Outils de la Qualité

Il existe de nombreux outils de la qualité dont le but est de mener à bien un Système de Management de la Qualité (SMQ) et d'assurer l’amélioration continue, par conséquent.

Ces outils mis en place permettent aux organisations de survivre et de se développer grâce aux exigences de la norme ISO 9001 version 2015 qui incite les organisations à intégrer le management de la qualité dans la stratégie globale de l'organisation.

Nous verrons dans cet article quelques outils utilisés en SMQ.

Le Kit Management de Projet

Qu'est-ce qu'un SMQ ?

Le système de management de la qualité est l’ensemble des activités relatives au contrôle de la qualité, de l’assurance de la qualité et de la gestion de la qualité en général, ainsi que leur organisation.

Le SMQ est géré par la direction générale (Leadership), qui, avec l’aide des risques et des opportunités identifiés ainsi que la détermination du contexte et des enjeux pour l’organisme, doit assurer la conformité du produit et s’assurer de la satisfaction des clients.

Kit management de projet
Kit Management Projet

Les outils de la qualité

Voyons ci-après quelques outils de management de la qualité :

1) L'Audit et le diagnostic

Comme tout, en qualité aussi, avant d'entamer n'importe quel projet ou processus d'amélioration, il faudra étudier d'abord l'existant afin de bien positionner où nous sommes et vers quoi nous souhaitons aller.

Pour cela, nous pouvons avoir recours aux audits et de diagnostic qualité.

Alors que l'audit consiste à vérifier la conformité et à mesurer des écarts par rapport à des normes établies, le diagnostic consiste à observer le fonctionnement dans le but de définir quelle action entreprendre.

2) Le PDCA

Le Plan Do Check Act, appelé aussi roue de Deming est un outil de la qualité qui s'inscrit dans le cadre de l'amélioration continue de l'organisation.

Comme son nom l'indique "roue de Deming", cette méthode consiste à faire progresser une roue sur une surface montante qui symbolise la performance de l'entreprise.

En savoir plus sur la roue de Deming PDCA.

3) La démarche qualité

La démarche qualité fournit aux organisations, une stratégie pour améliorer la performance interne et satisfaire les attentes de ses clients.

D'après la norme ISO 9001 version 2015, elle peut être appliquée peu importe le type d’organisme.

Elle consiste à :

  • Sensibiliser l’encadrement au management par les processus
  • Définir les processus nécessaires à l’entreprise
  • Mettre à disposition les outils aux pilotes de processus
  • Faire fonctionner les processus par les pilotes

En savoir plus sur la démarche qualité.

4) L'AMDEC

Un autre outil de la qualité est l'approche processus AMDEC.

C'est une méthode prédictive qui consiste à analyser les modes de défaillances, leurs effets ainsi que leurs criticités qui peuvent mener à un échec.

Elle a été préconisée par la norme ISO 9001: 2015 dans une logique de prévention, dans le but d'identifier et de maitriser les risques tout au long du processus SMQ.

En savoir plus sur l'approche processus.

5) Le plan de contrôle ou de surveillance

Cet outil de maitrise de la qualité permet de déterminer le nombre de contrôles et surveillances à réaliser sur un processus. 

Il définit les actions à mettre en œuvre et les spécifications à atteindre, ainsi que les acteurs responsables du contrôle.

6) La démarche DMAIC

Le DMAIC, acronyme de "Définir, Mesurer, Analyser, Innover et Contrôler", est une méthode du Six Sigma qui permet de résoudre les problèmes.

Elle permet d'analyser la situation en 5 étapes, dans le but d’améliorer la qualité de manière continue.

Chacune de ces étapes requiert l’utilisation d’un ou plusieurs outils à choisir en fonction du contexte de l'organisation, ainsi que de la maîtrise de ces outils de qualité.

On peut citer comme exemples : la Swimlane, le cercle de qualité, la VSM, le diagramme Ishikawa, ou encore l'AMDEC.

En savoir plus sur le DMAIC.

Six Sigma
Guide Six Sigma

7) Le diagramme Ishikawa

Le diagramme d’Ishikawa, appelé aussi diagramme 5M, permet d’identifier de manière précise la racine d'un problème.

La méthode porte le nom de son inventeur, Kaoru Ishikawa, reconnu mondialement en
gestion et contrôle de la qualité.

Les principes d'Ishikawa les plus populaires sont au nombre de 5 :

  • Main d’œuvre
  • Matières
  • Matériel ou Machines
  • Méthodes
  • Milieu

Ce sont les sources principales de problématiques, dysfonctionnements ou événements.

À ces principes peuvent s'ajouter 4 autres variantes, à savoir :

  • Mesure
  • Management
  • Moyens financiers
  • Maintenance

En savoir plus sur le diagramme 5M.

9) Suivi des non-conformités

Une non-conformité est une non-satisfaction aux exigences spécifiées par le client.

Le suivi des non-conformités consiste pour l'organisation à rechercher en amont les causes et à proposer une action corrective si nécessaire. 

La démarche consiste à caractériser les non-conformités en plusieurs niveaux selon leur gravité.

La classe de non-conformité est définie par le responsable qualité et le directeur des travaux.

8) La revue processus

C'est une réunion de travail entre les acteurs d'un processus, en forme d'un brainstorming.

Elle a pour objectif de faire le point sur l'efficacité du fonctionnement du processus, d'en évaluer les risques, et d'envisager des actions d'amélioration.

9) Le diagramme SIPOC

Le diagramme de SIPOC est un outil de la qualité qui facilite la compréhension et l’analyse d’un processus.

Ce diagramme se base sur :

  • Les fournisseurs internes et externes (Suppliers)
  • Les éléments en entrée qui alimentent le processus (Input)
  • Le processus qui transforme les éléments en entrée en éléments de sortie (Processus)
  • Les éléments en sortie à livrer aux clients (Outputs)
  • Et les principaux clients internes et externes (Customers)

En savoir plus sur le SIPOC.

Conclusion

Le concept qualité est devenu un outil incontournable de management pour les organismes qui souhaitent améliorer leur performance et avoir une reconnaissance internationale grâce aux référentiels ISO mis en place.

Les quelques outils de la qualité évoqués dans cet article permettent de mettre en place un système de management de la qualité (SMQ) plus efficacement.

Une fois la qualité conceptualisée avec les processus, indicateurs, procédures... il faut bien choisir les outils à mettre en place.

Ces outils interviennent depuis la phase amont de la mise en place du SMQ, notamment avec l'audit et le diagnostic, jusqu'au contrôle de l'efficacité du système mis en place avec les revues de processus, suivis de non-conformités, etc.

Les derniers articles sur les outils et les méthodes de la qualité

Démarche qualité : pourquoi et comment la mettre en place en 5 étapes
Qu’est ce que le SIPOC, comment le construire et l’exploiter, avec Modèle
Comment utiliser la Swimlane pour comprendre les difficultés d’une organisation
Diagramme d’affinité : comment le construire en 6 étapes et l’interpréter, avec exemple
AMDEC : anticiper et évaluer les défaillances en 5 étapes, avec exemples
Utiliser la méthode DMAIC en 5 étapes

Mohammed

A propos de l'auteur

Fondateur et CEO de Brainit Consulting Ltd, cabinet spécialisé en Management de Projet et éditeur du site Blog Gestion de Projet.
À travers ce site, je partage mes connaissances et expériences dans le domaine de la Gestion de Projet.

  • YAO ALEXIS MARCEL dit :

    Merci pour cette nouvelle pour résoudre les questions difficiles

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    Le guide pratique du Chef de Projet Performant

    >