La technique Pomodoro : un excellent moyen pour organiser son travail et se motiver

La technique Pomodoro pour l'organisation du travail

Avez vous déjà entendu parler de la technique Pomodoro ?

Dans cet article, je vous propose de découvrir cette technique et comment l’appliquer pour gérer son temps efficacement.

Beaucoup d’entre vous sont actuellement en confinement et en télétravail.

Vous avez pu constater à quel point le travail depuis chez soi est différent du travail en entreprise.

Pas de patron, pas de manager, pas de collègues. Simplement vous et vos missions à accomplir.

Travailler avec les enfants dans la pièce à côté, trouver un endroit calme et se concentrer dans un contexte morose comme le nôtre est particulièrement difficile.

Il faut pourtant trouver la force de se motiver et d’avancer.

Nous vous avons déjà proposé un article sur les 7 outils digitaux à utiliser pour performer en télétravail. Nous allons maintenant vous présenter une méthode très utile pour améliorer votre productivité.

Cette méthode s’appelle : la technique Pomodoro.

Mais, d’où vient-elle, cette méthode?

L’Histoire de la méthode Pomodoro

La méthode Pomodoro est née dans les années 1980 de l’esprit d’un jeune étudiant à l’Université : Francesco Cirillo.

Alors qu’il avait besoin d’un moyen d’améliorer sa concentration lorsqu’il révisait ses cours à la maison, Francesco a analysé sa situation.

Il est arrivé à la conclusion qu’il lui fallait mettre en place un système de travail efficace. Après mûre réflexion, il a décidé de :

  • diviser son travail en petites tâches, 
  • se fixer un temps imparti pour terminer une tâche,
  • se chronométrer pour améliorer sa productivité.

La méthode initiale a été mise en place par Francesco avec un minuteur mécanique de cuisine, une feuille de papier et un crayon.

C’est d’ailleurs de là que vient le nom de “technique Pomodoro” ! Les minuteurs de cuisine italiens ont, à l’époque, une forme de tomate (pomodoro en Italien).

Si vous pouvez toujours adopter la méthode mécanique à l’ancienne, sachez qu’il existe des outils numériques qui vous permettent de mettre en place la méthode Pomodoro de manière beaucoup plus efficace, comme Toggle par exemple. 

Nous vous avons présenté cet outil dans cet article, que nous vous conseillons de consulter !

Travail préparatoire à la technique Pomodoro

La préparation au processus Pomodoro est assez simple. 

Elle implique de respecter ces quatre étapes : 

  1. lister toutes les choses à faire, 
  2. les découper en petites tâches très précises d’environ 25 minutes (on appellera alors chaque tâche effectuée des pomodori),
  3. se fixer des temps de repos entre chacune de ses tâches (5 à 10 minutes),
  4. s’isoler et éliminer tout ce qui peut parasiter votre concentration.

Ce travail préliminaire est fondamental pour réussir efficacement à travailler depuis chez vous, que vous adoptiez la méthode Pomodoro ou non. 

Les faits de :

  • lister les tâches à accomplir dans la journée,
  • prévoir globalement la durée de chaque tâche,
  • faire des pauses régulières,
  • éviter toute distraction pour s’assurer une concentration maximale,

sont des choses que vous devriez absolument mettre en place pour augmenter votre productivité lorsque vous travaillez depuis votre domicile !

Le but de la technique Pomodoro est surtout de :

  • vous pousser à vous mettre au travail, 
  • de ne pas voir la montagne que vous allez franchir mais simplement de vous concentrer sur un pas après l’autre,
  • d’avoir le sentiment d’accomplir beaucoup de choses en une journée et ainsi de vous valoriser et de vous motiver sur le long terme.

La méthode Pomodoro impose, dans sa version initiale, des plages de travail de 25 minutes. 

Cette durée doit bien sûr s’adapter à vos besoins et envies !

