Méthode SMART en gestion de projet: Découvrez les 4 avantages à l’adopter

La méthode SMART consiste à définir des objectifs et indicateurs Spécifiques, Mesurables, Acceptables, Réalistes, et Temporellement définis.

Un principe clé dans la gestion de projet est de pouvoir atteindre les objectifs du projet dans les délais impartis, tout en n’altérant pas la qualité des résultats attendus.

C’est en cela que les objectifs SMART présentent des avantages majeurs.

Dans cet article, je vous invite à apprendre davantage sur cette méthode et comment l’adopter pour une gestion de projet efficiente.

Qu'est-ce que la méthode SMART ?

La méthode SMART est une approche de management basée sur le principe de se fixer des micro-objectifs, et les atteindre dans un délai prédéfini.

Cette expression est un acronyme qui décrit les caractéristiques d’un objectif SMART.

Ces caractéristiques sont :

  • « S » pour Spécifique
  • « M » pour Mesurable
  • « A » pour Atteignable ou Acceptable
  • « R » pour Réaliste
  • « T » pour Temporel

Elle a été introduite par George T. Doran en 1981, sur la base des travaux de Peter F. Drucker, spécialiste en gestion des entreprises, qui développait le concept de management par objectifs, en 1954.

Cette méthode se présente comme un vecteur de motivation pour atteindre un but, en avançant progressivement sur des objectifs simples qu’on se fixe. 

Kit Management de Projet
Le Kit Management de Projet

Comment définir des objectifs SMART ?

Avant tout, il est important de ne pas confondre les objectifs généraux et spécifiques du projet, avec les objectifs SMART qu’on veut définir.

En effet, les objectifs inhérents au projet définissent les orientations et les résultats attendus du projet.

Les objectifs dont nous parlons portent sur la démarche à suivre pour atteindre celles du projet. 

On peut donc les considérer  comme des sous-objectifs de chaque objectif du projet.

En général, on définit ces objectifs sur les différentes phases du projet, pour mieux maîtriser les délais de réalisation de ces phases.

Domaines d'utilisation de la méthode SMART

Cette approche a d’abord été définie dans le cadre de la gestion d’entreprise, en aidant les managers à définir des objectifs clairs pour atteindre leur but.

Généralement dans la perspective d’accroître leur chiffre d’affaires (exemples : opération marketing, optimisation de la chaîne de production et de logistique, etc.).

En gestion de projet, cette méthode peut s’avérer très pratique.

L’idée, c’est de se fixer des buts précis à atteindre dans un délai relativement court.

Cette méthode en gestion de projet s’apparente au principe selon lequel : « Même quand on a un long chemin à parcourir, c’est grâce à des petits pas qu’on avance ».

Dans cette métaphore, les petits pas sont les objectifs SMART, là où le chemin à parcourir est la gestion de projet.

Comment créer des objectifs SMART pour un projet ?

Adapter la méthode à la gestion de projet revient à découper les différentes étapes en objectifs précis.

1) Fixer des objectifs par étapes d'une phase de projet

Prenons l'exemple de ce projet SMART.

Dans un projet de construction d’une maison, on peut définir les objectifs sur les étapes de la phase de réalisation comme dans l'exemple ci-après :

Étape 1 : Construction des fondations

  • Creuser les 500 m de feuille en 5 jours
  • Monter les 15 000 briques de la fondation en 3 semaines
  • Construire les 20 piliers du bâtiment
  • Achever l’ensemble de la fondation en 45 jours, avec un budget de 7 500 euros

Étape 2 : Réalisation des gros œuvres de maçonnerie

  • Élever les murs en 2 mois
  • Etc.
modèle smart

Dans le modèle SMART ci-dessus, il s’agit seulement des étapes de construction de la maison, et non des phases de gestion du projet proprement dites.

Ainsi, les objectifs ci-dessus devraient être définis selon le principe suivant :

Caractéristique

Description

Spécifique

Il ne s’agit pas d’être généraliste, mais d’être pragmatique et précis sur chaque objectif à définir. L’objectif SMART doit être simple et compréhensible pour les acteurs.

Mesurable

Il faudra définir des indicateurs SMART qui permettront de mesurer et de suivre, au fur et à mesure, le niveau d’atteinte de l’objectif.

En plus, de façon transversale à l’ensemble des objectifs, des indicateurs pourraient être définis pour mesurer les performances des ressources humaines et matérielles pendant le déroulement du projet.

