Rôles scrum : responsabilités des 3 rôles d’une équipe scrum

Les rôles scrum sont assez différents des autres méthodes de développement de produit. 

Scrum définit trois rôles dans une équipe scrum, le Product Owner, le Scrum Master et le développeur.

Dans cet article, je vais vous présenter les responsabilités de tous les acteurs, que ce soit les membres de l’équipe Scrum, ou les personnes qui peuvent graviter autour de l’équipe.

Qu’est-ce qu’une équipe Scrum ?

C’est une équipe agile composée d’un groupe de personnes qui vont travailler ensemble pendant les sprints pour développer un produit de valeur.

Deux caractéristiques majeures sont importantes dans une équipe scrum :

  • L’équipe projet agile doit être autoorganisée. Dans ce métier, il n’y a pas de figure de chef ou de responsable. Chaque membre doit se sentir suffisamment engagé pour réaliser ses tâches et contribuer au succès de l’équipe de manière totalement autonome.
  • Chaque équipe doit être interfonctionnelle. En associant tous les membres, elle doit disposer de toutes les connaissances et compétences nécessaires au développement du produit.
équipe scrum

Concernant la taille de l’équipe, il est recommandé d’avoir une équipe de 3 à 9 personnes : le groupe doit être suffisamment petit pour faciliter la communication, mais suffisant pour collaborer afin de faire vivre le produit et / ou le service.

Vous êtes maintenant au courant de ce qu’est une vraie équipe scrum.

Voyons maintenant quels sont les responsabilités de chacun des 3 rôles Scrum.

Kit management de projet
Kit Management Projet

Les responsabilités des 3 rôles SCRUM

Pour réussir l'adoption du cadre de la méthodologie scrum, il faut avoir une équipe agile engagée, auto-organisées, et inter-fonctionnelles.

Idéalement, une équipe ne doit pas dépasser 9 membres, où chacun comprend parfaitement son rôle et ses responsabilités.

Comme expliqué plus haut, il y a trois rôles scrum, à savoir :

Voyons chacun de ces rôles, un par un :

rôles scrum

Le rôle product owner

Une chose est sûre : chaque équipe doit avoir un Product Owner.

Le product Owner est la personne chargée de fournir la vision et les exigences business du produit.

C’est lui qui est responsable de maximiser la valeur du produit résultant du travail de l’équipe de développement.

Imaginez le résultat si vous développez vos services et / ou produits uniquement en se basant sur des exigences techniques sans tenir compte des besoins du client ?

Au début, cela fonctionnerait probablement, mais à long terme, cela n’est pas viable car les fonctionnalités ne répondent pas aux besoins utilisateurs et leurs désirs.

Le produit ne sera donc pas utilisé et c’est exactement ce que la philosophie Agile souhaite éviter !

Le Product Owner crée en quelque sorte une passerelle entre l’équipe technique et le reste du monde.

Le Guide Scrum conseille d’avoir un Product Owner par produit/service.

C’est un rôle à temps plein.

Aussi, les connaissances techniques ne sont pas indispensables pour le rôle du PO.

Attention, à la confusion entre Product Owner et Chef de Projet :

Le Chef de Projet induit la notion de leadership et de prise de décision.  À l’inverse, dans le cadre du Scrum, on ne retrouve pas de leader à proprement parler. Chacun va avoir son rôle, on ne donne pas une plus grande importance à un rôle par rapport à un autre.

Le rôle scrum master

Comment définir le Scrum Master ?

Comme son nom l’indique, le scrum master est l’expert du cadre méthodologique Scrum dans l’équipe. Il est garant de sa bonne mise en place.

Il guide l’équipe pour mener les développements produit vers le succès.

Dans un sens, il est le protecteur du groupe, car il s’assure que chacun peut se concentrer sur ses propres tâches sans distractions.

Il y a un grand nombre de problématiques dans une entreprise qui peuvent impacter l’équipe:

  • Un product manager excessif
  • Des parties prenantes n’ayant pas été formées à l’agilité
  • Des interventions organisationnelles (sollicitations pour des réunions en dehors du cadre Scrum par exemple)
  • Des problématiques hiérarchiques

En plus de protéger son groupe, le Scrum Master protège le processus Scrum.

Il est vigilant dans le respect et l’application du cadre au quotidien.

Attention, ce n’est pas un policier de la philosophie Agile, mais plutôt un enseignant qui va guider les membres de l’équipe sur la façon d’utiliser plus efficacement le cadre.

Bien que certains puissent voir cela comme un chef de projet sous un nom différent, ce n’est pas le cas.

Les chefs de projet gèrent le travail des membres du groupe, tandis qu’un Scrum Master guide son équipe, mais les laisse travailler de manière autonome.

Il est la seule personne qui est vraiment responsable du processus. Pour maintenir le cadre, c’est lui qui organise les cérémonies.

