Méthode des OKR : mesurer avec précision l’atteinte des objectifs (+Template)

La méthode OKR (Objectives and Key Results) est une méthode de gestion qui permet de définir des objectifs et des résultats clés pour les atteindre.

Formalisée par Andrew Grove, CEO d’Intel, dans les années 80, cette méthode est utilisée pour définir des objectifs ambitieux à court terme et les décliner de manière claire auprès des équipes opérationnelles.

Nous verrons dans cet article les caractéristiques de cette méthode et comment l’appliquer dans votre gestion de projet ou stratégie d'entreprise pour un alignement organisationnel.

Définition de la méthode des OKR

OKR est l'acronyme de "Objectives and Key Results" soit en français "Objectifs et Résultats clés".

Une méthode utilisée aussi bien en mode projet qu'en stratégie d'entreprise.

Il s'agit d'un système de management pour définir des objectifs, les décliner à tous les niveaux et associer des résultats clés.

Objectifs (O) :

Il s'agit de ce que l'entreprise veut accomplir. Les objectifs sont significatifs, actionnables et doivent inspirer et motiver l'équipe.

Résultats Clés (KR) :

Ce sont des indicateurs mesurables qui permettent de vérifier si l'objectif a été atteint ou non. Ils ne sont pas des tâches, mais des mesures de performance.

Par exemple, si l'objectif est d'augmenter la notoriété de la marque, un résultat clé pourrait être "Augmenter le trafic du site web de 20% en 3 mois".

Ces derniers concourent à la réussite de l'objectif.

L'utilisation des OKR n'est pas limitée aux grandes entreprises.

Des startups aux grandes corporations, diverses organisations ont trouvé de la valeur à intégrer les OKR dans leur processus de gestion pour assurer que leurs équipes restent concentrées sur les priorités stratégiques.

kit du chef de projet 0923
outils du chef de projet 0923

Histoire des OKR

Inspiré par les travaux de Peter Drucker dans les années 50 sur le management par objectifs (MPO), Andrew Grove, CEO d'INTEL, formalise les “Objectives and Key Results” dans les années 80. 

Ce système est mis en œuvre aujourd’hui par tous types d'entreprises, dont Google, Spotify,...

Caractéristiques des OKR

Avant de se plonger dans la mise en œuvre effective des OKR, il est essentiel de comprendre ses fondements et ses éléments clés.

Décortiquons ensemble les deux piliers principaux de cette méthode :

  • Les objectifs
  • Les résultats clés

1) Qu'est-ce qu'un objectif ?

Un objectif est un but qualitatif à atteindre sur un horizon temporel déterminé.

  • Il donne la direction que l'on souhaite prendre : « Où voulons-nous aller ? » 
  • Il entraîne et concentre les efforts d'une équipe vers un but commun
  • Il donne un sens aux actions qui sont menées : "nous faisons ceci, car nous voulons devenir…"

Utiliser des objectifs SMART, inspirants et mobilisateurs :

  • S pour Spécifiques 
  • M pour Mesurables
  • A pour Atteignables
  • R pour Réalistes
  • T pour Temporellement définis 

2) Qu'est-ce qu'un résultat clé ?

La réussite d'un résultat clé contribue à l'atteinte de l'objectif auquel il est relié.

Il doit être mesurable : il est constitué d'une mesure et d'une valeur cible.

Ainsi, les résultats clés sont mesurables et contribuent à l’atteinte de l’objectif auquel ils sont reliés.

Attention :

Quelquefois les résultats clés sont souvent confondus avec les tâches, moyens/actions mis en œuvre.

Exemple :

"Mener une campagne de communication" n'est pas un résultat clé alors que "Obtenir un taux de notoriété de 20%" l'est.

Ou encore :

"lancer un nouveau produit" est un moyen (ou une activité), "atteindre une part de marché de 15% avec le nouveau produit" est un résultat clé.

Il est d'usage de définir 3 résultats clés par objectif.

L'important est de rester simple, efficace tout en utilisant suffisamment de mesures pour être pertinent.

Le bon nombre se situe généralement entre 2 et 5.

3) Différences entre un KPI et un résultat clé d'un OKR

Le KPI :

  • Mesure la performance d'un processus, d'une activité, d'un service, d'une campagne, etc.
  • Peut être utilisé comme signal d'alerte, pour identifier les problèmes ainsi que les éventuelles améliorations
  • Permet de surveiller et piloter une activité à travers un tableau de bord

Le résultat clé :

  • Fixe une valeur à atteindre pour participer à la réussite de l'objectif
  • Possède une forte dimension managériale en s'intégrant dans un système de pilotage complet et cohérent

La métrique utilisée dans le résultat peut être un KPI.

