Chef de projet ou Product Owner : Quelles sont les différences ?

Chef de projet ou Product Owner quelles différences

Chef de projet ou product owner ? Un Product Owner n’est-il pas une sorte de chef de projet Agile? Lequel recruter ? 

Si vous deviez retenir une idée de cet article, ce serait la suivante :

Chef de projet et Product Owner sont deux métiers bien distincts. 

Il y a certes quelques similarités, certains chevauchements entre leurs rôles. 

Mais les deux postes nécessitent des compétences et des valeurs bien spécifiques.

Dans cet article nous approfondirons ensemble la différence entre ces deux rôles. 

Qui est le chef de projet ?

Le chef de projet a deux casquettes. 

Il est à la fois le leader et le manager de ses équipes. 

Le rôle du chef de projet est de livrer le projet dans les différentes limites budgétaires et les deadlines qui ont été fixés. 

En regroupant les activités du projet en différentes phases, le chef de projet peut organiser et planifier efficacement les ressources pour chacune des activités. 

Un projet se définit par un point de départ (le début du projet), trois grandes phases et une fin

Les trois phases de la gestion de projet sont généralement : 

  • Define : Cette première phase comprend la définition des objectifs et des limites (budgétaires, ressources, deadlines), l’identification des parties prenantes et la réalisation du cahier des charges.
  • Plan : La planification est une des étapes les plus importantes de la gestion de projet.
    Elle cartographie et documente la façon dont le projet sera mené au succès tout en respectant les limites imposées et le cahier des charges rédigé dans la phase amont.
  • Implement : Cette dernière phase est celle de la mise en œuvre.
    La documentation est utilisée comme support par le chef de projet qui surveille, exécute et contrôle sa mise en œuvre.

Les chefs de projet doivent également connaître et comprendre les détails techniques du projet pour aider les équipes.

Si elles rencontrent des obstacles, le chef de projet est là pour les motiver et résoudre les problèmes.

En savoir plus sur comment motiver vos équipes.

Si la portée du projet doit changer, qu’il s’agisse d’un changement demandé par un client ou d’un besoin qui découle de l’équipe, le chef de projet doit redéfinir les limites, re-planifier le projet et ajuster la mise en oeuvre.

Le rôle du Chef de projet au quotidien

Les rôles du chef de projet

Le chef de projet est comme le chef d’orchestre

Ce que fait un chef de projet 

Il existe de nombreuses tâches et responsabilités liées au rôle de chef de projet.

Certains d’entre eux comprennent:

  • La création et gestion de l’analyse de rentabilisation;
  • La gestion des changements et des demandes de changement (portée, temps et budget);
  • La gestion de l’organisation du projet;
  • La création et la mise à jours des documentations du projet (les documents de lancement de projet, le plan de projet, les diagrammes de Gantt et autres);
  • Le suivi et  la mesure des progrès du projet et de l’équipe;
  • La gestion de la qualité;
  • L’identification et le suivi des risques du projet;
  • La gestion du côté administratif du projet;
  •  Les conseils et l’orientation sur les outils de gestion de projet. 

Comme on a pu voir, le chef de projet a beaucoup de responsabilités.

Il gère un projet de manière global.

Cependant, avec tout cela le chef de projet n’a pas de temps à consacrer à certaines tâches.

Ce qu’un chef de projet ne fait pas

Voici les tâches que le chef de projet ne peut effectuer et qui ne sont pas de sa responsabilité : 

  • C’est le client ou le management qui définit les limites budgétaires et les deadlines. 
  • C’est le client ou le management qui spécifie les besoins (exigences) à intégrer dans le produit.
    Un cahier des charges est rédigé et le chef de projet se doit de le respecter.
  • Ce n’est pas un membre des équipes de réalisation.
    Tout comme un chef d’orchestre ne joue pas des instruments ou un arbitre ne jouent pas avec les autres footballeurs, un chef de projet pilote mais ne s’occupe pas de la réalisation opérationnelle. 

Je pense avoir couvert ce qui vous permet de comparer les rôles du chef de projet et ceux du Product Owner 

Mais si vous souhaitez en savoir plus sur le rôle de chef de projet, vous pouvez retrouver de nombreux articles sur le sujet dans ce blog.

Qui est le Product Owner ?

Le product Owner est un des rôles définis par les méthodes agiles et plus spécifiquement par le cadre Scrum. 

En savoir plus sur les rôles de la méthode Scrum.

Comme décrit dans le Guide Scrum, un Product Owner Scrum est celui qui est responsable de maximiser la valeur du produit résultant du travail de l’équipe de développement. 

Le Product Owner est donc considéré comme le responsable du succès du produit, de sa conception à son développement.

Il sait à quoi va ressembler le produit final car c’est lui qui fait la liste de toutes les exigences des utilisateurs. 

Cette liste d’exigences est communiquée à l’équipe de développement dans la forme d’une liste de tâches hiérarchisée.

On l’appelle le product Backlog. 

Tant que ces tâches ne sont pas terminées, l’objectif du produit n’est pas atteint. 

Le product Owner est responsable de la gestion de ce product backlog.

Il me semble nécessaire de rappeler qu’un produit Agile se décompose en plusieurs incréments produit.

La totalité du projet est donc organisée autour des itérations pour développer ces incréments. 

Aussi, un produit n’a pas de fin propre, les incréments vont toujours compléter le produit dans le but de l’améliorer.

En savoir plus sur la Culture Agile.

“Les meilleures architectures, spécifications et conceptions émergent d’équipes auto-organisées.”

11 ème principe du manifeste Agile

Cela signifie que le Product Owner n’est pas le responsable de l’équipe. 

Contrairement au chef d’orchestre ou à l’arbitre, le product owner est un membre à part entière de l’équipe.

