Comment utiliser la technique du Mind Mapping pour votre projet?

Comment utiliser la technique du Mind Mapping pour votre projet? 2

Podcast de l’article

Vous pouvez écouter l’interview sous forme de Podcast ou bien lire ci-après la retranscription textuelle de l’interview.

Faites un clic droit sur le lien ci-dessous et sélectionnez “enregistrer la Cible du lien sous” pour sauvegarder le fichier MP3 sur votre ordinateur ou votre smartphone: Podcast de l’article.

Vous pouvez aussi écouter le Podcast directement sur le blog:

[powerpress]

Qu’est ce que le Mind Mapping ? Qu’est ce qu’une Mind Map?

Une Mind Map est un topogramme, traduite aussi parfois par « carte heuristique », qui est utilisée pour représenter des idées sous la forme d’une arborescence bien organisée. 

Le Mind Mapping est l’action de produire une Mind Map. Le Mind Mapping vise notamment à structurer les idées et peut notamment servir à résoudre des problématiques projet de manière créative grâce aux Mind Maps.

Le  principe de fonctionnement du mind mapping est à la fois simple et efficace aussi bien pour prendre des notes que pour consigner des idées.

Cela consiste tout simplement à « cartographier » toutes vos idées sur un sujet précis, sujet qui peut être tout simplement votre projet lui-même ou bien une problémqtique rencontrée en cours de ce projet.

Les Mind Maps sont  construites autour d’un noyau central et permettent de recourir à des associations d’idées, des lignes, des symboles, des couleurs et des images pour illustrer en toute simplicité des idées générées et les sous-idées et cette représentation graphique a pour avantage de faciliter la mémorisation de ces idées.

Les cinq caractéristiques de base communes à toutes les Mind Maps sont:
-Le sujet de la Mind Map est toujours au centre de celle-ci.
-Les idées principales s’articulent autour du noyau central sous forme de branches.
-Les différentes branches sont illustrées avec des images-clés sur les lignes propres à chacune d‘elles.
-Les idées secondaires sont illustrées, quant à elles, avec des rameaux de la branche connexe.

-L’ensemble des branches forme un arbre dont les différents points sont dépendants les uns des autres.

Comment utiliser un Mind Mapping pour votre projet?

N’hésitez pas à recourir au Mind Mapping dans la gestion de votre projet. En tout cas, la création d’un Mind Mapping est simple grâce à des logiciels tels que FreeMind.
Pour cela, il  vous suffira de vous y prendre étape par étape de manière à obtenir une Mind Map parfaitement ordonnée.

Voici donc les cinq étapes à suivre :
Première étape: Ecrivez au centre de votre Mind Map le nom de votre projet.
Vous pouvez éventuellement choisir une image qui vous paraitra la mieux placée pour représenter votre projet. Pour cela, posez-vous la question suivante: « Quelle image mon projet évoque en moi?»
Deuxième étape: Faites un brainstorming pour trouver les idées importantes, vous pouvez utiliser la technique du QQOQCCP (pour « Qui fait quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Et pourquoi ? ») , afin d’être sûr de bien couvrir toutes les questions liées à votre projet.
Troisième étape: Créez des ramifications autour du noyau central.
Dessinez ensuite des ramifications (8 à 10 branches ou lignes) qui prennent racine autour du noyau principal et l’entourent sous forme de branches. Ces ramifications vous permettront d’inscrire les idées principales lorsque vous pensez à votre projet. Vous pouvez éventuellement illustrer chacune de vos idées avec une image qui lui sera représentative.
Quatrième étape: Associez de nouvelles sous-idées et éventuellement de nouvelles images aux premières idées principales jusqu’à épuisement des idées.
Le fait d’ajouter de nouveaux mots et de nouvelles images évocatrices aux premiers mots, déjà en place en tant qu’idées principales de votre Mind Map, aura pour effet de stimuler votre réflexion pour étoffer la Mind Map de votre projet avec de nouvelles sous- idées.
Cinquième étape: Utilisez éventuellement des éléments graphiques pour exprimer la hiérarchie de vos idées
Continuez à créer des associations entre vos différentes idées, qu’elles soient principales ou secondaires, jusqu’à épuisement de votre pensée associative.
Vous pourrez ensuite établir le classement et la hiérarchie des idées en utilisant différents éléments du langage graphique comme les couleurs, les types de caractères, le volume des ramifications ou encore les formes géométriques pour regrouper ou mieux identifier les éléments essentiels à votre projet.

En suivant ces étapes, vous allez obtenir une Mind Map facile à lire et à mémoriser qui vous sera donc d’une grande utilité pour vous permettre de cartographier votre projet en phase initiale et ce, quel que soit votre secteur d’activité.

Si vous n’être pas grand fan des logiciels, vous pouvez aussi utiliser la méthode Mind Mapping sur un tableau ou sur un papier, cela ne change en rien l’execllentes résultas obtenues.

Si, au contraire, vous préférez utiliser un logiciel, vous pourriez être intéressés par ce vote des meilleures logiciels de la méthode Mind Mapping effectué sur notre blog.

Et vous, utilisez-vous la technique du Mind Mapping? Partagez votre expérience!


Copyright Photo : Copie d’écran par Claire Cornic d’une Mind Map avec FreeMind

Claire

A propos de l'auteur

Claire Cornic est certifiée Prince2® et Agile PM®. Elle a travaillé comme MOA et comme gestionnaire de projets informatiques pour différents secteurs d'activité (constructeur informatique, secteur bancaire, gestion de patrimoine...)

Les autres articles du dossier

  • Je m’amuse et ce sentiment de liberté amplifie ma créativité.Merci MindMapping. J’utilise Freeming pour le suivi des projets et XMind pour les présentations. 2 logiciels gratuits. A la retraite, je participe bénévolement au montage de projets de type scolaire pour une association départementale..
    Très bonne réflexion d’Ulysse pour la conversion du format. J’utilise la transformation en Word pour les présentations. Certaines personnes trouvent plus claire une liste que la carte heuristique. J’expose les deux et tout le monde est content !
    Merci pour ton blog, Claire, nous en avons bien besoin.

  • Merci Ulysse pour ton retour d’expérience sur le MindMapping

  • Merci pour ce billet qui a l’intérêt d’inciter tous les hésitants, non au mindmapping mais à la productivité!
    Pour ma part, j’utilise le mindmapping durant tout le cycle de vie du projet; beaucoup plus comme une aide à la rédaction de documents projets, dans la gestion des risques, dans la gestion des changements.
    Les meilleurs logiciels de mindmapping permettent une conversion des graphes vers des diagrammes de Gantt, une conversion et exportation au formats usuels (word, excel, pdf, etc).
    Bien que cher, je recommande fortement Mindview (http://www.matchware.com/fr/products/mindview/default.htm). Il est optimisé pour la gestion de projets, simple d’utilisation, et offre une panoplie de fonctionnalités toutes très utiles!

  • {"email":"Adresse email invalide","url":"Url du site invalide","required":"Champ obligatoire non renseigné"}

    Télécharger le Guide du

    Chef de Projet

    25 Conseils d'expert en Management de Projet

    __CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"34f05":{"name":"Main Accent","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default Palette","value":{"colors":{"34f05":{"val":"var(--tcb-skin-color-0)"}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"34f05":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
    Je veux recevoir le Guide
    >