Certifications : Un plus pour chefs de projet et entreprises

L’expertise en gestion de projet s’acquiert par l’étude des fondamentaux et l’expérience. Il existe de nombreuses formations, que cela soit durant un cursus d’études supérieures ou à travers la formation continue.

On peut se poser la question « doit-on aller plus loin ? ». Qu’apportent les certifications du PMI, Prince2, ISO 21500, AgilePM, Lean Six Sigma ou SAFe ?

Ici, nous abordons l'utilité des certifications telles que PMI, Prince2, ISO 21500, AgilePM, Lean Six Sigma ou SAFe, en détaillant leur signification, leurs bénéfices pour les professionnels ainsi que pour les entreprises.

Pourquoi la certification est-elle cruciale pour la carrière d'un chef de projet ?

Obtenir une certification professionnelle en gestion de projet est un passage clé pour valider des connaissances théoriques à travers un examen rigoureux, démontrer plusieurs années d'expérience pratique et, dans certains cas, présenter un dossier détaillé de ses réalisations.

Cette démarche demande un investissement conséquent, impliquant au moins 35 heures de formation pour des certifications telles que le PMP® ou l'IPMA Niveau C, sans compter plusieurs mois d'étude intensive.

formation en gestion de projet
formation devenir chef de projet performant

1) Renforcer les connaissances et compétences

La certification aide le chef de projet à valider la maitrise des principaux domaines associés à la gestion de projet.

Que ce soit la gestion de risques, de contrats, la création d’un diagramme de Gantt, ou les techniques de négociation et de communication, tout ceci est étudié en profondeur.

C’est en sorte un bagage académique qui renforce les connaissances du chef de projet, lui fournit plus d’outils pour être efficace et augmente sa crédibilité par la maîtrise des concepts.

2) Etudier les Hard / Soft skills

Fondamentalement, les concepts de gestion de projets peuvent être séparés en deux parties : Hard Skills et Soft Skills.

  1. Etudier les Hard Skills, c’est voir la partie méthodologique, technique. C’est apprendre comment découper un projet en WBS, comment administrer les changements dans un projet, quelles sont les différents contrats de prestations de services, entre autres.
  2. Etudier les Soft Skills, c’est voir plus en détail la communication, la gestion de conflit, la négociation. C’est en quelque sorte la partie « art » du métier.

Aujourd’hui le PMBOK 7ième édition, insiste beaucoup plus sur la création de valeurs et les principes de la gestion de projet que sur de la « technique » pure. 

Les concepts étudiés sont applicables dans la gestion de projets, mais aussi dans tout ce qui touche à la communication, la coordination d’équipes et la gestion de l’incertitude, de la complexité et des risques.

Tout ceci est une base fondamentale pour ensuite progresser dans l’entreprise.

3) Avoir une vision d’ensemble

Les études associées à la préparation d’une certification vont plus loin que la propre gestion de projets.

L’ensemble Projets, Programmes et Portefeuilles est également étudié.

  • Le PMI propose des certifications en gestion de Projets, mais le PMBOK® aborde également les structures de Programme et de Portefeuille.
  • L’IPMA, pour les niveaux A et B inclut la Direction de Projet, la Direction de Programme ou de Portefeuille.
  • SAFe®, tout en aillant une approche plus « Agile », inclut rapidement les concepts de gestion de Portefeuille.

Toutes les entités abordent aujourd’hui les approches « waterfall », Agile et hybrides.

Le chef de projet certifié peut donc s’intégrer plus rapidement dans une structure PMO, ayant déjà une bonne vision de l’ensemble, ce qui n’est pas toujours le cas d’un « simple » chef de projet.

Avantages des certifications pour le chef de projet

Les certifications apportent plusieurs bénéfices pour le chef de projet :

1) Avantages financiers

Les chefs de projet certifiés bénéficient de meilleures perspectives salariales et de primes plus élevées que leurs homologues non certifiés.

Leur expertise et leur capacité à garantir le succès des projets ajoutent de la valeur à l'entreprise, ce qui se reflète souvent dans leur rémunération.