La formulation de l'objectif est essentielle.

4) Exemples d'objectifs OKR 

Il est d’usage de définir 3 résultats clés par objectif.

Exemple 1 - Pour le lancement d'un nouveau produit :

Objectif : Réussir le lancement du produit X sur le marché

  • Augmenter la notoriété du produit parmi la cible principale de 0% à 50% dans les 3 premiers mois
  • Obtenir au moins 200 retours (feedbacks) de clients sur le produit dans le premier mois après le lancement
  • Atteindre 5 000 ventes du produit ABC dans le premier trimestre

Exemple 2 - En gestion d'équipe projet :

Objectif : Améliorer la productivité et la satisfaction de l'équipe projet

  • Réduire le nombre de réunions improductives de 10 par semaine à 3 par semaine
  • Augmenter le score de satisfaction de l'équipe de 70% à 90% en fin de trimestre
  • Diminuer le taux de turnover de l'équipe de 20% à 5% en 6 mois

Exemple 3 - Pour l'optimisation des coûts du projet :

Objectif : Réduire les dépenses tout en maintenant la qualité du projet

  • Diminuer le budget alloué aux fournisseurs externes de 15% tout en conservant la même qualité de service
  • Identifier et éliminer au moins 3 postes de coûts non essentiels d'ici la fin du trimestre
  • Réduire le temps de livraison du projet de 2 semaines tout en conservant les critères de qualité initialement définis

Télécharger ce modèle de suivi des OKR

Bénéfices des OKR

Les bienfaits sont nombreux. Ils contribuent à rendre l'organisation plus performante notamment par :

  1. La réalisation des objectifs ambitieux : En positionnant l'entreprise durablement dans la recherche de la performance
  2. L'engagement des employés : Les OKR donnent un sens à l'activité des collaborateurs avec des priorités claires. Ils savent que leurs efforts quotidiens participent à l'atteinte d'un but qu'ils connaissent. Leur activité est tout à fait connectée avec la stratégie de l'entreprise. L'ensemble des collaborateurs vont dans la même direction. De même, les équipes sont responsables de leurs objectifs
  3. Une agilité renforcée : L'entreprise gagne en agilité pour s'adapter aux nouvelles donnes de ses marchés et de son environnement concurrentiel
  4. L'alignement des objectifs : La cohérence est assurée entre les différents niveaux d'entreprise renforçant sa capacité à atteindre ses objectifs supérieurs

Facteurs clés de succès pour maximiser la méthode OKRs

Voici des principes clés pour que ce système soit efficace :

  • Cycles courts : Adoptez des cycles réguliers, de préférence trimestriels, pour définir et évaluer les OKRs. Cela permet de s'adapter rapidement aux changements et de rester agile
  • Priorisation : Ne vous dispersez pas avec trop d'OKRs. Concentrez-vous sur quelques objectifs essentiels pour garantir un focus et une clarté d'action
  • Transparence : Les OKRs doivent être visibles par tous au sein de l'entreprise. Cette ouverture favorise la responsabilisation, l'alignement et la motivation des équipes
Facteurs de succès des OKR
  • Dissociation de l'évaluation : Ne liez pas directement les OKRs à l'évaluation des performances individuelles. Les OKRs sont destinés à encourager la prise de risques et l'innovation. Les lier à des évaluations pourrait encourager une attitude trop prudente
  • Mesurabilité : Assurez-vous que chaque Key Result (résultat clé) est quantifiable. Cela permet d'évaluer clairement la progression et l'atteinte des objectifs
  • Ambition : Les OKRs doivent être challengés et stimulants. Ils ne doivent pas simplement refléter le statu quo, mais inciter à aller plus loin
  • Revue régulière : Effectuez des check-ins réguliers pour évaluer les progrès et ajuster le cap si nécessaire. Ces révisions peuvent aider à repérer les obstacles et à réaligner les efforts
  • Communication : Favorisez un dialogue constant autour des OKRs. Que ce soit lors de réunions d'équipe, de briefings ou de sessions de feedback, la communication régulière renforce l'engagement
  • Données diables : Les OKRs reposent sur des données. Assurez-vous donc que ces données sont précises, fiables et accessibles
  • Formation et soutien : Offrez aux équipes les ressources et la formation nécessaires pour comprendre et appliquer efficacement la méthode OKR
Guide pratique conduite réunion

Comment mettre en place la méthode OKR ?