Le PO est une personne activement engagée pour le bien être de l’équipe.

Il se doit d’être disponible pour communiquer au maximum avec les membres ainsi qu’avec les parties prenantes. 

C’est lors d’échanges sur leurs préoccupations, leurs besoins ou leurs attentes que le Product Owner améliore la valeur ajoutée du produit.  

Un Product Owner est avant tout un entrepreneur. Quelqu’un qui ose prendre des risques et commettre des erreurs.

Le rôle du PO au quotidien

Vous avez désormais une représentation globale de qui est le Product Owner. Mais quel est son rôle au quotidien ?

Les rôles du product Owner scrum

Le PO est un membre de l’équipe produit travaillant pour qu’elle atteigne l’objectif

Ce que fait un Product Owner

Les tâches du PO sont très variables et suivent un calendrier assez strict de cérémonies et rituels. 

Comme l’équipe de développement, le PO voit ses journées se modifier au cours de l’itération. 

Une de ses missions principales, en tant que responsable du produit, est de le décomposer en petites tâches pour faciliter son développement. 

Voici quelques exemples de responsabilités du PO durant une itération : 

  • S’assurer que l’équipe partage une vision harmonieuse du produit;
  • Maximiser la valeur du produit pour les clients, les utilisateurs et l’organisation.
    C’est lui qui s’occupe de regrouper les feedbacks, de les prioriser et de les insérer dans les prochaines itérations.
  • Cela signifie également qu’il est  responsable du retour sur investissement, du budget et du coût total du produit. 
  • Le Product Owner est également responsable de la gestion du backlog de produit. Cela comprend des activités telles que :
    • La rédaction des éléments du backlog de produit; 
    • L’organisation du backlog produit;
    • La priorisation des éléments du backlog produit;
    • S’assurer que le backlog de produit est visible, transparent et clair pour tous;
    • La préparation des éléments qui intégreront le prochain sprint. 
  • Le Product Owner est responsable de la gestion des parties prenantes.

    Cela implique également de : 
    • Inviter les bonnes personnes au bons rituels comme la sprint review;
    • Lancer et alimenter les débat lors des rituels clés;
    • Discuter de l’état actuel du backlog de produit, des prochaines cibles et objectifs;
    • Discuter des dates de livraison probables;
    • Échanger sur les progrès réalisés;
    • Partager le travail total restant (à chaque Sprint Review) pour le produit, en créant des prévisions et en rendant ces informations transparentes pour les parties prenantes.

Ce qu’un Product Owner ne fait pas !

Pour être un bon Product Owner, il y a quelques règles a respecter et quelques tâches à éviter comme : 

  • Être le commis ou le coursier. 

Cela signifie qu’un Product Owner n’est pas quelqu’un qui doit se déplacer chez toutes les parties prenantes et demander à chacun ce qu’il souhaite pour le produit. 

Un Product Owner doit avoir une vision du produit claire et recueillir des commentaires sur cette vision lors des différents ateliers et rituels.

  • Être le scribe.

    Ne vous méprenez pas , le travail quotidien du Product Owner est bien de rédiger des User Stories, des critères d’acceptation ou des détails du product backlog. 

    Mais le PO n’est pas le secrétaire de l’équipe de développement ou des parties prenantes.

    Il a d’autre mission plus importantes que de planifier toutes les réunions, rédiger des mails de rappels, retranscrire en joli powerpoint les échanges etc…  
  • Être un expert technique. 

Un PO n’est pas l’expert en processus ou en systèmes d’informations.

C’est pourquoi un Product Owner travaille avec des experts qu’on appelle l’équipe de développement. 

  • Être un manager. 

Le PO n’est pas le responsable des performances de l’équipe ou des processus RH.

Un Product Owner n’est pas un «chef d’équipe», ni un «manager» ni un «responsable RH».

Une équipe Agile est une équipe auto-organisée et autonome.

  • Être le chef de projet.

Cela signifie qu’un Product Owner n’est pas un chef de projet Agile.

Le Product Owner ne crée et ne gère pas de roadmaps projet sur 3 ans tels que les diagrammes de Gantt ou autres. 

Le PO ne produit pas de rapports de projet en amont du développement.

Il n’arbitre pas les équipes et ne décide pas des ressources allouées au produit.

Son travail est d’être un membre de l’équipe produit et de travailler pour que l’équipe atteigne son but avec les ressources disponibles.

En conclusion 

Comme vous pouvez le voir, bien que les chefs de projet et les Product Owner aient des compétences similaires dans certains domaines, la nature de leur travail diffère considérablement. 

C’est une réelle différence de philosophie. 

Les PO et les chefs de projet ne doivent pas être utilisés de manière interchangeable dans aucune entreprise. 

Comprendre les rôles et les responsabilités de ces postes est la clé pour mieux utiliser les compétences de chacun. 

Êtes-vous chef de projet? Product Owner?
Pensez-vous que votre personnalité correspond mieux à l’autre?
Faites-nous savoir dans les commentaires !

Agathe Penverne

A propos de l'auteur

Je suis Agathe PENVERNE, Product owner, coach et rédactrice depuis 3 ans. Mon aspiration est d'aider mes semblables et mes équipes à s’épanouir dans des environnements agiles et à s'organiser autour de la résolution de problèmes.

Les autres articles du dossier

{"email":"Adresse email invalide","url":"Url du site invalide","required":"Champ obligatoire non renseigné"}

Télécharger le Guide du

Chef de Projet

25 Conseils d'expert en Management de Projet

__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"34f05":{"name":"Main Accent","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default Palette","value":{"colors":{"34f05":{"val":"var(--tcb-skin-color-0)"}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"34f05":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
Je veux recevoir le Guide
>