Démontrer la reconnaissance au travail : bonnes pratiques (+Exemples)

Renforcer la culture de votre organisation par le biais d'une reconnaissance et d'une appréciation sincères constitue un moyen efficace de maintenir la motivation et le bien-être de vos employés au travail. 

De plus, il est démontré que la valorisation du personnel améliore leur rendement et leur performance.

La pyramide de Maslow demeure un outil concret et fort utile quand vient le temps d’évaluer ou d’améliorer les conditions de vie de vos employés. 

La quatrième catégorie de cette pyramide décrit un besoin d'estime et de reconnaissance. Il importe donc d’en tenir compte.

C’est par de petites actions simples que vos employés se sentiront reconnus dans leur travail. Cependant, les superviseurs les négligent trop souvent.

Voyons comment y remédier dans cet article.

Définition de la reconnaissance dans vos équipes

La reconnaissance au travail consiste à reconnaître vos employés à leur juste valeur au sujet de :

  • Leurs compétences
  • Leurs réalisations
  • Leurs efforts investis

Il s’agit d’une relation personnalisée entre vous et les membres de votre équipe.

Le guide de la gestion des conflits
Démarche de gestion des conflits

Une politique de reconnaissance est-elle nécessaire?

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, une telle politique ou un programme de reconnaissance est un outil qui incite l’employé à s’investir et à se distinguer par rapport aux autres en plus de le motiver au quotidien.

Par l’intégration d’une telle politique de reconnaissance, vous vous assurez d’une plus grande équité et vous en facilitez l’implantation.

En matière de signes de reconnaissance au travail, une enquête intitulée "Le job idéal des Français" menée auprès de 1148 personnes, révèle que 63% des sondés valorisent davantage le fait d'être complimentés et de voir leur travail justement reconnu.

Ceci est préféré à l'obtention d'une promotion, citée par 58% des répondants, ou encore à la réception de récompenses financières comme des primes, des bonus ou des augmentations de salaire, mentionnées par 55% des participants.

Quand prodiguer de la reconnaissance?

En effet, la reconnaissance des accomplissements doit être constante et opportune, s'effectuant idéalement peu de temps après une réalisation notable ou la prise de conscience de celle-ci.

Lorsque l'événement méritant reconnaissance est encore récent, le feedback constructif apporté a d'autant plus de valeur pour l'employé concerné.

Même si une reconnaissance formelle ou financière est prévue pour plus tard, le manager ne devrait pas attendre pour exprimer une première reconnaissance verbale.

Cette pratique joue un rôle crucial dans la création d'un sentiment d'appartenance des employés envers l'entreprise et ses projets actuels et futurs.

Elle contribue à donner un sens au travail, tout en augmentant leur motivation et leur satisfaction.

Bénéfices de la reconnaissance au travail

À la suite d’une stratégie de reconnaissance au travail mise en place et des actions accomplies, la reconnaissance va créer un climat positif et rendre les employés heureux et fiers de leur travail. 

Pami les nombreux bénéfices, notons :

  • Rétention des employés compétents
  • Augmentation du sentiment d’appartenance et de loyauté envers l’équipe et l’entreprise
  • Rehaussement de la qualité du travail fait grâce à une motivation intrinsèque
  • Diminution du taux de roulement de personnel
  • Diminution du taux d’absentéisme
  • Diminution des congés de maladie
  • Amélioration de la santé mentale
  • Diminution de l’épuisement professionnel
  • Amélioration du climat et de l’ambiance de travail (même virtuel!)
  • Amélioration du climat social
  • Augmentation de la fidélisation des clients grâce à la qualité des mandats confiés
  • Augmentation de la confiance mutuelle

Types de reconnaissance au travail

1) Reconnaissance de la personne :

Ce type de reconnaissance se concentre sur la valorisation des qualités intrinsèques de l'individu et de son engagement personnel.

Il reconnaît les efforts déployés par l'employé dans son travail, indépendamment des résultats immédiats. 

Cette reconnaissance peut prendre la forme de compliments sur la persévérance, l'intégrité, ou l'attitude positive de l'employé, soulignant comment ces qualités personnelles contribuent à l'environnement de travail et à la culture d'entreprise.

2) Reconnaissance de l'investissement dans le travail :

Cette forme de reconnaissance met en lumière la quantité d'énergie, de temps et de dévouement que l'employé a investis dans son travail.

Elle n'est pas seulement mesurée par les résultats obtenus mais aussi par l'effort et la persistance face aux défis.

Elle peut se manifester par des éloges pour le travail supplémentaire, la disponibilité à prendre des responsabilités additionnelles ou l'effort continu en période de haute pression.

