Devenez un professionnel certifié en gestion de projet

Certifications en gestion de projet

Au regard des exigences actuelles des entreprises, la gestion de projet est un métier en perpétuelle expansion. Les certifications ont une place prépondérante en gestion de projet, puisqu’ils garantissent la crédibilité et la légitimité d’un chef de projet.

Aujourd’hui, les organismes sont conscients de l’importance de s’attacher les services d’un professionnel en matière de conduite de projet, pour s’assurer du plein succès de leurs projets.

Cet élan a motivé les orientations de profil de carrière vers le métier de gestionnaire de projet, qui est d’ailleurs de mieux en mieux valorisé.

kit management de projet

Par exemple en France, selon SalaireMoyen.com, en 2021, on a plus de 28 200 salariés en entreprise qui ont le profil chef de projet informatique. Et ce, avec un salaire moyen annuel brut d’environ 52,125 euros, soit pratiquement 3390 euros nets par mois.

Il s’avère donc important d’accorder de l’intérêt au métier de chef de projet ou de gestionnaire de projets. Et en qualité, d’acteur de ce secteur, il est primordial de prouver sa compétence par des certifications en gestion de projet.

D’ailleurs, il existe aujourd’hui de grandes structures de formation comme OO2 ou  Cegos.fr qui savent accompagner les entreprises et les individus dans leur processus de certification en gestion de projet.

Enjeux et intérêts des certifications en gestion de projet

Une certification peut se décrire comme un élément de valeur qui certifie ou prouve une compétence donnée selon un niveau de compétences standard.

Cela signifie qu’une personne certifiée en gestion de projet selon un standard donné, prouve sa compétence à l’échelle internationale sur les exigences valorisées par ce standard.

Un standard en gestion de projet est une démarche cohérente, approuvée et éprouvée qui permet de conduire un projet à son terme, tout en permettant aux parties prenantes de bien suivre l’évolution du projet.

Et c’est là tout l’intérêt d’une certification : elle donne une dimension internationale à la compétence qu’on acquiert.

Une personne certifiée sur un standard est donc reconnue dans tous les pays qui ont ratifié ce dernier, comme ayant les aptitudes requises pour travailler selon ce standard.

En gestion de projet, cette approche peut même être horizontale sur plusieurs secteurs d’activités.

Par exemple, un certifié en gestion de projet peut réussir la gestion d’un projet informatique tout comme la gestion d’un projet en BTP (Bâtiments Travaux Publics). Les approches restent standardisées pour obéir à une démarche commune. 

Cela étant, la différence pourrait être dans le profil de la personne, c’est-à-dire l’expérience personnelle acquise dans un domaine d’activité donné.

Aujourd’hui, il existe des centres de formation et de certification pour vous accompagner dans votre processus de certification en gestion de projets.

En France, on a OO2, Cegos, et bien d’autres. Il existe même des plateformes de formation accréditées en ligne comme UDEMY.

Les 6 types de certifications en gestion de projet : généralistes, Agiles, et Lean

Dans ce chapitre, je vais éplucher quelques certifications selon différentes méthodes de gestion de projet, parmi les plus cotées dans le management de projet.

De prime abord, il est important de comprendre que ces certifications ne sont pas concurrentes, mais complémentaires.

Bien qu’elles aient des points communs, chacune apporte une approche particulière pour conduire un projet, selon de bonnes pratiques.

Cet article vous présentera la complémentarité entre ISO 21500 et le PMBOK de PMI.

Chaque standard vient avec une famille de certifications qui sont déclinées par niveau d’expertise qui sont généralement : niveau de base, niveau professionnel ou expert, et quelque fois un niveau auditeur.

kit management de projet

1) Les certifications PMI

PMI® ou Project Management Institute est une association de professionnels en gestion de projet fondée en 1969.

Elle est basée aux Etats-Unis, à Philadelphie dans l’état de Pennsylvanie.

En 2021, on estime à plus de 600 milles personnes, le nombre de membres de l’organisation qui sont présents sur tous les continents du monde.

Le PMI a défini un standard de gestion de projet, décrit dans un document de référence appelé le PMBOK® .

Le PMI® offre un large panel de certifications dont les deux principales sont :

1.1) CAPM : Certified Associate in Project Management

C’est la certification relative à l’initiation sur les fondamentaux et les concepts de base, importants pour bien comprendre la gestion de projet selon le PMI®.

Avant de prétendre à l'examen, il est important d’avoir des connaissances de base en gestion de projet, estimées à 1500h d’expérience.