Voici les étapes pour mettre en place une méthodologie OKR :

Étape 1 : Sensibilisation et formation

  • Sensibiliser les équipes et la direction : Avant de plonger dans les OKR, assurez-vous que tout le monde comprenne ce que sont les OKR et pourquoi ils sont importants
  • Formation : Organisez des sessions de formation pour les membres clés de l'équipe et les décideurs

Étape 2 : Analyse et préparation

  • Évaluer l'état actuel : Faites un bilan de la situation actuelle de votre organisation ou projet
  • Identifier les domaines clés : Quels sont les domaines qui nécessitent une amélioration ou une attention particulière 

Étape 3 : Définir les objectifs (O)

  • Brainstorming : Rassemblez les parties prenantes pour un brainstorming sur les objectifs possibles
  • Sélectionner les objectifs : Choisissez 3 objectifs qui sont alignés avec la vision et la stratégie globales
  • Formuler les objectifs : Assurez-vous que chaque objectif est clair, ambitieux et inspirant

Étape 4 : Établir les Key Results (KR)

  • Identifier les résultats clés : Pour chaque objectif, identifiez 3 résultats clés qui sont mesurables
  • Prioriser : Assurez-vous que les résultats sont réalistes et alignés avec les ressources disponibles

Étape 5 : Communication et déploiement

  • Communiquer les OKR : Partagez les OKR avec toute l'organisation
  • Intégrer dans les outils de Suivi : Utilisez des outils de gestion de projet pour suivre les progrès

Étape 6 : Suivi et ajustement

  • Réunions de suivi : Organisez des réunions régulières pour suivre les progrès
  • Ajustements : Soyez prêt à ajuster les KRs ou même les Objectifs en fonction des retours et des résultats

Étape 7 : Revue et analyse

  • Évaluation des résultats : À la fin du cycle des OKR, évaluez les résultats et les leçons apprises
  • Célébrer les victoires : Prenez le temps de célébrer les succès, même les petits

Étape 8 : Planification du Prochain Cycle

  • Retour d'Expérience : Utilisez les leçons apprises pour améliorer le prochain cycle des OKR
  • Définir les Nouveaux OKR : En utilisant les données et les retours du dernier cycle, définissez les OKR pour le prochain cycle

Conclusion

Le management par les OKR est bien plus qu'une simple tendance managériale ; il s'agit d'une révolution dans la manière dont les entreprises, grandes ou petites, abordent la réalisation de leurs objectifs.

En mettant l'accent sur des objectifs ambitieux et mesurables, les OKR :

  • Encouragent non seulement la transparence mais aussi une culture de la responsabilité et de l'innovation
  • Ne sont pas une baguette magique. Leur mise en œuvre nécessite une réflexion stratégique, un engagement de la part des dirigeants et une communication ouverte à tous les niveaux de l'organisation
  • Ne sont pas seulement un ensemble de KPIs mais un véritable système de gestion qui exige une adaptation et un apprentissage continus

Pour les managers de projet, les OKR peuvent :

  • Etre un outil précieux pour aligner les équipes sur des objectifs communs et pour suivre les progrès de manière efficace
  • Servir de base pour des formations en management de projet, en aidant à instaurer une culture où chaque membre de l'équipe comprend clairement ce qu'on attend de lui et comment sa contribution s'inscrit dans la vision globale de l'entreprise

En somme

Si vous cherchez à instaurer une culture de la performance, de l'engagement et de l'innovation au sein de votre organisation, les OKR pourraient bien être le cadre de gestion que vous attendiez.

Comme pour tout outil ou méthode, il y a des pour et des contre, et il est important de peser ces éléments en fonction des besoins spécifiques de votre organisation.

Mais une chose est sûre : Quand ils sont bien utilisés, les OKR ont le potentiel de transformer votre manière de travailler et de vous propulser vers de nouveaux sommets.

tous nos outils et guides pratiques

Mirvet Mtimet

A propos de l'auteur

Chef de Projet et PMO certifiée PMP®, a une expérience solide en gestion de projet, en tant que manager ensuite responsable de département dans diverses industries telles que les transports, l’informatique, la banque, le luxe ou les télécom. Elle n’hésite pas à faire part de son expérience et de son recul autant pour les professionnels débutants ou expérimentés que les entreprises.
En savoir plus sur Mirvet et ses publications

Les autres articles du dossier 

{"email":"Adresse email invalide","url":"Url du site invalide","required":"Champ obligatoire non renseigné"}

Télécharger le Guide du

Chef de Projet

25 Conseils d'expert en Management de Projet

Guide du Chef de Projet
Guide du Chef de Projet
>