Interprétations et applications du Manifeste Agile : Valeurs et Principes

Lorsque des développeurs se sont réunis en 2001, ils avaient pour objectif de révolutionner les processus de développement de logiciels. Ensemble ils ont rédigé le Manifeste Agile qui regroupe les 4 grandes valeurs de l’agilité et ses 12 principes.

Dans cet article je vais vous aider à interpréter ce qu’il faut retenir du Manifeste Agile et nous verrons comment l’appliquer dans votre entreprise.

Kit management de projet

Les 4 valeurs du Manifeste Agile 

“Nous découvrons comment mieux développer des logiciels par la pratique et en aidant les autres à le faire “  

Extrait du Manifeste Agile

Le Manifeste Agile définit la méthode à suivre grâce à 4 grandes valeurs :

1) Les individus et les interactions plus que les processus et les outils

L'équipe selon le Manifeste Agile

Qui construit la valeur d’une entreprise, qui crée les produits ? Ce sont bien les équipes. Une entreprise avec des équipes passionnées, sera une entreprise à succès. Encore plus si elle utilise de bons processus.

Dans une interview de 1995, Steve Jobs explique que lorsque les entreprises grossissent, elles essaient de reproduire leur succès en se reposant sur les processus.

Cependant, les processus ne sont pas magiques et ne remplacent pas le contenu. Des équipes engagées et passionnées sauront créer un produit de valeur et le contenu pour convaincre. 

2) Des logiciels opérationnels plus qu’une documentation exhaustive 

Ce qu’il faut comprendre ici, c’est que la documentation est essentielle. Pourtant, une équipe de développement devrait se concentrer sur la production de fonctionnalités et non sur la rédaction de documents.

Avec les méthodes de gestion de projet classiques, les chefs de projet peuvent passer des heures à mettre à jour des présentations ou des calendriers.

La méthode Agile permet d’avoir des modèles de documents, qui sont toujours les mêmes, qui se complètent rapidement avec l’essentiel des informations.

On trouvera deux sortes de documentation pour le développement Agile : 

  • La documentation sur les exigences du produit telle que la vision produit, la roadmap, les besoins utilisateurs et les spécifications fonctionnelles.
  • Les spécifications techniques qui regroupent la documentation de type architecture (logicielle ou matérielle), les procédures d’installations etc.

3) La collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle

La culture Agile demande de placer les utilisateurs au centre du processus de création de produit.

Les intégrer à chaque itération, et donc à toutes les phases de développement, permet de récolter leurs retours.

Les feedbacks sont un aspect essentiel de la construction de produits de valeur.

Avec les méthodes traditionnelles de gestion de projet, le moindre changement budgétaire, fonctionnel ou dans les délais, nécessitent de revoir totalement le projet. Elles incitent à fortement négocier avec le client.

Avec la méthode Agile, il est facile de faire des modifications dans un produit.

La collaboration est simplifiée. 

4) L’adaptation au changement plus que le suivi d’un plan :

Les approches agiles de planification et de hiérarchisation permettent aux équipes produit de réagir rapidement au changement. La flexibilité des approches agiles augmente la stabilité du projet. En effet, le changement dans les produits agiles est prévisible.

Si de nouveaux événements adviennent, l’équipe produit intègre ces modifications dans les développements en cours.

Tout nouvel élément devient une possibilité d’apporter une valeur ajoutée au lieu d’un obstacle à éviter, donnant aux équipes de développement une plus grande chance de succès.