L’examen de certification est relativement simplement après trois jours de formation. 

Toutefois, ce dernier requiert une bonne préparation avant la composition.

Il s’agit quand même de 150 questions, auxquelles il faudra répondre en 3h maximum. Le taux de réponses valides doit être de 70%.

Le PMP® est la certification principale du PMI® . 

Elle prouve des compétences avérées en gestion de projet selon les exigences de cet organisme.

Dans la version 7 de l’examen révisé en 2021, ces compétences s’articulent autour de trois points : Personnes (People), Processus (Process) et l’environnement du projet (Business Environment).

Il faut aussi considérer que l’examen prend en compte les nouvelles approches : que sont la prédictibilité, l’agilité et l’hybride.

L’examen de certification présente un haut niveau de complexité, qui exige une bonne préparation.

L'organisme  estime que pour prétendre à l’examen, il faudra avoir à son actif 36 mois d’expérience en qualité de chef de projet et 35h de formation (environ 5 jours de formation intense).

À cela, il faut ajouter une préparation bien fournie avec des outils mis en disposition en ligne.

D’après PMI® France, au 31 décembre 2019, on comptait plus de 7178 personnes certifiées PMP®  sur le territoire français. Et à l’analyse, c’est un nombre en pleine croissance.

À ces deux certifications, s’ajoutent d’autres certifications de spécialisation que sont :

  • PgMP ou Program Management Professionnal 
  • C’est la certification qui porte sur les gestionnaires de programme. En général, il est recommandé de ne le faire qu’après le PMP.
  • PfMP ou Portfolio Management Professionnal
  • Un portefeuille est un ensemble de projets liés par leurs budgets. La certification PfMP certifie des compétences de gestionnaire de portefeuilles, selon les standards écrits dans le PMBOK
  • PMI-PBA ou Professionnal in Business Analysis
  • C’est la certification dédiée à l’analyse des besoins métiers et de l’environnement Business du projet.
  • PMI-RMP ou PMI Risk Management Professional
  • La gestion des risques et des opportunités, est un élément important dans la gestion des risques. Bien que cela soit inclus dans le PMP, le PMI® a estimé nécessaire de dédier une certification sur ce pan.
  • PMI-SP ou PMI Scheduling Professional
  • Tout comme avec les risques, la gestion de l’échéancier est un élément clé en gestion de projet. Une certification est dédiée à cette compétence, pour davantage valoriser ses connaissances.
  • PMI Project Management Ready
  • C’est la nouvelle venue dans l’écosystème des certifications du PMI, qui adressée aux élèves et étudiants, a pour but de les initier aux concepts de base de la gestion de projet.

Ce qu’il faut comprendre, c’est ce que ces certifications ne sont pas prérequis l’une de l’autre, comme c’est le cas avec les autres standards.

Par exemple, on peut passer son examen PMP sans avoir à passer le CAPM.  Ce qui n’est pas vraiment le cas avec les autres certifications, où la progression est une suite de certifications.

Les formations PMI® doivent être effectuées ou coordonnées par des centres ATP (Authorized Training Provider), comme OO2 en France.

2) Les certifications PRINCE 2

Prince2® (PRojects IN Controlled Environments) est une méthodologie de gestion de projets qui met l’accent sur la planification (organisation), la gestion (mise en œuvre) et le contrôle du projet (suivi-évaluation du projet).

Elle est éditée et révisée par l’OGC (Office of Government Commerce), une organisation chargée de réguler et d’améliorer la gouvernance du secteur public au Royaume-Uni.

Prince2® présente essentiellement deux niveaux de certifications :

  • Prince2® Foundation

  • Prince2® Practitioner

  • C’est la certification qui atteste des connaissances de base sur Prince2®. Elle introduit les concepts de base de la méthodologie. L’examen est facile à obtenir, après trois jours de formation. Et on estime le taux de succès à plus de 90%.
  • C’est un examen de 60 questions en 1h, avec une réussite validée pour 55% de réponses justes soient 33 réponses justes.

À ces deux certifications, s’est récemment ajoutée les certifications Prince2® Agile.

Celles-ci portent sur les compétences dans la méthode AGILE appliquée à la méthodologie Prince 2. Ce sont :

  • Prince2® Agile Foundation : Il s’agit de la certification sur les connaissances de base de la méthode PRINCE2 Agile.
  • Prince2® Agile Practitioner : C’est le niveau de certification qui atteste des compétences et de la posture professionnelle du chef de projet.
Certifications Prince2

Aujourd’hui les documents relatifs à la méthodologie PRINCE2 sont à leur 6ème édition.

