du fait que le mindset affecte la manière de travailler et de collaborer en entreprise, il est tout à fait possible de le changer !

L’adoption d’un mindset Lean-Agile se fait en installant de nouvelles habitudes et de nouveaux comportements chez les leaders et les managers. Cela permettra de donner l’exemple et d’instaurer une culture d’entreprise Lean-Agile.

Les bases du Lean-Agile mindset

La méthode SAFe se base également sur 10 principes Lean-Agile, qu’il instaure comme des valeurs fondamentales garantissant l’efficacité des rôles et des pratiques SAFe.

Ces principes sont durables et universels, ils restent applicables quel que soit le contexte. 

L’assimilation de ces principes est un prérequis pour leur application dont l’efficacité dépend de l’environnement de chaque entreprise. 

1) Les principes SAFe

Les 10 principes de la méthode SAFe sont les suivants :

  1. Adopter une vision économique
  2. Appliquer la pensée systémique
  3. Assumer la variabilité, préserver les options
  4. Construire de manière incrémentielle à l'aide de cycles d'apprentissage rapides et intégrés
  5. Définir des jalons permettant de tester et aligner régulièrement les systèmes de travail
  6. Visualiser et limiter les Work in Progress, réduire les lots et gérer la taille des files d’attente
  7. Instaurer une cadence régulière et se synchroniser avec la planification inter-domaines
  8. Susciter la motivation intrinsèque des travailleurs du savoir
  9. Décentraliser la prise de décision
  10. S’organiser autour de la valeur

Elle définit également un ensemble de connaissances, d'aptitudes et de comportements à adopter qu’il considère comme compétences de base. 

Chaque compétence peut à elle seule contribuer à améliorer les résultats de l’entreprise. Mais il est nécessaire de les maîtriser toutes afin d’atteindre l’Agilité Business.

2) Les compétences SAFe

D'un autre côté, voici ses 7 compétences :

  1. Leadership Lean-Agile
  2. Agilité des équipes et du socle technique
  3. Livraison agile des produits
  4. Livraison de solution d’entreprise
  5. Management des portefeuilles Lean
  6. Agilité organisationnelle
  7. Culture d’apprentissage continue

Ces compétences sont utilisées pour structurer les concepts sur lesquels ils se basent.

Par exemple, le Design Thinking, la Customer Centricity et le DevOps sont regroupés dans la compétence “Livraison Agile des produits”.

Les concepts phares 

Scaled Agile Framework se base sur des notions et framework existants (Lean, Agile, DevOps, SCRUM, XP, Design Thinking, Customer Centricity, User Experience etc.).

Ceci implique que la plupart des pratiques décrites dans SAFe ne sont pas spécifiques au framework.

Toutefois, afin de définir un framework agile à l’échelle de toute l’entreprise, SAFe apporte quelques concepts qui lui sont propres, à savoir :

  • Les 4 configurations
  • Value stream
  • Agile Release Train - ART / Solution Train - ST
  • Program increment
  • PI planning
  • Release Train Engineer (RTE) / Solution Train Engineer
  • Shared services / Sytem teams

Voyons chaque concept de plus près :

1) Les quatres configurations

La méthode SAFe définit 4 configurations permettant à chaque entreprise de l’adapter selon sa taille et son contexte.

Mais seules les configurations “Portfolio SAFe” et “Full SAFe” permettent d’atteindre l’Agilité Business.

1.1 Essential SAFe

Il s’agit du composant de base pour les 3 autres configurations. “Essential SAFe” correspond au minimum nécessaire (en termes de rôle, de cérémonies, de livrables etc.) pour livrer un produit.

1.2 Large Solution SAFe

Il correspond à l’organisation nécessaire pour déployer des solutions complexes mobilisant des centaines d’équipes et de fournisseurs sans pour autant faire partie d’un portefeuille de programme.

1.3 Portfolio SAFe

Il s’agit de la configuration minimum pour atteindre l’Agilité Business.

Il permet l’alignement des portefeuilles de programmes avec la stratégie Business en s’assurant du retour sur investissement des initiatives lancées vis-à-vis des objectifs stratégiques.

1.4 Full SAFe

C’est la configuration la plus complète, permettant aux très grandes entreprises de piloter les portefeuilles de programmes et de lancer des solutions complexes tout en acquérant une Agilité Business.

2) Value stream

Bien que le concept de value stream a été défini pour la première fois 1985 par Michael Porter, Scaled Agile Framework a repris ce concept pour définir un modèle organisationnel autour de la valeur.

Ce framework définit deux types de Value Stream : 

2.1 Operational Value Stream

Ensemble d’étapes nécessaires pour un client pour recevoir de la valeur de l'entreprise. 

Exemple : Les étapes d’entrée en relation dans une banque, de la demande de création de compte jusqu’à la réception de la carte bancaire et du chéquier.

