Gestion de projet hybride (Approche Agile et Waterfall) : Avantages et mode d’emploi

En gestion de projet IT, les approches Waterfall et Agile dominent. Le choix entre les deux dépend souvent de la nature spécifique du projet.

Toutefois, une tendance émerge : la gestion de projet hybride, combinant Agile et Waterfall. Cette approche adaptable répond aux défis modernes. 

Cet article examine le modèle hybride, ses avantages et sa mise en œuvre dans un projet IT.

Écoutez le podcast suivant pour découvrir les meilleures pratiques d'utilisation des modèles Waterfall et Agile, ainsi que du modèle hybride :

Qu'est-ce que la gestion de projet hybride?

Le modèle hybride dans la gestion de projet est une fusion entre l'approche agile  et la méthode Waterfall ou en modèle en cascades.

Il vise à tirer profit des forces de chaque approche tout en atténuant leurs faiblesses respectives.

Cette méthode vise à harmoniser le besoin d'une planification stricte et d'une mise en œuvre ordonnée, caractéristiques du modèle Waterfall, avec l'agilité, l'adaptabilité et la réactivité aux changements propres à l'approche Agile.

approche waterfall et agile

Dans un projet hybride, les phases initiales sont généralement gérées selon le modèle Waterfall.

Ecoutez le podcast ci-après pour avoir un retour d'expérience sur l'utilisation des modèles waterfall vs agile :

Quelles sont les phases de gestion de projet hybride ?

Voici les principales phases de la gestion de projet hybride :

1) Conception et planification du projet (Waterfall)

Lors de la phase de conception du projet, le cahier des charges est établi avec une compréhension précise des exigences, des objectifs et des résultats attendus.

Il s'agit d'une étape cruciale qui comprend l'identification des principaux livrables, la définition des jalons et l'établissement d'un plan de projet détaillé.

2) Exécution et itération (Agile)

Une fois cette phase de planification terminée, le projet entre dans une phase d'exécution plus flexible, qui suit les principes Agile.

Les travaux sont organisés en sprints ou en itérations, et chaque sprint se concentre sur un ensemble de tâches prédéfinies.

3) Revue et adaptation (Hybride)

À la fin de chaque sprint, une revue est effectuée pour évaluer les progrès réalisés.

L'objectif est d'identifier, de résoudre les problèmes, et d'ajuster les plans et les priorités pour le sprint suivant, et ce, en fonction des commentaires et du feedback des parties prenantes.

En somme

Cette combinaison offre l'avantage d'une préparation et d'une planification détaillées, typiques de la méthodologie Waterfall.

Parallèlement, elle permet une adaptation dynamique aux changements de priorités ou aux nouveaux défis pouvant survenir pendant l'exécution du projet. 

Cette flexibilité est une caractéristique clé de l'approche Agile.

Il est important de noter que, bien que le modèle hybride propose une structure, chaque projet et organisation est unique.

La manière dont les principes Agile et Waterfall sont combinés peut donc varier. Tout dépend des besoins spécifiques du projet, de l'équipe et de l'organisation.

gestion projet hybride

Pourquoi choisir une approche hybride?

La gestion de projet hybride présente plusieurs avantages qui le rendent attrayant pour de nombreux chefs de projet, en particulier dans le domaine de l'IT.

Les projets informatiques, par nature, font face à des changements technologiques rapides, à l'émergence de nouvelles exigences et à des défis imprévus.

La nécessité d'une réaction rapide à ces modifications ne fait que renforcer l'importance de la flexibilité dans la gestion de projet.

Avec sa capacité à combiner une planification stratégique avec une capacité d'adaptation à l'évolution des circonstances, l'approche hybride est particulièrement bien adaptée pour naviguer dans cet environnement en évolution rapide.

Voici pourquoi il peut être judicieux de choisir un modèle hybride :

1) Flexibilité et adaptabilité

L'une des forces principales de l'approche Agile est sa capacité à s'adapter rapidement aux changements.

Dans l'environnement dynamique et en constante évolution de la technologie de l'information, cette flexibilité est précieuse.

La gestion de projet hybride intègre cette adaptabilité, permettant aux équipes de modifier les plans de projet en réponse à de nouvelles informations ou à des changements dans les exigences.

le kit du chef de projet 0923
outils du chef de projet 0923

2) Structure et planification

Bien que l'agilité soit importante, la structure et la planification sont tout aussi cruciales pour la réussite d'un projet.

L'approche Waterfall excelle dans ce domaine avec ses phases clairement définies et sa planification détaillée. 

En incorporant ces éléments dans un modèle hybride, vous obtenez une structure claire et une vue d'ensemble de l'ensemble du projet dès le départ.

3) Gestion des risques

L'approche hybride permet également une meilleure gestion des risques.

La phase Waterfall du projet permet d'identifier et de planifier les risques à l'avance, tandis que l'aspect Agile permet d'ajuster et de réagir rapidement aux problèmes qui se posent pendant l'exécution du projet.

4) Optimisation des ressources

En combinant les approches Agile et Waterfall, le modèle hybride peut aider à optimiser l'utilisation des ressources. 

Par exemple, une planification Waterfall détaillée peut aider à prévoir les besoins en ressources, tandis que l'exécution Agile peut faciliter une répartition plus efficace des ressources en fonction des priorités changeantes.

5) Satisfaction des parties prenantes

Enfin, le modèle hybride peut conduire à une plus grande satisfaction des parties prenantes.

Les clients et les parties prenantes apprécient souvent la structure et la prévisibilité de la méthode Waterfall, ainsi que la capacité d'adaptation et la réactivité de l'approche Agile.