Le rôle développeur

Le dernier des rôles Scrum est l’équipe de développement scrum.

L’équipe Scrum contient entre 2 et 5 développeurs.

Elle doit répondre à tous les besoins techniques nécessaires pour livrer le produit ou le service.

L’équipe de développement est guidée par le Scrum Master, mais doit être autonome.

Chaque développeur doit être polyvalent et suffisamment responsable pour effectuer toutes les tâches requises.

Ils doivent se concentrer sur les développements.

Pour cela, le Product Owner se charge de traduire les besoins des utilisateurs en user story que les développeurs exécuteront lors du sprint.

Vous connaissez désormais les différents rôles SCRUM.

Pour que le cadre soit respecté, il faut aussi être familier avec ceux des personnes travaillant avec l’équipe sans en faire partie.

Kit Management de Projet
Le Kit Management de Projet

Les rôles en dehors de l’équipe SCRUM

Les deux rôles suivants ne font pas partie d’une équipe Scrum, mais je constate qu’ils gravitent souvent autour de ses membres, et qu’il est nécessaire de clarifier leurs rôles et responsabilités.

Si vous êtes Product Owner ou Scrum Master, il se peut que vous soyez régulièrement en contact avec eux.

Le product Manager

Le product Manager est celui qui s’occupe de la partie stratégique du produit. Il va réfléchir au lancement sur le marché, aux problématiques financières ou hiérarchiques.

Le rôle du Product Manager est de se concentrer sur la stratégie à long terme, la vision du produit, les tendances du marché, l’identification de nouvelles opportunités.

Mais attention !

Il a le terme de “manager” dans son intitulé, mais son rôle n’est en aucun cas de “manager” les équipes Scrum.

Le Product Manager est présent pour faciliter la concentration des membres sur l’exécution et le développement du produit.

Nous reviendrons plus précisément sur la gestion de la relation entre le Product Manager et le reste de l’équipe Scrum dans un autre article. En effet, celle-ci est souvent instable et nécessite d’être clarifiée.

Les parties prenantes dans SCRUM

Les parties prenantes représentent les premiers utilisateurs du produit. Ce sont des personnes qui affectent ou sont affectées par votre projet.

Il y a deux types de parties prenantes :

  • Les parties prenantes internes qui sont au sein de votre entreprise ou organisation; ils peuvent provenir du service juridique, des ventes, du marketing, de la gestion, des achats ou de toute autre division de votre entreprise.
  • Les parties prenantes externes qui peuvent être des investisseurs ou des utilisateurs cibles.

Les deux typologies vont avoir d’importants pouvoirs de modification sur le produit ou le service qu’une équipe Scrum développe. C’est à eux que les résultats des sprints sont présentés lors du rituel de revue de sprint.

Il est nécessaire que l’équipe Scrum et les parties prenantes aient une excellente relation et une bonne compréhension les uns des autres.

C’est l’association et la collaboration des deux qui mènent au développement d’un produit de valeur.

N’oubliez pas que le Product Owner a pour rôle de faciliter cette collaboration en se comportant comme interprète.

Pourquoi Scrum nous impose-t-il des rôles précis ?

La définition des rôles scrum vient du fait que des responsabilités et attentes clairement définies aident les individus à exécuter leurs tâches plus efficacement.

Conclusion

En résumé, les rôles SCRUM se scindent en deux :

  • Les acteurs principaux dans une équipe Scrum
  • Et les personnes avec qui l’équipe collabore au quotidien

Ils ont chacun leurs propres rôles et responsabilités qu’ils doivent respecter de manière stricte.

Le cadre méthodologique Scrum repose sur ces concepts.

Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises jouent sur le design du produit et l’expérience client qu’il propose. Il y a donc une importante mise en avant de l’ergonomie sur le marché du développement.

De ce fait, de nouveaux rôles ont émergé comme le web designer, et l’expert UX/UI. Ils bousculent les rôles et les responsabilités de Scrum.

Est-ce qu’ils peuvent faire partie intégrante d’une équipe Scrum ?

Comment intégrer leur rythme de travail aux sprints ?

Dites-moi en commentaire si cela vous semble intéressant d’étudier ensemble les associations possibles entre les fonctions de design et l’équipe de développement Scrum.

Nos guides et outils
Kit Management Projet

Agathe Penverne

A propos de l'auteur

Product owner, coach agile et rédactrice expérimentée. Son aspiration est d'aider ses semblables et ses équipes à s’épanouir dans des environnements agiles et à s'organiser autour de la résolution de problèmes.

Les autres articles du dossier

{"email":"Adresse email invalide","url":"Url du site invalide","required":"Champ obligatoire non renseigné"}

Télécharger le Guide du

Chef de Projet

25 Conseils d'expert en Management de Projet

Guide du Chef de Projet
>