2.2 Development Value Stream

En support au premier type, elle décrit le processus de développement des solutions utilisées dans les étapes d’une Operational Value Stream.

Exemple : Analyse du besoin, conception de la solution, développement de la solution, test et déploiement de la solution en production.

SAFe définit des indicateurs pour les Value Streams et se base sur le concept de Value Stream Map issue du Lean afin de réduire le time to market des produits et services.

3) Agile Release Train - ART / Solution Train  - ST

SAFe utilise l’ART pour définir un groupement, de 50 à 150 personnes, constitué d'équipes Agiles et de parties prenantes qui collaborent pour développer un ou plusieurs produits dans le cadre d’une Development Value Stream.

Un ART comprend toutes les équipes nécessaires pour concevoir, développer, tester, mettre en production et assurer l’exploitation des produits.

SAFe définit également la notion de ST, une structure qui regroupe plusieurs ARTs afin de construire des solutions complexes impliquant jusqu'à des milliers de parties prenantes.

Un ST permet d’aligner les ARTs autour d’une vision et une mission.

4) Program increment

Le PI correspond à la période de 8 à 12 semaines dans laquelle un incrément d’un ou plusieurs produits est créé et déployé pour créer de la valeur.

SAFe propose un modèle de PI qui contient 4 itérations de développement et 1 itération d’innovation.

Le PI est cadencé par plusieurs cérémonies dont le PI planning, le Scrum Of Scrum, le PO Synch, le System Demo, Inspect & Adapt.

4) PI Planning

Le PI planning est un événement en présentiel qui permet de planifier un incrément en réunissant et synchronisant toutes les parties prenantes nécessaires à la définition de la vision des produits et de tous les travaux nécessaires pour la création et le déploiement des incréments de produits.

SAFe propose un agenda pour un PI Planning sur 2 jours :

Agenda type PI Planning

Le PI Planning nécessite un effort de préparation des aspects organisationnels et logistiques.

Dans le cas d’une Solution Release Train qui contient plusieurs ARTs, deux cérémonies supplémentaires sont tenues :

4.1 Un Pre-PI Planning

Pour fournir les informations nécessaires aux PI Planning de chaque ART.

4.2 Un Post-PI Planning

Pour consolider les plannings et les résultats des travaux tenus dans chaque ART.

Il n’est pas possible d’adopter la méthode SAFe sans tenir de PI planning.

5) Release Train Engineer (RTE) / Solution Train Engineer

SAFe définit deux rôles spécifiques : le RTE et le STE qui sont des servent-leaders et des coachs pour les équipes.

Le RTE assure le rôle de facilitateur au sein d’un ART.

Il identifie les obstacles et les escalades si nécessaire.

Il gère les risques, veille à la création de la valeur et assure une amélioration continue des processus et des pratiques.

Le RTE assure aussi la tenue des cérémonies du ART (PI Planning, System Demo etc.)

Les RTE jouent également un rôle clé dans la transformation Lean-Agile de l’entreprise.

Ils instaurent la culture adéquate, donnent l’exemple en termes de mindset et de comportement à adopter, et aident les équipes à naviguer à travers le changement.

À l’échelle du Solution Train, SAFe positionne un STE qui a une vision de bout en bout sur les processus de développement et déploiement concernant l'ensemble d’une Value Stream.

Le STE assure l’alignement entre la vision stratégique et les travaux d'implémentation assurés par les ARTs.

Les STE accompagnent la communauté des RTEs dans l’accomplissement de leurs rôles.

Ces STEs ont également la responsabilité de la planification du Large Solution PI, de la coordination des livraisons inter-ARTs et la mesure des indicateurs du Solution Train. 

Les RTEs et STEs ne peuvent pas accomplir leurs missions sans la collaboration avec des rôles métier et techniques telles que les manager de produits, de solutions et les architectes.

6) Shared services / Sytem teams

Scaled Agile Framework définit des ressources (équipes, outils, infrastructure, etc.) qui sont partagées par plusieurs ARTs.

Ils distinguent entre les “Share services” qui sont spécialisés dans une expertise donnée telle que l’architecture d’entreprise, la sécurité, la conformité ou encore l’assurance qualité.

Ces ressources sont mises à la disposition des ARTs pour leur fournir les éléments nécessaires à la mise en place des produits et solutions.

Les System Teams quant à elles, sont responsables des environnements de développement, notamment le développement et la maintenance des chaines de développement et intégration continue (CI/CD).

Elles peuvent également assurer les tests de bout-en-bout des solutions et assister les ARTs dans le déploiement des solutions.

En plus de tous les aspects cités ci-dessus, SAFe fournit en complément des guides d’implémentation de concepts tels que les Objective Key Results (OKR), les Behavior Driven Development (BDD) ou encore KANBAN, qui sont fortement utilisés dans une démarche Lean-Agile.

