Le brainstorming, qu’est-ce que c’est?

Brainstorming

Le brainstorming - "remue-méninges" en français - à quoi ça sert?


Qu'est-ce que le brainstorming?

Le brainstorming est une technique favorisant la créativité et l’échange d’idées d'un groupe, afin de résoudre un problème.

kit management de projet

Le brainstorming peut être traduit par « remue-méninges ».

Toutefois, la traduction littérale serait plutôt : prise d’assaut du cerveau.

Cette technique a été inventée par Alex Osborn en 1939-1940.

Osborn était un publicitaire qui s’étonnait du manque de créativité de ses collègues et développa des techniques permettant la génération de nouvelles idées.

Il écrivit plusieurs livres sur le sujet, dont « Imagination appliquée : Principes et procédures pour la résolution créative de problèmes » (traduction littérale de « Applied Imagination: Principles and Procedures of Creative Problem Solving »).

Et « Votre force créatrice. Comment utiliser son imagination pour égayer la vie, aller de l’avant » traduction de « Your Creative Power. How to Use Imagination to brighten life, to get ahead ».

Sur la base de deux grands principes: retarder le jugement et atteindre la quantité, il développa les principes suivantes :

  • Réduire les inhibitions sociales entre les membres du groupe;
  • Stimuler la génération d’idée;
  • Augmenter la créativité du groupe.

Afin d'augmenter la créativité du groupe, il est essentiel d'appliquer les règles suivants:

  • Préférez la quantité. Plus on générera d’idées, plus les chances seront grandes de trouver l’idée qui fera la différence.
  • Abstenez-vous de critiquer. Plutôt que de critiquer les idées proposées, essayez de construire sur les propositions faites. Sans jugement des autres participants. les membres du groupe seront plus libres de proposer des idées nouvelles. Les critiques seront réservées à une étape ultérieure du processus.
  • Accueillez les idées folles avec indulgence. Des vues nouvelles, le problème vu d’un angle différent, peuvent présenter de meilleures solutions. Il est toujours bon de voir les choses sous des perspectives différentes et d’avoir des idées innovatives.
  • Combinez les idées et améliorez-les. L’association des idées permet souvent d’en multiplier les bénéfices.

Autre conseil d’Alex Osborn : chaque brainstorming ne devrait répondre qu’à une seule question ou un seul problème.

Les groupes réfléchissant à plusieurs problèmes en même temps sont moins créatifs.

En quoi ces techniques m’aident-elles dans mon projet ?

Ces techniques de créativité sont très utiles pendant l’ étape de conception du projet.

En effet, ce seront les différences par rapport aux concurrents qui rendront votre produit ou service plus attractif pour les clients.

Et pour inventer ces différences, rien de tel que de laisser la créativité de vos collègues s’exprimer sans contrainte et sans à-priori.

Autre moment où un brainstorming sera très utile : un problème de design identifié lors de la phase d’exécution du projet.

Découvrez notre dossier sur  la phase d'exécution de projet

Dans ce cas-ci, votre projet est à risques.

Il faut trouver une solution, rapidement.

Rassemblez une partie de votre équipe, mettez le problème sur la table et réfléchissez tous ensemble à la façon de corriger le problème sans mettre en danger le budget ou le calendrier de votre projet.

Mais ce ne sont que quelques exemples.

Les occasions seront nombreuses de générer de nouvelles idées.

On m'a confié un jour un projet complètement axé sur l’idéation.

Apprendre plus sur l'idéation.

Ce projet consistait en la création de processus nouveaux, apportant des bénéfices et des solutions entièrement inexplorés jusque-là.

Ce genre de projet ne peut se faire qu’avec l’utilisation de techniques créatives du type brainstorming.

Les projets de transformation de l’entreprise sont eux aussi très friands de ces techniques.

kit management de projet

Comment réussir le brainstorming?

1# Une bonne préparation

Définissez soigneusement le sujet ou le problème à résoudre.

Selon le sujet, faites une liste des participants les plus créatifs, choisissez des experts mais aussi des novices pour encourager les perspectives nouvelles.

Préparez une courte présentation pour cadrer la réunion.

2# L’animation de la réunion

Rappelez les règles et le contexte de la session.

Les critiques ne sont pas acceptées.

Contrôlez que les règles sont bien suivies.

Encouragez toutes les idées.

Aidez les participants à bâtir sur certaines des idées proposées.

Notez toutes les idées.

3# Valoriser les idées

Avec le groupe, classifiez les idées en fonction de leurs intérêts pour la résolution du problème ou du besoin.