L’organisation de référence chargée de la formation et de la certification Prince2 est Axelos.

3) Les certifications ISO 21500 

Les normes ISO fournissent des lignes directrices de bonnes pratiques dans plusieurs secteurs d’activités.

L’ISO 21500 est dédiée au management de projets, de programmes et de portefeuilles.

La première version a été éditée en 2012 et a connu des révisions successives dont ISO 21500, de 2021.

Ainsi les certifications ISO 21500 viennent avec tout le poids et le crédit qu’on accorde aux normes ISO, pour mieux valoriser les compétences en management de projet.

La norme ISO 21500 se distingue des autres, en ce qu’elle présente une démarche plus globale et une approche plus généraliste dans la conduite de projet.

Elle prend en compte, en amont, l’étude d’opportunité relative à la pertinence du projet ou du programme, tout en définissant tous les principes de gouvernance, la gestion des opportunités, etc.

L’un des points intéressants avec la norme ISO 21500, c’est qu’elle peut être attribuée à une entreprise, à l’instar des normes ISO 9001 ou ISO 27001.

L’organisme de certifications AFNOR, évalue des entreprises sur la norme depuis 2012.

À l’échelle de l’individu, la norme ISO 21500 vient avec trois niveaux de certifications :

ISO 21500 Foundation

C’est la certification au niveau basique, qui prouve que le certifié a les notions de base du standard ISO 21500, pour conduire un projet.

ISO 21500 Lead Assessor ou Lead Auditor

Cette certification est un niveau plus avancé d’accréditation.

Elle donne au certifié le cachet pour auditer une conduite de projets ou de programme, selon la norme ISO 21500.

ISO 21500 Lead Project Manager

Il s’agit de la certification principale de cette norme.

Le « Lead Project Manager » est un spécialiste confirmé de la gestion de projet, selon les bonnes pratiques dictées par ISO 21500.

Certifications ISO 21500

L’organisme de formation PECB propose un bon plan d’accompagnement aux certifications en gestion de projet ISO 21500.

kit management de projet

4) La certification AgilePM

La certification AgilePM ou Agile Project Management est une accréditation de l’APMG qui certifie des compétences relatives à la gestion de projet, selon la méthodologie Agile.

La méthode Agile est beaucoup plus adaptée au secteur tertiaire : l’informatique, les services, etc.

Elle présente aussi deux niveaux de certifications :

4.1) AgilePM Foundation

Il s’agit du niveau de certification basique qui atteste de la compréhension des concepts de base de la méthode Agile.

L’examen est composé de 50 questions à choix multiples à faire en 40mn. Le succès est acquis avec 50% de réponses justes.

4.2) Agile PM Practitionner

C’est le niveau de certification d’expert qui confirme des connaissances avérées sur la méthodologie Agile.

L’examen est composé de 4 questions, présentés comme des études de cas à traiter en 2h30. Le taux de succès est de 50%.

5) Les certifications IPMA

L’IPMA est à l’instar du PMI®, une association de professionnels en gestion de projet, largement représentée en Europe, avec une faible présence aux USA et au Canada.

L’organisation a défini un standard de compétences pour chefs de projet, appelé l’IPMA Competences Baseline ou l’ICB. Ce standard est plus adapté pour les secteurs industriels.

Les certifications IPMA (International Project Management Association) sont organisés en quatre niveaux de compétences et d’expertise qui sont identifiés par les lettres D, C, B et A :

Niveau D : Certified Project Management Associate

C’est le niveau de base qui certifie de l’initiation du chef de projet aux bonnes pratiques dictées par l’IPMA.

Niveau B : Certified Senior Project Manager

Avec cette certification, le chef de projet confirme son expertise de gestionnaire de projet selon les lignes directrices de l’ICB.

En level B, il y a aussi deux autres certifications pour les gestionnaires de programme et les gestionnaires de portefeuilles :

- Certified Senior Programme Manager

- Certified Senior Portfolio Manager

N.B : Un ensemble de preuves sur l’expérience du candidat en qualité de gestionnaire de projet, est requis avant de passer l’examen.

Niveau C : Certified Project Manager

Le niveau C est un niveau intermédiaire entre le débutant et l’expert en gestion de projet.

N.B. : Un ensemble de preuves sur l’expérience du candidat en qualité de gestionnaire de projet, est requis avant de passer l’examen.