Atteignable ou Acceptable

Les objectifs à définir devraient être suffisamment réalistes pour être atteignables dans la durée du projet. Pour la définition de ces objectifs, il est aussi important de prendre en compte les ressources allouées au projet et leur disponibilité.

L’objectif en question doit aussi être accepté par toutes les parties prenantes concernant l’activité menant à l'atteindre.

Réaliste

Comme indiqué dans le point précédent, les objectifs devraient être réalistes, en prenant en compte toutes les contraintes endogènes et exogènes du projet.

Temporel

Chaque objectif devrait être atteignable dans une durée prédéfinie. Il faudra donc les définir en prenant en compte le fait que l’ensemble des objectifs devraient être réalisables avant la date de fin prévue du projet.

2) Suivre le projet avec des indicateurs SMART

L’un des intérêts majeurs de la méthode SMART est de faciliter le suivi du projet, dans toutes ses étapes.

Le suivi-évaluation repose essentiellement sur le critère « Mesurable » des objectifs définis.

On va construire la stratégie de suivi-évaluation sur la base des valeurs produites par les indicateurs de suivi et d'évaluation.

En effet, les indicateurs à définir sont des valeurs mathématiques comme une durée (Exemple : Terminer les fouilles en 5 jours) ou un coût (Exemple : 5 000 euros).

Exemple :

Sur l’exemple de construction de maison présentée ci-dessus, nous allons maintenant définir le suivi et évaluation sur l’étape de construction de la fondation.

  • Objectif SMART : Creuser les fouilles de la fondation de 500 m en 5 jours
  • Indicateur SMART : Longueur de fouille creusée par jour

Analyse pour le suivi-évaluation de cette activité :

Se fixer un objectif de 500 m de fouille en 5 jours revient à creuser 100 m par jour.

L’indicateur de suivi et évaluation va donc s’assurer que la longueur de fouille creusée chaque jour est d’au moins 100 m.

Le suivi-évaluation permet donc de surveiller, dans le détail, l’atteinte des objectifs selon la progression des tâches du projet.

4 avantages de la méthode SMART en gestion de projet

En gestion de projet, adopter cet outil présente quatre avantages majeurs que sont :

1) Suivi efficace du projet

Avec les indicateurs SMART, il devient plus facile de produire un tableau de bord de suivi de l’évolution du projet, tant au niveau de la maîtrise de l’échéancier qu'au niveau des aspects financiers.

2) Maitrise de la mise à disposition des ressources

Être orienté résultat aide à mieux organiser les ressources humaines et matérielles attendues pour l’exécution du projet. 

3) Renforcement de la motivation des acteurs

Poursuivre l’atteinte des objectifs contribue à garder les équipes motivées.

C’est pourquoi il est important de fixer des objectifs ambitieux quoique réalistes.

On obtient plus d’efficacité avec un management participatif, autour des objectifs SMART.

4) Maitrise des risques du projet

On peut avoir une meilleure vue sur les tâches et les difficultés à les exécuter.

Cela contribue ainsi à mieux maîtriser les risques du projet, en les encadrant par des contre-mesures, à chaque niveau d’exécution du projet.

la matrice des risques en gestion de projet

Modèle de la matrice des risques

Matrice d'analyse des risques sur Excel avec une étude de cas concrète.

Conclusion

L'application de la méthode SMART en gestion de projet présente bien des avantages.

Elle vous aidera à mieux suivre l’évolution des tâches du projet, surtout pendant les étapes de réalisation effective, en vous permettant de rester orienté résultat.

Je vous encourage à l’adopter pour assouplir davantage l’atteinte des objectifs du projet.

Kit management de projet
Kit Management Projet

Guillaume Sigui

A propos de l'auteur

Guillaume SIGUI est ingénieur de conception en informatique de formation. Après plusieurs postes occupés dans la direction et la gestion de projet, il veut partager ses expériences avec vous dans la conduite de projet, et vous aider à faire face aux exigences de ce métier passionnant.

Les autres articles du dossier

  • Oualkadi salah dit :

    Bonjour, merci pour l’article. Très intéressant ! Cet article a épanoui mes connaissances. Merci infiniment

    • Avec plaisir, merci pour ce retour Salah 🙂

  • {"email":"Adresse email invalide","url":"Url du site invalide","required":"Champ obligatoire non renseigné"}

    Télécharger le Guide du

    Chef de Projet

    25 Conseils d'expert en Management de Projet

    Guide du Chef de Projet
    >