Guide pratique de la démarche Lean
Guide pratique de la démarche Lean

Comment implémenter SAFe ?

La roadmap d’implémentation décrite dans SAFe est basée sur le modèle à 8 étapes de la transformation organisationnelle définie par John Kotter dans l’article “Leading Change” paru en 2012 dans le Harvard Business Review Press.

SAFe admet que chaque parcours de transformation est unique, mais affirme que la roadmap d’implémentation qu’il propose est très efficace et a été approuvée par des centaines d’entreprises qui ont réussi leur transformation Lean-Agile avec SAFe.

Plusieurs études de cas sont publiées sur son site officiel.

roadmap safe

La roadmap d’implémentation de SAFe s’étale sur 12 étapes :

  1. Atteindre le point de bascule
  2. Former des agents du changement Lean-Agile
  3. Former les directeurs, les responsables et les leaders
  4. Créer un centre d'excellence Lean-Agile
  5. Identifier les value streams et les Agile Release Trains (ART)
  6. Élaborer le plan d'implémentation
  7. Préparer le lancement de l'ART
  8. Former les équipes et lancer l'ART
  9. Préparer le lancement de l'ART
  10. Lancer d'autres ARTs et Value Streams
  11. Étendre SAFe au portefeuille de l’entreprise
  12. Maintenir l’organisation SAFe et améliorer

Au-delà de cette roadmap, il y a un certain nombre de leviers qui contribuent fortement à la réussite durant la transformation :

  1. Le leadership : La forte implication du top management, ce qui permet de renforcer l’engagement des équipes dans la démarche de transformation
  2. La formation :  Non seulement autour de SAFe, mais aussi sur les concepts sur lesquels ils se basent (Lean, UX, Design Thinking, KANBAN, etc.)
  3. Une démarche empirique : À travers une boucle d’expérimentation et de feedback
  4. Une démarche Lean : Appliquer le juste nécessaire. SAFe se veut lean. Il est donc nécessaire de reprendre uniquement les aspects ayant une valeur ajoutée à l’entreprise
  5. La définition d'indicateurs de mesure : Définir des indicateurs simples et efficaces pour évaluer l’impact des initiatives implémentées sur les résultats de l’entreprise (Exemple : Time-to-market, satisfaction client, coût de SAFe, Return On Time Invested - ROTI des parties prenantes)

Le déploiement de la méthode SAFe, comme toute transformation d’agilité à l’échelle, rencontre des challenges en termes de conduite de changement, de mindset, d’engagement des équipes métiers etc. Mais en plus, il apporte son lot de challenges, notamment en termes de :

  • Budgétisation lean  
  • Logistique pour l’organisation des PI planning regroupant, en présentiel, toutes les parties prenantes  
  • Évaluations RH individuelles qui sont encore une pratique fondamentale dans les grandes entreprises.

Conclusion

La promesse du framework SAFe est de permettre à toute entreprise de gagner en agilité sur le marché et de maximiser la création de la valeur.

Il met à disposition un cadre mature pour une transformation Lean-Agile holistique d’une entreprise. 

Le site officiel de SAFe regorge de documentations détaillées permettant à tout un chacun de découvrir le framework et s’en inspirer.

Le site répertorie également la panoplie de formations avec une assistance suivant le profil et le parcours de chacun.

Sauf qu'implémenter ce framework peut coûter très cher.

Le prix des formations, seul, est au-dessus de la moyenne des autres frameworks Lean-Agile. Surtout que les certifications nécessitent un renouvellement chaque année.

Au-delà, de la formation, le coût d'accompagnement par les consultants "SAFe Program Consultants" est par ailleurs onéreux. 

Il est donc impératif d’évaluer le ROI de son implémentation.

En effet, son coût constitue le premier obstacle à l’adoption dans sa globalité. Toutefois, il regorge d’excellentes idées qui peuvent être reprises pour concevoir un modèle d’agilité à l’échelle, adapté à chaque entreprise.

tous nos outils et guides pratiques

Boutaina Boudhaim

A propos de l'auteur

Ingénieur IT de formation. Boutaina opère, depuis 2009, dans le management, le coaching et la formation d’équipes IT et métiers. Spécialiste de l’agilité et de la gestion de changement, elle a accompagné plusieurs grands comptes dans le secteur de la banque et de l’assurance pour la mise en place de l’agilité et le déploiement de produits digitaux. Elle est certifiée SAFE, Agile PM, PSM, DevOps, Lean IT, ITIL et PMP.

Les autres articles du dossier 

{"email":"Adresse email invalide","url":"Url du site invalide","required":"Champ obligatoire non renseigné"}

Télécharger le Guide du

Chef de Projet

25 Conseils d'expert en Management de Projet

Guide du Chef de Projet
Guide du Chef de Projet
>