Qualité de vie au travail (QVT) : quels sont ses piliers et sur quels leviers agir pour l’améliorer ?

Les conditions de vie au travail au sein d’une entreprise ont un impact direct sur sa performance et son niveau de productivité. Tous les employés souhaitent bénéficier d’une bonne qualité de vie au travail pour produire de meilleurs résultats. 

Il revient au manager de mettre en place des actions efficaces pour répondre à cette attente.

La bonne gestion d’un projet et l’atteinte des objectifs fixés dépendent des conditions de vie au travail et des dispositions prises par le manager.

Découvrez dans cet article, les leviers qui permettent d’améliorer les conditions de travail.

Définition de la qualité de vie au travail

La qualité de vie au travail (QVT) peut être définie comme l’ensemble des actions qui permettent de créer de bonnes conditions de travail et d’améliorer l'efficacité des employés et par conséquent la performance de l’entreprise. 

Autrefois, cette notion se concentrait uniquement sur la vie professionnelle des employés. 

Elle était relative à l’ensemble des dispositions pour faciliter l’accomplissement de leurs missions en entreprise. Cependant, le bien-être au travail a élargi son champ d’intervention. 

Aujourd’hui, elle se fonde à la fois sur la vie professionnelle et la vie privée des employés au travail. De plus, l’amélioration des conditions de vie au travail s’impose lorsqu’il s’agit d’un travail d’équipe.

Cela concerne l’environnement de travail des membres et les conditions dans lesquelles ils exercent leurs fonctions.

L’accord national interprofessionnel de Juin 2013 considère la qualité de vie comme une démarche pour assurer le bien-être au travail. 

Démarche de résolution de problèmes
La démarche de résolution de problème

Qui est concerné par l’amélioration de la qualité de vie au travail ? 

L’amélioration de la qualité de vie au travail fait intervenir plusieurs acteurs de l’entreprise. Il s’agit notamment de l’employeur et des salariés. 

Mais dans le cadre d’un travail d’équipe, elle concerne surtout le manager. Ce dernier est tenu de mettre en œuvre les actions nécessaires pour des conditions de vie plus décentes à tous les membres de son équipe. 

Par ailleurs, chaque employé doit également participer à cette amélioration en développant un esprit d’équipe.

Pour le manager, l’amélioration de la qualité de vie au travail exige une gestion d’équipe optimale et efficace.

Quels sont les facteurs déterminants de la qualité de vie au travail ?

Il existe plusieurs facteurs permettant d’améliorer la qualité de vie au travail.

Ce sont les leviers à prendre en compte en tant que manager pour mener des actions. Ils sont généralement classifiés en 3 grands axes selon les objectifs visés par l’entreprise.

Le manager est tenu de maîtriser chacun de ces paramètres en vue de savoir comment assurer le bien-être des membres pendant le travail d’équipe.

1) Les conditions de travail

C’est le premier axe autour duquel se construit une démarche vers un meilleur esprit d'équipe. Les conditions de travail de l’équipe regroupent l’environnement de travail et les moyens mis à leurs dispositions. 

Le manager veille à la formation et au développement de la carrière de chacun des membres de son équipe.

Pour des déplacements de missions professionnelles par exemple, il est important de prendre des mesures pour le transport de toute l’équipe. Cela constitue à la fois une source de motivation et de soutien.

La notion de communication n’est véritablement pas à négliger.

2) Instaurer un climat de communication régulière

La capacité à s’exprimer et à agir fait également partie des piliers de la qualité de vie au travail.

Le manque de communication rend difficile, voire complexe, le travail en équipe. C’est pourquoi il est fondamental d’instaurer un système de communication entre tous les employés.

Pour améliorer le bien-être au travail, il est alors fondamental de considérer les paramètres suivants :

  • Assurer le relais de l’information et de favoriser le fonctionnement de l’entreprise : Une fonction clé du manager est d’œuvrer pour que l’expression des opinions et des informations soit totalement démocratisée entre les employés et les membres de son équipe. La communication, bien pensée et exécutée, favorise une diffusion rapide de l’information
  • Faciliter le travail d’équipe et le fonctionnement des entreprises.
  • Favoriser le dialogue participatif : Chaque employé ou membre d’équipe doit développer une capacité à communiquer librement pour donner son point de vue sur les différentes questions relatives à l’atteinte des objectifs de l’entreprise. 
  • Créer un forum professionnel : Le manager doit encourager le dialogue et chaque employé peut s'y exprimer et s’y informer en temps et en heure. 

Plan de communication

Définissez clairement ce que vous souhaitez communiquer, à qui, quand et comment.

modèle de plan de communication

3) Le contenu du travail 

Le contenu du travail regroupe la valeur de l’ensemble des tâches à exécuter et les dispositifs de mesure de performance du salarié.

Pour l’amélioration de la qualité de vie au travail (QVT), le contenu du travail doit être conforme aux objectifs fixés et légaux. Le manager ou l’employeur se doit d’établir des règles d’autonomie et de performance éprouvées.

les piliers de la qualité de vie au travail

Quelles actions à mener pour améliorer la qualité de vie au travail ? 