Aujourd’hui Selon le « Project Management Salary Survey – 13th Edition (2023), sur un ensemble de 21 pays, les chefs de projets certifiés PMP® ont en moyenne un salaire 33% plus élevé.

Plus spécifiquement pour la France, le salaire moyen est de 64447 €, en moyenne 22% plus élevé.

20% des certifiés PMP considèrent que leur augmentation de salaire en 2023 est dû à leur certification ; à comparer à 58% selon les Mexicains, et 30% selon les Anglais ou 24% selon les Allemands.

Une autre étude, peut-être plus « objective », confirme que le salaire d’un professionnel certifié est 20% plus élevée : Top des certifications gestion de projet – Salaires, tarifs

kit du chef de projet 0923
outils du chef de projet 0923

2) Nécessité des certifications croissante

Aux Etats-Unis, la plupart des entités du gouvernement EXIGENT des professionnels certifiés.

Dans ce cas, l’approche est inversée : le fait de ne pas être certifié devient un désavantage.

En France, des entreprises comme Cap Gemini, Nokia, Volvo, Atos, Orange, Sopra Steria, Thales et Airbus considèrent la certification comme un plus, voir un prérequis à l’embauche.

La conséquence est claire : pendant longtemps, le fait d’être certifié était un différentiel POSITIF ; maintenant, de plus en plus, le fait de ne pas être certifié devient un différentiel NEGATIF.

3) Réseautage et collaboration

La communauté des professionnels certifiés en gestion de projet offre de nombreuses opportunités de réseautage et de collaboration.

Le PMI France compte environ 5000 membres.

Il existe plus de 1,2 million de certifiés PMP dans le monde, environ 2 millions de certifiés PRINCE2.

Les chefs de projet certifiés peuvent échanger des idées, partager des expériences et établir des contacts précieux avec d'autres professionnels du secteur, ce qui enrichit leur parcours professionnel et leur permet de rester à la pointe de leur domaine.

Il est possible de participer à des événements, des conférences, à distance ou localement.

Il est également possible d’être volontaire, de contribuer au développement de la profession à niveau local, ou global.

Certifié PMP® depuis 2005, et membre du PMI, j’ai eu l’occasion de travailler comme volontaire aux activités suivantes :

  • Rédaction ou vérification des questions des examens, durant des sessions de plusieurs jours de par le monde (USA, Brésil, Portugal, Italie, Allemagne, France).
  • Révision de la version française du PMBOK®.
  • Animation et organisation de conférences et d’événements au sein du Chapitre PMI-Atlantique.

4) Ouverture à l’international

Une conséquence de la partie réseautage est la possibilité d’avoir des contacts à l’international avec les communautés de chefs de projets certifiés, et de participer à des événements de dimension internationale.

Une manière de confirmer qu’il existe une « culture commune » à ceux qui sont certifiés, et la sensation de faire partie d’un groupe, d’une profession à part entière, internationale.

De plus, ces certifications étant reconnues partout dans le monde, cela facilite la reconnaissance du professionnel hors de son pays d’origine.

C’est un plus pour postuler à des postes de chefs de projets à l’étranger, ou dans des multinationales.

5) Reconnaissance et devoir d’excellence

En tant que professionnel certifié, vous signez un code de conduite, une sorte de « Serment d’Hippocrate » de la gestion de projets.

C’est une responsabilité, un devoir, qui vous oblige à rester constamment à jour et à suivre une conduite éthique.

C’est également une sorte de trophée qui récompense des années de pratique et une dédication à l’étude.

formation en gestion de projet
formation devenir chef de projet performant

Avantages des certifications pour l’entreprise

Les certifications présentant de nombreux avantages significatifs pour l'entreprise :

1) Une même approche

C’est un point essentiel pour la cohésion, l’harmonie d’une équipe de chefs de projets : cela permet d’être plus efficace dans les échanges, d’avoir des méthodes plus cohérentes.

De plus lors de transferts de projets, pour causes de vacances ou d’optimisation de portefeuilles, « le passage de bâton » se fait plus rapidement et plus efficacement.