Faites un tableau vous aidant à prendre la ou les décisions.

Il se peut que vous veuillez combiner certaine idées.

Il est possible aussi que certaines décisions doivent être prises par le comité de pilotage.

Dans ce cas, sélectionner les idées les plus attractives et notez les avantages et inconvénients de chaque solution proposée.

Techniques du remue-méninges

Les techniques de créativité ont évolué depuis leur création et il y a aujourd’hui beaucoup de variantes permettant la production d’idées et de solutions.

Voyons-en quelques-unes.

La technique du groupe nominal

Chaque membre du groupe écrit ses idées de manière anonyme.

L’animateur récolte toutes les idées et les présente au groupe qui vote pour ou contre chacune d’elles.

Cela permet de « distiller » les idées et de les mettre en séquence.

Les idées les plus populaires font alors l’objet de nouvelles discussions et brainstorming.

Il est aussi possible de faire de sous-groupes qui travaillent, l’un sur la couleur du produit, l’autre sur les fonctionnalités ou l’emballage par exemple.

Il arrive que lors de discussions ultérieures, l’on reprend une des idées d’origine qui avait été moins populaire mais s’adapte maintenant aux discussions.

Ce type de technique demande un animateur confirmé et peut parfois nécessiter plusieurs réunions avant d’être efficace.

Les résultats valent souvent la peine de suivre le processus jusqu’au bout.

La méthode de cartographie

Au centre de la carte, on notera le problème à résoudre.

Chaque membre du groupe réfléchi aux solutions et toutes les idées sont ajoutées à la carte.

Ensemble, on va alors discuter de ces idées, les rassembler, les compléter afin d’obtenir une carte définissant toutes les catégories de solutions.

Le groupe peut maintenant choisir les actions les plus adaptées et les mettre en œuvre.

Le brainstorming guidé

Ici, l’animateur a préparé un liste des perspectives sur les lesquelles le groupe devra travailler.

Par exemple, la perspective du client, la perspective de la production, la perspective logistique etc…

On divise la réunion en unités de temps (disons 15 minutes) et on demande au groupe de proposer des idées perspective par perspective.

On aura auparavant nommé un scribe qui va cartographier les idées sur un tableau.

Lorsque toutes les perspectives ont été couvertes, le groupe va choisir les meilleures solutions d’ensemble, celles dont les bénéfices conjugués sont les plus intéressants pour l’entreprise.

Cette technique peut aussi être adaptée à la vidéo ou la téléconférence car elle permet de distribuer les perspectives à différentes personnes.

Il existe aujourd’hui des outils spécialisés dans ce domaine, comme par exemple Lucidspark

Mais les exemples ne sont que des exemples: la variété des besoins de "remue-méninges" est immense.

Bien que les principes de base restent les mêmes, l’organisation de ces « remue-méninges » peut varier d’une entreprise à l’autre.

Le but ultime reste le même : favoriser la créativité et ainsi créer la solution, le produit ou le service qui vont faire la différence.

Conclusion

Le brainstorming – ou « remue-méninges » - est un ensemble de techniques favorisant la créativité de groupe dans le but de créer de nouvelles solutions ou produits.

Ces techniques sont très intéressantes lors de l’ étape de conception du projet car elle permet de partager de nouvelles idées et de nouvelles perspectives.

Depuis la création du brainstorming en 1940, les techniques ont évolué et sont de plus en plus utilisées lors des projets de transformation de l’entreprise.

Le monde actuel en perpétuel mouvement demande toujours plus de créativité pour répondre aux besoins avant qu’ils n’aient été exprimés par le client.

La vitesse d’évolution des technologies et la globalisation rendent ces « remue-méninges » indispensables à la survie de l’entreprise.

Une entreprise bien rôdée à ces techniques va souvent avoir un avantage substantiel par rapport à la concurrence.

Consultez aussi le Design Thinking comme moyen de créativité et résolution de problèmes complexes.

kit management de projet

Daniel

A propos de l'auteur

J'aime échanger, apprendre en permanence mais aussi partager mes expériences. Je suis certifié PMP depuis pas mal d'années, et j'ai mené à bien de nombreux projets majeurs. J'ai aussi accompagné de nombreux collègues jusqu'à la certification.

Les autres articles du dossier

{"email":"Adresse email invalide","url":"Url du site invalide","required":"Champ obligatoire non renseigné"}

Télécharger le Guide du

Chef de Projet

25 Conseils d'expert en Management de Projet