Si certains aiment découper leur travail en plages de 25 à 30 minutes, d’autres aiment se concentrer pendant des périodes plus longues (parfois jusqu’à deux heures) et prendre ensuite des pauses également plus longues.

Attention cependant quand vous saucissonnez votre travail, à ne pas vous imposer trop de “pomodori” et de bien calculer la durée de chaque tâche ! 

Il n’y a rien de pire pour baisser votre motivation que de viser à faire trop de choses en une journée ou de mettre une heure pour faire une tâche que vous aviez estimé pouvoir faire en 25 minutes !

Soyez donc raisonnable quant au nombre de tâches que vous vous fixez et réaliste quant à leur durée.

Mise en place de la méthode Pomodoro, étape par étape

La technique Pomodoro, une fois le travail préparatoire effectué, se présente initialement en cinq étapes clefs : 

  1. Choisir quelle tâche effectuer,
  2. Lancer le minuteur pour la durée choisie,
  3. Travailler sur la tâche, à un niveau de concentration de 100%,
  4. Noter la tâche comme effectuée et prendre une pause,
  5. Tous les quatre pomodori, prendre une pause plus longue.

Si nous avons déjà évoqué la préparation et la planification des tâches dans la partie précédente, voyons ensemble comment mettre en place ces cinq étapes.

Choisir sa tâche

Il n’y a pas de règle spécifique et universelle. 

Personnellement, je choisis toujours de commencer par la tâche qui me semble la plus difficile et qui me passionne le moins. Une fois celle-ci terminée, j’ai l’esprit plus léger.

L’idéal est de définir pour la journée, uniquement des tâches qui soient indépendantes les unes des autres.

Ainsi, vous pouvez librement avancer sur n’importe quelle tâche selon votre motivation et votre humeur.

Lancer le minuteur pour la durée choisie

Comme nous l’avons expliqué précédemment, la durée “normale” de la technique Pomodoro est de 25 minutes.

Vous êtes libres de l’adapter comme bon vous semble.

Soyez néanmoins conscient que plus vous vous fixez des plages horaires longues, plus vous allez avoir tendance à repousser.

Le minuteur peut être un simple chronomètre ou un outil spécifique comme Toggle. 

Personnellement, j’aime organiser mon travail et avoir une vision d’ensemble de ce sur quoi je suis en train de travailler. Les outils digitaux sont idéaux pour cela ! 

technique pomodoro

Booster votre concentration

Évitez autant que possible de mettre en pause ce minuteur et de vous faire parasiter pendant ce temps de travail. Pour cela, choisissez toujours de vous isoler dans un endroit calme.

L’esprit humain met plusieurs minutes avant de se concentrer à fond sur un sujet. Si vous êtes interrompus régulièrement, votre travail ne peut pas être de bonne qualité.

L’esprit humain est également plus enclin à se concentrer à fond, s’il sait que c’est pour une période relativement courte.

C’est pourquoi je choisis personnellement de ne travailler que dans mon bureau, où je sais que je ne serai pas dérangé, et de me fixer des plages de travail ne dépassant jamais trente minutes !

Noter la tâche comme effectuée et prendre une pause

Nous allons revenir par la suite sur le pouvoir de la méthode Pomodoro sur notre psychologie. 

Le reporting est fondamental dans l’analyse de votre travail, et ce, pour deux raisons : 

  • Il permet de s’auto-analyser pour essayer d’améliorer sa prochaine session de méthode Pomodoro
  • Il permet de créer un sentiment de récompense et de valorisation personnelle.

En ce qui concerne l’auto-analyse, elle est importante en toutes circonstances pour pouvoir s’améliorer. Mais elle l’est encore plus dans le cadre de la technique Pomodoro.

Vous pourrez ainsi :

  • mieux calibrer le nombre de pomodori que vous êtes capable d’effectuer en une journée, 
  • ne choisir que les tâches les plus essentielles à effectuer,
  • mieux prévoir la durée réelle d’une tâche.