En somme :

L'approche hybride offre une approche équilibrée qui combine le meilleur des deux mondes - l'aspect structuré de Waterfall et l'aspect flexible d’Agile - ce qui le rend particulièrement utile pour gérer les projets IT complexes et dynamiques.

Comment mettre en œuvre un modèle hybride?

La mise en œuvre d'un modèle hybride implique l'incorporation des meilleures pratiques des approches Agile et Waterfall.

Chose qui exige une compréhension approfondie des deux approches.

Voici quelques étapes essentielles pour mettre en œuvre un modèle hybride dans votre projet :

Etape 1 : Planification Waterfall

La première étape consiste à définir la portée et les objectifs du projet, en tenant compte des contraintes de gestion de projet

Cela inclut la définition des livrables, l'estimation des délais et des coûts, et la planification des ressources nécessaires

Cette étape est généralement réalisée de manière linéaire et séquentielle, comme le préconise l'approche Waterfall. 

Par exemple, si vous développez une nouvelle application mobile, vous pouvez commencer par définir les fonctionnalités clés, les exigences de performance, et le budget et le calendrier du projet.

Etape 2 : Division en sprints Agile

Une fois la phase de planification terminée, le projet passe à la phase de mise en œuvre Agile.

Le travail est divisé en sprints, qui sont de courtes périodes (généralement de 2 à 4 semaines) pendant lesquelles une équipe se concentre sur des tâches spécifiques.

Dans l'exemple du développement d'une application mobile, vous pouvez diviser le travail en plusieurs sprints. Chaque sprint se concentrant sur une ou plusieurs user stories, qui représentent les fonctionnalités à développer.

Etape 3 : Revue et adaptation Agile

À la fin de chaque sprint, il est crucial de procéder à une revue du travail accompli et de recueillir des feedbacks.

Cela permet d'identifier les problèmes, d'ajuster les plans et d'améliorer les processus, le tout dans l'esprit de l'Agile.

Dans l'exemple de l'application mobile, après chaque sprint, vous pouvez revoir les fonctionnalités développées, tester leur performance, recueillir des commentaires des utilisateurs et ajuster vos plans pour les sprints suivants en fonction de ces commentaires.

Démarche de résolution de problèmes
La démarche de résolution de problème

Etape 4 : Gestion des risques Waterfall

Tout au long du projet, il est important de surveiller et de gérer activement les risques, comme le préconise l'approche Waterfall. 

Cela peut impliquer la surveillance régulière du budget, du calendrier et de la qualité du projet, ainsi que l'identification et l'atténuation des risques.

Dans l'exemple de l'application mobile, cela peut signifier surveiller le respect du budget et du calendrier, tester régulièrement la qualité de l'application et s'adapter rapidement aux défis technologiques ou aux modifications des exigences des utilisateurs.

En somme :

La mise en œuvre du mode de gestion de projet hybride nécessite une gestion équilibrée de la structure et de la flexibilité.

Il s'agit d'un processus continu d'adaptation et d'amélioration pour optimiser les résultats du projet.

La gestion de projet hybride peut être confrontée à la résistance des équipes en raison des changements qu'elle implique dans les méthodes de travail. 

Cependant, en mettant en œuvre des stratégies de gestion du changement appropriées, il est possible de minimiser cette résistance et de favoriser une transition réussie vers un modèle hybride.

Conclusion

En intégrant la planification détaillée et la structure de la méthode Waterfall avec la réactivité et la flexibilité de l'Agile, le modèle hybride :

  • Répond efficacement aux exigences de projets complexes
  • S'adapte aux changements en cours de route
  • Répond à un besoin croissant de méthodes de gestion de projet qui sont non seulement rigoureuses dans la planification, mais aussi agiles dans l'exécution
  • Encourage une collaboration et une communication étroite entre les équipes 
  • Promeut une culture de transparence et de feedback continu, où les idées peuvent être partagées, les problèmes peuvent être résolus collectivement et les progrès peuvent être suivis régulièrement
  • Facilite une gestion des risques plus efficace. Grâce à sa combinaison de planification stratégique et de révision régulière, il permet d'identifier et d'atténuer les risques en temps opportun

En conclusion, le modèle hybride offre une solution de gestion de projet robuste, flexible et adaptable, capable de naviguer avec succès dans le paysage complexe et dynamique des projets informatiques modernes. 

En combinant le meilleur des méthodologies Agile et Waterfall, cette approche offre une rigueur dans la planification.

De plus, elle fait preuve de résilience face au changement. Cela assure ainsi un succès durable pour le projet.

tous nos outils et guides pratiques

Stéphane Jeanneteau

A propos de l'auteur

Stéphane est un directeur de projet/programme chevronné qui a travaillé pour des clients de renom. Fort de son expérience, il a su piloter de grands projets de transformation IT pour des entreprises du secteur du retail ou de l'assurance.
Certifié Prince2, Scrum PSM & PSPO, AgilPM, ITIL et Lean Management, Stéphane possède une expertise solide et diversifiée dans la gestion de projets complexes. Depuis 6 ans, il a créé sa propre entreprise et offre ses services pour accompagner les entreprises dans leurs projets de transformation.
En plus de son travail auprès des entreprises, Stéphane accompagne également des étudiants en école de commerce sur leurs projets digitaux et partage généreusement son expérience sur des blogs.
En savoir plus sur Stéphane et ses publications

Les autres articles du dossier 

  • Augustin dit :

    Je suis très fier de vos outils de gestion de projet

    • Herilalao dit :

      Merci beaucoup pour ce retour !

  • {"email":"Adresse email invalide","url":"Url du site invalide","required":"Champ obligatoire non renseigné"}

    Télécharger le Guide du

    Chef de Projet

    25 Conseils d'expert en Management de Projet

    Guide du Chef de Projet
    Guide du Chef de Projet
    >