3) Reconnaissance de la pratique au travail :

Ce type de reconnaissance est axé sur les compétences professionnelles de l'employé, son approche méthodique, et son comportement exemplaire au sein de l'équipe.

Elle peut inclure des félicitations pour le développement et l'application de nouvelles méthodes de travail, l'amélioration continue de ses compétences ou l'exemplarité dans le respect des procédures et des standards de qualité.

Elle valorise également la manière dont l'employé contribue à l'ambiance de travail et à la dynamique d'équipe par son comportement quotidien.

4) Reconnaissance des résultats et des réalisations :

Cette reconnaissance, liée à l'évaluation des performances, est fréquente car elle se fonde sur des éléments concrets.

Elle célèbre les objectifs atteints et les succès des projets, renforçant ainsi la motivation et le sentiment d'accomplissement des équipes.

Comment démontrer la reconnaissance au travail ?

Un employé non reconnu est très souvent un employé désengagé qui finira éventuellement par quitter l’entreprise. 

Ainsi, si vous avez des gens compétents autour de vous, il importe de le leur signifier.

Voici donc diverses façons de les reconnaître.

Bien entendu, il existe toujours une combinaison de ces types de reconnaissance :

  1. Reconnaissance individuelle : destinée à un employé en particulier
  2. Reconnaissance collective : destinée à une équipe de projet
  3. Reconnaissance publique : faite devant un groupe de gens
  4. Reconnaissance privée : faite uniquement devant l’employé concerné
  5. Reconnaissance formelle : de nature officielle, lors d’une cérémonie ou une réunion, par exemple
  6. Reconnaissance informelle : de nature spontanée et personnelle
  7. Reconnaissance monétaire : une récompense financière ou avec des bénéfices associés à l’argent
  8. Reconnaissance non-monétaire : de nature relationnelle sans aucun avantage associé à l’argent

Quelques astuces

Si vous n’avez pas l’habitude d’être un manager naturellement reconnaissant, sachez que cela s’apprend.

Je vous partage ici non seulement des astuces pour le devenir, mais aussi des idées pour que ce soit efficace :

1) Pour devenir plus reconnaissant

  • Inscrivez un moment dans votre agenda : pendant lequel vous prendrez le temps de rédiger quelques courriels de reconnaissance ou encore, de placer des appels personnalisés de reconnaissance. Le fait de le fixer hebdomadairement à l’horaire développera le réflexe en vous
  • Dressez une liste de phrases qui peuvent motiver vos employés : cela vous aidera assurément
  • Instaurez un tableau de reconnaissance dans votre salle de pause : afin que vous puissiez y mettre un merci spontané par écrit à un employé. Pourquoi ne pas suggérer à tous d’y mettre les bons coups des collègues également?
  • Si votre équipe travaille virtuellement, ayez un endroit virtuel dédié aux bons coups : vous pourriez même les lire au début ou à la fin de vos réunions d’équipe. Pour ce faire, inscrivez-le dans l’ordre du jour de la réunion afin de vous en rappeler
  • Si vous savez qu’un projet est plus stressant pour un employé, planifiez déjà quelques minutes de rencontres subséquentes : ceci au moment de confier le mandat et assurez un suivi plus serré. Cela démontre que vous vous souciez de lui
Guide pratique conduite réunion

2) Pour que votre reconnaissance soit efficace

Lorsque vous soulignez un bon coup, assurez-vous de donner un feedback constructif sur la personne et les conséquences positives pour l’équipe et l’entreprise

Pensez aussi à féliciter individuellement les personnes qui composent votre équipe et non pas juste l’équipe comme telle.

L’impact positif est beaucoup plus grand

Félicitez aussi ceux qui ont progressé

Honorez ceux qui ont très bien réussi

Pensez à tous ceux qui sont sous votre supervision.

Les conflits entre les différents services d’une entreprise viennent souvent du fait qu’ils ne reçoivent pas le même niveau de reconnaissance.

Par exemple : "Le service des ventes est souvent félicité pour les nouveaux contrats qu’ils réussissent à décrocher, mais on parle peu souvent du succès du service des comptes-recevables"

Chaque petit geste compte. N’attendez pas uniquement que les occasions formelles pour reconnaître vos employés

Renforcez les comportements souhaités afin qu’ils se reproduisent encore plus

Faites de la reconnaissance un mode de vie dans votre entreprise

Gardez des traces de vos actes de reconnaissance. Ce serait dommage d’oublier un des membres de votre équipe

Exemples de démonstrations de reconnaissance

Nous voyons trop souvent des employeurs donner un gros cadeau lorsque viennent les fêtes de fin d’année et ne jamais se manifester pendant les 12 prochains mois.

La récompense émotive est souvent plus importante que la récompense matérielle. Sachez-le!