La qualité de vie au travail ne se décrète pas. Elle doit être constamment améliorée, car les réglementations changent, les besoins des travailleurs et les ambitions de l’entreprise évoluent. 

Tout commence par une réflexion approfondie sur l’entreprise et ses conditions de travail.

L’ensemble de cette démarche relève des obligations du manager qui est tenu de suivre un processus donné pour aboutir à des résultats satisfaisants.

Cependant, il n’y a pas un processus figé pour améliorer la qualité de vie au travail. Le manager ou l’employeur peut établir sa propre directive de gestion d’équipe.

1) Motiver et soutenir les employés

La fonction de motivation est le propre du manager. Elle occupe une place importante dans le processus d’amélioration bien être au travail. 

Pour une bonne gestion d’équipe, les employés doivent bénéficier de certaines formations capables de renforcer leur mental et de les pousser à travailler de la manière la plus efficace pour eux. 

Dans ce cas, les objectifs fixés par l’entreprise ne peuvent qu’être atteints. Par ailleurs, il est important que l’employeur apporte du soutien aux employés.

Quelques primes et subventions relatives à la santé et à la protection personnelle sont de grands leviers pour améliorer l'esprit d'équipe au travail.

2) Déployer les ressources nécessaires pour le confort des membres

L’amélioration de la qualité de vie au travail inclut le changement et l’optimisation des conditions de travail des employés. Ceux-ci doivent travailler dans un confort pour atteindre un bon niveau de performance. 

Votre rôle en tant que manager ici est de mettre à la disposition des salariés tous les équipements, dispositifs et solutions nécessaires à l’accomplissement correct de leurs missions. 

Étudiez donc chaque poste de travail pour définir les réels besoins du travailleur est un impératif pour réussir ici. Une bonne ergonomie au travail ne peut qu'améliorer le rendement.

N’oubliez pas que vous devez impliquer le travailleur dans le processus de choix des moyens de travail que vous mettrez à sa disposition.

3) Adopter le bon style de management

Il s’agit du rôle du manager au sein de l’équipe.

Entre différents styles de management, dont les plus populaires sont : le participatif, le directif, le délégatif et le persuasif, le manager devra adopter le bon style dans le bon contexte.

Ainsi, un management participatif est recommandé lors d'une séance de brainstorming où il est question de favoriser les idées créatives et suggestions d'amélioration.

D'un autre côté, quand vous avez à faire à une équipe débutante mais très motivée, c’est le management persuasif qui marche le plus.

C'est dire que le rôle du manager n’est pas de se mettre à l’écart et de voir son équipe à l’œuvre., mais de les aider à atteindre les objectifs du projet/entreprise en adoptant la bonne posture au bon moment.

Guide du chef de projet efficace DB
Guide du chef de projet efficace Mobile

4) Veiller à l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée

Un bon équilibre emploi-vie privée s’impose pour une qualité de vie améliorée. En effet, les employés doivent avoir du temps pour eux et pour leurs familles.

Il est fort important que les contraintes relatives à ses missions n’impactent pas négativement sa vie privée. 

Il sera donc salutaire, si vous êtes le manager, d’organiser périodiquement ou régulièrement des séances de formation sur la gestion personnelle du temps, la gestion du temps, la conciliation de la vie professionnelle et vie privée, etc. 

C’est aussi un facteur important pour améliorer les conditions de travail.

Comment évaluer la qualité de vie au travail ? 

Il existe essentiellement 5 indicateurs qui permettent de mesurer le bien être au travail dans une entreprise :  l’indice de fréquence, le taux de fréquence, le taux de gravité, le turn-over et le taux d’absentéisme. 

Chacun de ces indicateurs est déterminé sur la base d’une formule précise et doit faire l’objet d’une analyse approfondie

Critères pour mesurer la qualité de vie au travail
En dehors de ces éléments, le manager peut établir un questionnaire d’évaluation.

Ce dernier est utilisé pour recueillir les avis des employés et pour déterminer les différentes insuffisances dans cet esprit d'équipe.

Conclusion

L’amélioration de la qualité de vie au travail relève des missions du manager ou de l’employeur. C’est à lui de prendre les dispositions nécessaires, de trouver les solutions adéquates pour le bien-être des travailleurs dont il a la charge.

Retenez aussi que les trois piliers de la QVT sont la communication, les conditions de travail et le contenu du travail. 

Nos outils et guides pratiques
Kit Management Projet

François Tchiakpe

A propos de l'auteur

Toujours plus haut, toujours plus loin ! Voilà une approche qui me définit bien.
Guidé par ma passion de l'apprentissage, du développement et mon désir d'aider les autres, je me fais un plaisir d'apprendre et de vous informer.

Les autres articles du dossier

{"email":"Adresse email invalide","url":"Url du site invalide","required":"Champ obligatoire non renseigné"}

Télécharger le Guide du

Chef de Projet

25 Conseils d'expert en Management de Projet

Guide du Chef de Projet
>