Qu’est ce que la certification IPMA en management de projet?

Dans la jungle des certifications en gestion de projet, il est bon de connaître ce que propose l’IPMA (International Project Management Association).

En France notamment, de grands groupes industriels ont décidé de pousser leurs chefs de projet à passer la certification IPMA.

Les certifications IPMA

L’IPMA  propose en effet des certifications en Management de Projet qui reposent sur l’ICB (IPMA competences Baseline) définissant les connaissances et l’expérience attendues des chefs de projet.

Les normes internationales (ICB) sont produites par l’IPMA en Suisse.

 L’ICB est adapté à chaque langue et culture d’un pays, cela donne les NCB (National Competences Baselines).

En Suisse, la VZPM (Verein zur Zertifizierung im Projektmanagement) produit les NCB (allemand, français et anglais).

C’est aussi la VZPM qui est seule habilitée à organiser la certification et à délivrer le certificat IPMA valable dans le monde entier.

La certification IPMA se caractérise par :

  • 4 niveaux de certification : D, C, B, A
  • Une certification basée sur les compétences théoriques et l’expérience démontrée dans des projets réels

Les compétences évaluées par la certification IPMA

La certification IPMA évalue 3 volets.

Éléments de compétences techniques

  • Succès du management de projet, 
  • Identification et gestion des parties prenantes,
  • Détermination des exigences et des objectifs du projet
  • Identification des risques et des opportunités,
  • Qualité, organisation de projet
  • Travail en équipe,
  • Résolution de problèmes,
  • Structures de projet,
  • Périmètre et prestations,
  • Echéancier et phases de projet,
  • Ressources, coûts et finances,
  • Approvisionnement et contrats,
  • Gestion des changements,
  •  Suivi, contrôle et rapports,
  •  Information et documentation,
  •  Communication, lancement de projets et clôture de projets.