Niveau A : Certified Projects Director

C’est le haut niveau de certification qui atteste que le chef de projet peut orchestrer un ensemble de projets, voire un programme.

En level A, tout comme en level B, il y a aussi deux autres certifications pour les gestionnaires de programme et les gestionnaires de portefeuilles :

- Certified Programme Director

- Certified Portfolio Director

N.B : Un ensemble de preuves sur l’expérience du candidat en qualité de gestionnaire de projet, est requis avant de passer l’examen.

certifications IPMA en gestion de projet

Découvrez ici sur les certifications IPMA

6) Les certifications Lean Six Sigma

La méthodologie Lean Six Sigma est une combinaison des méthodes Lean et Six Sigma, beaucoup utilisées dans le domaine de la qualité, et applicable à la gestion de projet.

En fait elle est orientée sur la recherche de la qualité du projet, dans une démarche d’amélioration continue.

Guide Pratique Six Sigma 

+ 4 Modèles

Diagramme SIPOC

Matrice de Décision

Plan de Collecte des Données

Plan de Suivi et de Réaction 

Les certifications Lean Six Sigma sont identifiées avec des codes couleurs de ceinture, comme dans les arts martiaux.

6.1) Lean Six Sigma White Belt (Ceinture Blanche)

Ce n’est pas vraiment une certification, mais juste une confirmation, qui confirme que vous venez de faire un premier pas dans l’apprentissage de la méthode Lean.

6.2) Lean Six Sigma Yellow Belt (Ceinture Jaune)

C’est le premier niveau de certification sur la méthodologie qui atteste des connaissances de base sur les concepts clés.

Cela porte essentiellement sur la compréhension des différentes phases de mise en œuvre.

6.3) Lean Six Sigma Orange Belt (Ceinture Orange)

Avec ce niveau de certification, on est un peu plus dans la profondeur.

Adressée au chef d’équipe opérationnelle, cette certification confirme de leurs aptitudes à manipuler des outils et techniques d’analyse de processus et de production de statistiques.

6.4) Lean Six Sigma Green Belt (Ceinture Verte)

C’est un niveau de certification qui atteste la qualité d'un "spécialiste dans la méthode Lean Six Sigma". 

Avec cette certification, on confirme ses compétences dans la pratique et dans le fonctionnement, selon la méthode.

On n’est plus dans la théorie des connaissances des niveaux précédents, mais on vie dans la pratique de l’application de la méthode.

6.5) Lean Six Sigma Black Belt (Ceinture Noire)

C’est la certification du "niveau d’expert" dans l’implémentation de la méthode.

Elle certifie les aptitudes de spécialiste, mais aussi de leader dans la conduite d’une démarche d’application du Lean Six Sigma.

Avec ces certifications, on n’est pas obligé de passer par toutes les certifications précédentes. Par exemple, on peut prétendre à la certification Green Belt, sans avoir obtenu les certifications Orange Belt ou Yellow Belt.

Les certifications Lean Six Sigma sont éditées et gérées par l’IASSC (International Association for Six Sigma Certification).

Des certifications complémentaires

En plus des certifications dédiées exclusivement à la gestion de projet, vous pouvez enrichir votre curriculum vitae avec d’autres certifications intéressantes.

Il s’agit par exemple de la certification ITIL qui est dans sa version 4 depuis 2019. C’est une certification de bonnes pratiques en informatique, essentiellement.

Quelles certifications choisir ?

Pour votre projet de certification, voici l’ensemble des certifications en Management de projet, présenté dans cet article peuvent être résumées dans le tableau ci-après.

Tableau comparatif des certifications

Ce tableau comparatif est de nature à vous guider dans le choix de la certification que vous souhaitez faire.

Chiffres clés sur les certifications

Pour davantage vous motiver aux certifications en gestion de projet, voici quelques chiffres clés glanées sur des études publiées sur la toile.

D’après Wimi-Teamwork :

Les entreprises qui ont adopté une démarche standardisée de gestion de projet, économisent 28 fois plus d’argent dans les budgets projets.
En 2021, en France, 58% des entreprises ont compris l’intérêt à accorder à la gestion de projet.
Les facteurs clés majeurs de succès d’un projet reposent sur les compétences de l’équipe (48%), le l’engagement de la direction (41%) et le leadership du chef de projet certifié (17%).

