Project Management Office

    Le PMO (Project Management Office) a un rôle crucial dans l’entreprise, et on voit souvent qu’il y a une confusion entre le rôle du PMO et celui du chef de projet.

    Quel est donc le rôle du PMO dans les projets et comment contribue t-il à la transformation d’entreprise ? Quelles sont ses tâches ? Et c'est quoi la charte du PMO ? 

    Qu'est-ce que le PMO ?

    PMO peut faire référence aussi bien au Project Management Office qu’au Project Management Officer.

    Le Project Management Office est un service ou département au sein de l’organisation s’occupant des processus de gestion projet.

    C'est aussi l’organisation qui met en place et anime les comités mensuels de pilotage et les comités hebdomadaires de suivi.

    Le rôle du PMO

    Le principal rôle du PMO est le pilotage et le soutien au management des projets, programmes et portefeuilles de l'organisation. 

    Le PMO (Project Management Office) est une cellule qui a plusieurs missions :

    • Avoir une vision d’ensemble sur tous les projets, sur les portefeuilles de projets, grâce à des tableaux de bord produits par un logiciel de gestion de projet ;
    • Disposer de tableaux de bord fiables et à jour avec des états d’avancement ;
    • Vérifier que les projets sur le point d’être lancés sont bien pertinents ;
    • Arbitrer sur les projets : lesquels sont prioritaires, lesquels doivent être arrêtés ou interrompus pour récupérer des ressources sur d’autres projets, etc ;
    • Suivre et gérer les risques des projets et en particulier des projets très stratégiques pour l’entreprise ;
    •  Coacher les chefs de projet pour les rendre plus efficaces ;
    • Vérifier que les projets n’affectent pas le fonctionnement normal, quotidien et opérationnel de l’entreprise ;
    • Communiquer directement d’une part avec la direction générale pour les arbitrages stratégiques et d’autre part avec les chefs de projet qui travaillent dans les directions opérationnelles.

    La charte du PMO

    Élaborée par des professionnels de la gestion de projets, la charte du PMO précise et légitime les prérogatives d’un PMO.

    Elle appartient à ACDE Conseil et au Club PMO* et dont les 3 premiers articles sont  :

  1. Etre le garant du référentiel méthodologique de gestion des projets et de son évolution;
  2. Diffuser et faire adopter le référentiel via des communications et des formations;
  3. S’assurer de l’application du référentiel et du plan de gestion des risques au contexte de chaque projet;

Les derniers articles sur le project management office

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Le guide pratique du Chef de Projet Performant

>