N’oubliez pas également de noter toutes les distractions auxquelles vous avez dû faire face. Vous pourrez ainsi les éliminer pour votre prochaine session de télétravail.

Prendre une pause plus longue tous les quatre pomodori

Le principe de la pause est quelque chose de particulièrement puissant pour vous récompenser psychologiquement. Mais pas seulement.

Il joue également un rôle essentiel dans le “repos” de votre cerveau. 

Nous sommes des humains, et il n’est pas souhaitable de ne faire que travailler dans une journée. Vous arriverez sinon à une situation de saturation qui vous rendra contre-productif.

Ne tirez pas sur la corde, le rôle de la méthode Pomodoro est d’améliorer votre productivité, c’est-à-dire de faire plus de choses en un temps similaire. Pas de ne se focaliser que sur le travail.

Prendre du temps pour décompresser, profiter de vos enfants ou d’autres loisirs qui vous passionnent, surtout en ces temps de confinement, est quelque chose d’essentiel.

L’impact psychologique de la stratégie Pomodoro

Certains tests expérimentaux ont réussi à prouver que des temps de repos réguliers permettent la consolidation de la mémoire et de la concentration.

C’est l’un des fondements de la stratégie Pomodoro. Les pauses régulières permettraient de favoriser l’agilité intellectuelle, de reposer le cerveau et de gérer plusieurs projets de front.

Mais la stratégie Pomodoro joue principalement sur trois concepts psychologiques puissants : 

  • Le principe de récompense.
  • Le transfert de la tâche vers les pomodori.
  • La valorisation et le développement personnel.

Le principe de récompense est assez facile à comprendre.

À chaque tâche accomplie, on est récompensé par une pause bien méritée, le sentiment d’avancer dans sa vie et la joie de rayer une tâche de sa to-do list.

Et quand on a fait plein de pomodori, on a droit à une grande pause encore plus plaisante.

Le transfert est un principe psychanalytique ancien mais également très puissant.

Il consiste à reporter un désir inconscient (ici rayer sa to-do list, faire des pauses ou avancer sur un projet) vers un autre sujet. 

Ainsi, on ne perçoit plus la tâche comme une action ennuyante, mais davantage comme un moyen pour pouvoir profiter d’une récompense.

Enfin, la valorisation personnelle est très importante !

Avec la méthode Pomodoro on ne regarde plus ce qu’on a fait, mais le nombre de pomodori accomplis. 

Cela permet de quantifier le travail effectué au cours d’une journée de manière plus concrète.

Si tous les pomodori fixés de la journée sont accomplis, alors l’autosatisfaction grandit et on est davantage motivé à continuer à travailler le lendemain.

Avis sur la technique Pomodoro.

Il est temps de vous donner mon avis concret sur la technique Pomodoro.

J’ai découvert cette méthode assez récemment, au détour d’une conversation avec un ami qui est également en télétravail.

J’ai longtemps eu ce sentiment d’avoir une montagne de choses à accomplir et de ne pas savoir par où commencer.

La technique Pomodoro m’a permis de mettre à plat tous les projets et toutes les missions que je devais mener à bien. 

En les décortiquant en tâches précises, j’ai pu avoir une vision plus globale de ce qui me restait à accomplir et j’ai pu organiser mon travail beaucoup plus efficacement.

Mes sessions de travail ne se font pas encore durablement avec cette technique chronométrée de Pomodoro. Les habitudes ont la vie dure.

Je trouve pourtant cette stratégie très pertinente à mettre en place, surtout pour les personnes qui ont tendance à beaucoup procrastiner et qui n’ont pas encore travaillé sur leur auto-discipline.

Elle est également idéale si vous débutez dans l’univers du télétravail ou que vous ne savez pas bien cadrer votre travail.

Conclusion

Mon avis est que la méthode Pomodoro est excellente.

Pour ceux qui aiment se creuser la tête, il est possible de la modifier à votre sauce ou de picorer seulement certains éléments que vous trouvez pertinents.