Selon Planzone :

Entre 2010 et 2020, c’est environ 15,7 millions de nouveaux emplois qui ont été créés dans la gestion de projet, à l’échelle mondiale.
Environ 77% d’entreprise ont adopté un outil de gestion de projet standardisé.

Conclusion

Cet article vous a présenté des certifications qui vous aideront à vous confirmer dans le métier de la gestion de projet. 

Loin d'être une liste exhaustive, je vous ai donné des suggestions basées sur les standards les plus reconnus, à date.

Vous êtes invités à partager en commentaires votre expérience pendant votre processus de certification, ou comment les certifications en gestion de projet ont apporté une plus-value à votre carrière.

kit management de projet

Guillaume Sigui

A propos de l'auteur

Guillaume SIGUI est ingénieur de conception en informatique de formation. Après plusieurs postes occupés dans la direction et la gestion de projet, il veut partager ses expériences avec vous dans la conduite de projet, et vous aider à faire face aux exigences de ce métier passionnant.

Les autres articles du dossier

  • Bonjour, je me suis specialisée dans la gestion des projets de developpement ou dits projets non industriels, ceux en faveur de l’ameliorations des conditions de vie des communautes executes par le pouvoir public ou les asbl. Dans mon cas quelle certification dois je rechercher?

    • Bonjour Ashley,

      Votre domaine d’activité est assez spécialisé. Je ne saurai malheureusement vous conseiller dans votre cas.

      Bon courage

  • Bonsoir. Je me demande quel est le niveau requis pour prétendre à l’une ou l’autre de ces certifications merci

  • Bonjour,

    Le marche des certifications Agile est assez large, sauriez vous recommander une certification agile plus qu’une autre ?

    merci par avance pour votre aide,

    Cdlt

    Olivier

  • Bonjour,

    Je vous remercie pour la qualité de votre travail.
    Je souhaite passer les certifications:
    PMP, Prince 2, et Hermes en 2017, pour ensuite passer indépendant.
    Savez vous s’il existe des formations, qui peuvent me permettre de passer les 3 certifications en même temps svp?
    En vous remerciant par avance pour votre retour.
    Bien cordialement.
    Kevin

    • Bonjour Kevin,
      Pour chaque certification, il y a une formation correspondante mais pas une formation unique regroupant ces 3 certifications.
      Vous pouvez visiter ces sites : https://www.certyou.com/ et http://www.qrpinternational.fr/ qui proposent des dates de formation, afin de trouver des dates qui vous conviennent.
      Bon courage,
      Claire

  • Bonjour, c’est ma première visite ici. j’apprécie le travail que vous faites et je vous encourage à aller encore plus loin car c’est rare de trouver d’espaces qui traitent de gestion de projets en français. Je souhaite de ma part passer la première certification (PMP). comment y procéder? Je suis en Afrique Francophone.

    Merci pour votre aide

  • Bonjour,
    Je suis à la recherche d’une formation afin de préparer une certification en management de projet ou directeur de projet.
    Je souhaite en effet en troisième partie de carrière devenir indépendant et de proposer des prestations en indépendant comme assistant maitre d’ouvrage.
    Mon objectif serait de faire une reconversion et porter mon expérience de 20 ans sur le terrain.
    Je suis responsable d’une structure employant chaque année 300 à 400 personnes gérant une dizaine de projet. J’ai acquis cette expérience au fils des projet et de quelques jours de formation intégrée dans des cursus de management.
    J’aimerais m’inscrire dans une démarche exclusive de gestion de projet.
    Merci par avance pour votre aide.
    Bien à vous.
    Charles GRONDIN

  • Juste pour compléter, il existe aussi HERMES en Suisse, avec un niveau chef de projet et collaborateur de projet (documentation disponible en français). Modèle assez structurant et qui mérite notre attention.

    A propos d’IPMA, il me semble que c’est une certification orientée non pas méthodologie de management de projet mais compétences requises pour le management de projet. C’est ce qui le caractérise.

  • Merci, autant de sujets pour un article futur sur d’autres certifications existantes … on pourra aussi aborder CMMI pour Capability Maturity Model Integration

  • Il y aussi les certifications :
    – IPMA A,B,C,D ( 4 niveaux en management de projet de l’Intenational Project Management Association)
    – ICEC : planificateur, counteneur et estimateur de projet

  • {"email":"Adresse email invalide","url":"Url du site invalide","required":"Champ obligatoire non renseigné"}

    Télécharger le Guide du

    Chef de Projet

    25 Conseils d'expert en Management de Projet

    >