Etant moi-même PMP®, par expérience il est rapide et efficace d’échanger avec une autre personne certifiée PMP, de n’importe quelle partie du monde ou de n’importe quelle industrie! 

La base conceptuelle, le vocabulaire sont les mêmes, et on se sent très rapidement « synchronisé ».

Ceci est valable pour les autres certifications ( SAFe®, PRINCE2®, …).

2) Des professionnels « à jour »

Une fois la certification obtenue, il existe des mécanismes de maintien, au travers de la formation continue, de la participation à des événements ou à de volontariat.

Ceci garantit que le professionnel continue à étudier la gestion de projets, à échanger avec ses pairs.

Bref, vous avez quelqu’un qui accompagne les évolutions et qui reste « au Top ».

C’est de plus la garantie d’un état d’esprit Kaizen, d’amélioration continue, de curiosité et de dynamisme.

3) Plus d’efficacité à l’embauche

En définissant le besoin de certification à l’embauche, vous définissez d’une manière objective les critères de choix.

Ceci facilite le processus de sélection ; diminue les risques d’erreurs.

Vous vous basez sur un « label de qualité ». Il est plus facile de sélectionner des CV avec un critère de présence de certification en gestion de projet, plutôt qu’en analysant les expériences.

De plus d’un point de vue « cooptation », lorsque vous avez déjà des chefs de projets certifiés, ceux-ci peuvent vous indiquer d’autres personnes.

Si l’entreprise adhère à une des entités de certification, vous avez accès à un réseau et à un support pour trouver efficacement des professionnels.

4) Une diminution des coûts de formation

Embaucher des chefs de projets certifiés, implique que vous avez des personnes directement opérationnelles et qui n’ont besoin que d’une courte phase d’adaptation à l’entreprise pour performer. 

Nul besoin de former, d’investir beaucoup de temps et d’argent.

Hormis les sociétés de services (ESN) de dimension internationale, il n’est pas intéressant d’avoir sa propre méthodologie projet.

Néanmoins, afin de performer correctement, il faut donc avoir des professionnels formés.

Donc deux options :

  • Embaucher et ensuite mettre à niveau par des formations complémentaires. Ceci coûte de l’argent et surtout du temps pour organiser ses formations et en obtenir les résultats.
  • Embaucher directement des professionnels certifiés par une entité. Vous choisissez des professionnels, certes, un peu plus « cher », mais directement opérationnels.

Conclusion

Même si certains considèrent encore que le concept de certification est essentiellement Anglo-Saxon, que ce n’est pas parce que on est certifié que l’on est meilleur professionnel, ou inversement, la certification apporte de nombreux bénéfices tant aux professionnels qu’aux entreprises.

C’est une sorte de label de qualité !

Etudier et préparer l’examen, échanger avec d’autres professionnels, se maintenir à jour, faire partie d’une communauté sont autant de points positifs à mettre en valeur, en plus d’une mise en valeur financière non négligeable.

Pour les entreprises, cela rationalise l’approche dans la sélection et la formation et garantit également une certaine cohérence dans les pratiques.

Christophe Delalande

A propos de l'auteur

Passionné par la gestion de projet depuis sa certification PMP en 2005, Christophe a géré des projets, des programmes et des portefeuilles, réalisé des intégrations de systèmes informatiques en contexte international sur les 4 continents, et plus particulièrement en Amérique du Sud.
Il travaille quotidiennement en Anglais, Espagnol, Français et Portugais.
Également certifié PMI-RMP et PMI-ACP, il continue à se mettre à jour d’un point de vue technique et méthodologique.
Il est également ceinture noire de Karaté Shotokan. En savoir plus sur Christophe et ses publications

Les autres articles du dossier 

{"email":"Adresse email invalide","url":"Url du site invalide","required":"Champ obligatoire non renseigné"}

Télécharger le Guide du

Chef de Projet

25 Conseils d'expert en Management de Projet

Guide du Chef de Projet
Guide du Chef de Projet
>