Utiliser la méthode DMAIC en 5 étapes

Utiliser la méthode DMAIC

Avez-vous déjà entendu parler de la méthode DMAIC ?

Souhaitez-cous connaitre comment l’utiliser ?

Dans cet article nous allons répondre aux questions qu’est-ce que la Méthode DMAIC, sa relation avec l’approche Six Sigma et comment utiliser la méthode DMAIC.

Bonne lecture.

Qu’est-ce que la méthode DMAIC ?

La méthode DMAIC est une méthode de résolution de problèmes qui s’applique en 5 étapes formant le nom « DMAIC ».

La particularité de la méthode DMAIC, c’est qu’elle est une méthode scientifique qui est basée essentiellement sur l’analyse de données afin d’arriver à des solutions.

La méthode DMAIC consiste à réduire le nombre de variables intervenant dans un processus, car c’est généralement cette variabilité qui cause les problèmes.

DMAIC est donc un acronyme anglophone qui s’applique presque aussi bien en français :

  • D comme Définir (Define en anglais)
  • M comme Mesurer (Measure)
  • A comme Analyser (Analyse)
  • I comme Innover ou améliorer car cela vient de l’anglais Improve
  • C comme Contrôler (control)

Définir : définir les objectifs, il s’agit de savoir décrire le problème, donc de le comprendre.

Cette étape commence par établir une charte de projet dans laquelle on définit clairement le problème à résoudre, la portée du projet, l’équipe et surtout les indicateurs à utiliser.

Mesurer : Mesurer l’ampleur du problème grâce à des outils de mesure.

Il s’agit là de mesurer avec précision les facteurs critiques qui influencent la qualité telle que perçue par le client.

Analyser : C’est le moment de cartographier les processus et d’identifier la ou les véritables causes du problème, les causes les plus probables.

Innover ou Améliorer : C’est à cette phase qu’on identifie les solutions les plus adaptées au problème et qu’on les implémente pour l’éradiquer.

Contrôler : maintenant, vérifions que le travail accompli fonctionne et donc que la ou les solutions mises en place sont efficaces.

Il s’agit là aussi de garantir le non-retour en arrière.

La relation entre DMAIC et Six Sigma

Améliorer la qualité de manière continue et optimiser les processus sont indispensables dans toute organisation. Les Japonais l’ont bien compris.

Motorola a déposé la marque Six Sigma pour désigner une méthode pour améliorer la qualité des produits industriels et l’efficacité des processus.
Après l’application aux procédés industriels, la méthode Six Sigma a été appliquée à tous les types de processus, notamment administratifs, logistiques, commerciaux et même d’économie d’énergie.

Avec Six Sigma, on écoute l’avis des clients par exemple par le biais d’enquêtes de satisfaction d’une part et on fait appel à des indicateurs de mesure d’autre part.

En savoir plus sur l’approche Six Sigma

Mikel Harry, ingénieur chez Motorola, définit les bases de Six Sigma à la fin des années 1980 en s’appuyant sur le travail de William Edwards Deming.

Tout savoir sur la roue de Deming

Il souhaite analyser les instabilités du processus de fabrication avec des outils statistiques et surtout il donne la priorité à l’amélioration continue.

Dès lors, chez Motorola, on utilise cette méthode pour gérer tous les projets.

Ce qu’il faut retenir, c’est que la méthode DMAIC est l’un des outils pour mettre en place l’approche Six Sigma.

Comment utiliser la méthode DMAIC ?

Maintenant que nous savons c’est quoi DMAIC, et sa relation avec SIX Sigma, comment utiliser la méthode DMAIC ?

Et bien chaque étape de la méthode DMAIC requiert l’utilisation d’un ou plusieurs outils que vous pouvez choisir en fonction de votre contexte, mais aussi de vos préférences et votre maîtrise de ces outils.

Ci-après une sélection de quelques outils que vous pouvez utiliser dans chaque étape:

Etape de DMAICExplicationOutils utilisés
Définirdéfinir les objectifs, il s’agit de savoir décrire le problèmeSondage,
Diagramme CTQ(Critical –to-Quality), Modèle de Kano,
Diagramme des exigences/performances,
Matrice QFD (Quality Function Deployment ),
Diagramme SIPOC,
Modèle QQOQCP,
Diagramme d’affinités,
.Diagramme en flèches  
MesurerMesurer l’ampleur du problèmeDiagramme d’Ishikawa
Diagramme des relations
Maitrise statistique des processus (MSP)
Analysercartographier les processus et d’identifier les véritables causes du problèmeBoite à moustache
Diagramme de Pareto
Plans d’expériences
Améliorerimplémenter les solutions au problème pour l’éradiquer.Brainstorming
Cercle de qualité
Focus groups
Diagramme en arbre
Diagramme matriciel
Méthode TRIZ
Analyse des modes de défaillance (AMDEC)  
ContrôlerVérifier que le travail accompli fonctionneFeuille de relevé de données
Contrôle par échantillonnage
Autocontrôle
Méthode des cinq zéros plus deux
Fonction de perte de Taguchi  

Chaque étape des étapes pré-cités utilise plusieurs outils et méthodes comme la méthode des 5 pourquoi, le diagramme ishikawa, kaizen, diagramme de PARETO, la méthode 5S

Conclusion

Utiliser la méthode DMAIC peut s’avérer un excellent moyen pour trouver des solutions à des problèmes complexes.

Si la méthode DMAIC a été d’abord utilisée dans le secteur industriel aujourd’hui il est utilisé dans tous les domaines et pour tous types de processus et même sur le plan personnel.

Et vous avez-vous déjà utilisé la méthode DMAIC ? Partagez avec nous vos expériences en commentaire.

Claire Cornic

Merci pour la lecture

Cet article vous a plu? Vous pouvez le partager:

Laisser un commentaire