C’est une stratégie clef en main pour tous ceux qui ont besoin d’organisation et de cadre.

Enfin, les biais psychologiques utilisés par la méthode Pomodoro sont très puissants.

Si vous souhaitez “hacker” votre cerveau et casser une spirale négative de travail, cette stratégie se révélera très efficace.

Et vous, avez-vous déjà testé la méthode Pomodoro? Avez-vous des techniques spécifiques pour améliorer votre productivité quand vous travaillez depuis la maison?

Que pensez-vous d’avoir des articles sur d’autres méthodes qui peuvent vous aider à vous organiser en cette période de confinement?

N’hésitez pas à nous le faire savoir dans la section commentaire de cet article !

Stefano

A propos de l'auteur

Je m'appelle Stefano WOLFF, je rédige des articles pour des journaux ou des blogs depuis quelques années, en plus d'être entrepreneur dans le secteur financier. Je souhaite partager avec vous expériences et connaissances, pour vous aider à améliorer votre quotidien au travail et dans la gestion de projet.

Les autres articles du dossier

  • UNE MÉTHODE VRAIMENT PRATIQUE. MERCI

  • Bonjour
    c’est la technique qui consiste à partager le travail en travail élémentaires afin de les effectuer sans fatiguer.
    Au fil des avancements, on a envie de terminer le travail, et finalement d’arriver à l’objectif fixé.

    Merci pour l’article
    j’aime

  • Ibrahima dit :

    Pomodoro est une très bonne méthode de travail. Parfois, je me trouve submerger de tâches à faire et elle serai un viatique pour moi afin que je puisse atteindre mes objectifs.

  • BONJOUR Mohammed,

    La technique pomodoro est tres interessante . D’ailleurs sur certains points je l’appliquais deja sans me rendre compte. dEPUIS LE CONFINEMENT, JUSQU’A la reprise du travail, il ya presque deux semaines, le point qui pose probleme chez moi c’est la CONCENTRation. J’ai l’impression si tu me permetS le terme que mon cerveau AUSSI est confiné. NOUS N’AVONS PAS COMME VOUS EN EUROPE DES PSCHOLOGUES EN MILIEU DE TRAVAIL pour un suivi dans ce sens. Que faire?

    • Jalila Manal dit :

      Bonjour,
      Tout d’abord merci pour votre témoignage.
      Sinon pour le problème que vous avez, je vous conseille de lire cet article qui pourrait vous aider.

  • C’est praticable, et demande beaucoup d’effort dans la PRATIQUE surtout au respect du temps.
    C’est cool

  • Bonjour,
    C’est une méthode QUE j’utilise DEPUIS environ 2 ans mais sans savoir qu’elle s’inscrivait dans une démarche aussi formelle. Merci d’avoir Rattaché pour mon esprit un nom à cette méthode qui m’est très utile dans mes tâches au quotidien en situation normale comme en TAD.

    Merci encore!

    • Jalila Manal dit :

      Merci Gerbaud pour le témoignage.

  • Pape IRADIAN dit :

    Merci MONSIEUR à mon avis cette methode est tres efficace car cela permet de bien s’organiser.

  • Richard kouao dit :

    Bonjour stefano

    Expérience à faire!!!

  • Méthode intéressante Et à tester… Il est effectivement parfois dur de se motiver pour rester concentré en ce moment.. Sans avoir d interruption extérieures on peut être tenté par d’autres choses à faire chez soi !

      • Cette technique de pomodoro est vraiment un très bon outil de travail dans la mesure où elle permet de relaxer son travail

  • {"email":"Adresse email invalide","url":"Url du site invalide","required":"Champ obligatoire non renseigné"}

    Télécharger le Guide du

    Chef de Projet

    25 Conseils d'expert en Management de Projet

    __CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"34f05":{"name":"Main Accent","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default Palette","value":{"colors":{"34f05":{"val":"var(--tcb-skin-color-0)"}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"34f05":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
    Je veux recevoir le Guide
    >