Pour que la reconnaissance ait de la valeur, la fréquence est importante.

Prenez garde de ne faire que des compliments sincères.

Dans le cas contraire, puisque cela sonnera faux dans votre bouche, abstenez-vous!

Regardons ensemble des façons concrètes de manifester votre reconnaissance envers les membres de vos équipes de travail à faible coût ou encore, tout à fait gratuitement, sinon en y investissant un peu de temps.

1) Reconnaissance à faible coût

  • Payez le service de cafétéria un midi
  • Offrez un diner d’équipe
  • Apportez les collations ou le café / thé pour tous
  • Ayez un plat de bonbons sur votre bureau
  • Offrez des bonbons thématiques lors de certaines fêtes (St-Valentin, Halloween, etc.)
  • Offrez une carte d’anniversaire de naissance signée par tous ou à tout le moins, par vous
  • Offrez un cadeau pour l’ancienneté
  • Offrez un boni de performance
  • Invitez vos employés à une activité de conciliation d’équipe (team building)
  • Organisez un gala de reconnaissance
  • Tenez une fête de fin d’année ou un barbecue d’été
  • Offrez des symboles de distinctions
  • Offrez de la formation continue
  • Offrez un après-midi de congé
  • Planifiez un diner individuel à l’extérieur avec chacun de vos employés au cours de l’année
  • Organisez une journée de reconnaissance des employés
  • Offrez la surprise à votre équipe de terminer plus tôt une certaine journée (surtout lors de chaudes journées d’été!)
  • 2) Reconnaissance sans frais

    • Apprenez les noms de vos employés et saluez-les chaque jour par leur prénom
    • Déléguez des responsabilités comme marque de confiance et de reconnaissance de la compétence
    • Rédigez une note manuscrite de remerciement
    • Soulignez les anniversaires de naissance de chaque membre de votre équipe en le diffusant à tous
    • Félicitez et remerciez devant les collègues d’une façon toute spéciale (témoignage public de reconnaissance et applaudissements)
    • Prêtez une oreille attentive aux idées, suggestions et opinions de vos employés lors des réunions
    • Demandez l’opinion ou les commentaires sur un projet
    • Lorsqu’un employé mentionne une bonne idée, soulignez-le
    • Redonnez le crédit à ceux qui ont travaillé sur un projet (Cette superbe idée, c’est Mark qui l’a eue!)
    • Assurez-vous de souligner des points positifs lors des rencontres annuelles
    • Faites participer les employés aux défis des mandats
    • Instaurez l’employé du mois avec sa photo
    • Republiez sur les réseaux sociaux de l’entreprise les succès personnels de vos employés (médaille en judo lors d’une compétition ou implication pour une bonne cause)
    • Applaudissez les bons coups
    • Inscrivez un petit mot personnalisé à l’aide d’une note autocollante sur son poste de travail
    • Offrez la possibilité de faire du télétravail à l’occasion
    • Offrez des mesures de conciliation travail et vie personnelle
    • Offrez des horaires flexibles
    • Instaurez un comité de l’amélioration de vie au travail
    • Avant votre réunion hebdomadaire, demandez à des collègues séniors de soumettre des noms d’employés s’étant démarqués dans la dernière semaine
    • Aidez un employé qui a des problèmes avec la technologie
    • Offrez des possibilités de reconnaissance par les pairs

    Conclusion

    Expliquez avec détails et sincérité pourquoi l'employé s'est démarqué. 

    Plus vous serez précis, plus la reconnaissance sera appréciée.

    Aucune entreprise ou équipe ne peut pas atteindre ses objectifs avec un seul type de reconnaissance.

    Un mélange de diverses formes de reconnaissance vous permettra de faire sentir aux membres de votre équipe qu’ils sont reconnus, importants et appréciés plus rapidement.

    tous nos outils et guides pratiques

    Nathalie Bureau

    A propos de l'auteur

    Nathalie est experte en gestion du temps et productivité. Son expertise est sollicitée pour du coaching auprès de propriétaires et gestionnaires d’entreprises un peu partout sur le globe.
    Membre Feuille d’Or des Organisateurs Professionnels au Canada, elle est présentement présidente sortante, consultante senior au Groupe Consensus, et s’implique bénévolement au sein de divers organismes aux niveaux régional et national depuis 15 ans.
    En savoir plus sur Nathalie et ses publications

    Les autres articles du dossier 

    {"email":"Adresse email invalide","url":"Url du site invalide","required":"Champ obligatoire non renseigné"}

    Télécharger le Guide du

    Chef de Projet

    25 Conseils d'expert en Management de Projet

    Guide du Chef de Projet
    Guide du Chef de Projet
    >