Comment faire face à un manque de soutien de la part de la direction en tant que PMO ?

Faire face à un manque de soutien de la part de la direction en tant que PMO (Project Management Office) peut être difficile, mais il existe des stratégies pour gérer cette situation et renforcer l'engagement de la direction.

Nous allons voir ensemble quelques approches pour obtenir un meilleur soutien de la part de la direction. Mais avant, il est essentiel de clarifier les différents rôles d’un PMO dans l’organisation de l’entreprise.

Qui est le PMO ?

Rappelons que le PMO (Project Management Office), ou bureau de gestion de projets est une entité au sein d'une organisation chargée de fournir un soutien centralisé à la gestion des projets. 

Son rôle principal est de superviser, coordonner et standardiser les pratiques de gestion de projets au sein de l'entreprise.

Dans le contexte de l'agilité, le rôle du PMO se transforme, passant d'une planification rigide à une approche plus flexible et collaborative.

Mais au-delà de ces responsabilités, il agit également comme une force stratégique pour l'organisation, du fait qu'il contribue à l'alignement des projets avec les objectifs stratégiques globaux de l'organisation.

Guide pratique du pmo 0923
Guide Pratique Roadmap PMO

Les 3 types de PMO selon le PMBOK®

Le PMO est en principe une cellule qui a plusieurs missions.

Selon le niveau de contrôle et d'influence exercé sur les projets, on peut identifier différents types de bureaux de gestion de projet. Toutefois, parmi cette variété, 3 types de PMO se distinguent particulièrement :

1) PMO de soutien (Supportive)

Un PMO de soutien sert de centre de ressources pour les projets au sein de votre organisation, offrant un appui adapté aux besoins spécifiques.

Il met à disposition des modèles de projets standards, prodigue des conseils sur les bonnes pratiques, organise des formations et assure le suivi des enseignements tirés des projets, entre autres. 

Sa collaboration avec le chef de projet est donc essentielle pour assurer une cohérence dans la mise en œuvre des directives et pour faciliter l'échange d'expertises.

En adoptant une approche consultative, il exerce un niveau de contrôle très limité sur les projets, ce qui le rend particulièrement adapté aux organisations dotées d'une structure organisationnelle de type fonctionnelle ou matricielle faible.

2) PMO de contrôle (Controlling)

Un PMO de contrôle va au-delà des fonctions d'un PMO de soutien en assurant non seulement l'ensemble de ses tâches, mais aussi en veillant à la conformité aux pratiques organisationnelles.

Contrairement au PMO de soutien, qui se contente de guider et de recommander, le PMO de contrôle détient l'autorité nécessaire pour prévenir les situations de non-conformité sur l'ensemble des projets. 

Exerçant un niveau de contrôle modéré, ce type de PMO est particulièrement adapté aux organisations possédant une structure organisationnelle matricielle équilibrée.

3) PMO directif (Directive)

Comme l'indique son appellation, ce type de PMO détient l'autorité nécessaire pour piloter les projets.

Il exerce un contrôle très élevé, voire total, sur les projets en mettant à disposition les ressources et le soutien requis pour leur gestion.

Il arbitre, décide lorsqu'il faut trancher/prioriser entre les projets, pour garantir l'objectif final, sans qu'un projet pénalise un autre.

Les chefs de projet sont assignés aux projets et lui rendent compte de leur avancement. 

Il favorise un haut niveau de cohérence entre les projets grâce à son autorité unique et à sa structure de reporting.

Il est particulièrement adapté aux organisations dotées d'une structure organisationnelle de type matricielle forte ou projetisée.

A ce stade, ce rôle est très proche d'un directeur de programme, mais avec une dimension plus opérationnelle que celle du directeur de programme.

A noter qu’en France ce rôle est souvent sous exploité, ce qui peut expliquer pourquoi ce type de rôle n'est pas très connu.

3 types de PMO

En conclusion, les 3 types de PMO - soutien, contrôle et directif - offrent différents niveaux de contrôle et d'influence sur les projets au sein d'une organisation. 

  • Le PMO de soutien se concentre principalement sur un rôle consultatif et convient aux organisations avec une structure organisationnelle fonctionnelle ou matricielle faible
  • Le PMO de contrôle, en revanche, exerce un niveau de contrôle modéré et veille à la conformité aux pratiques organisationnelles, étant plus adapté aux structures matricielles équilibrées 
  • Le PMO directif, ayant l'autorité de piloter les projets et exerçant un contrôle élevé, est idéal pour les organisations présentant une structure organisationnelle matricielle forte ou projetisée

Ainsi, il est crucial de choisir le type de PMO le mieux adapté à la structure et aux besoins spécifiques de votre organisation, afin d'assurer une gestion optimale des projets et d'atteindre les objectifs fixés.

Les 4 types de PMO selon Gartner

Gartner déclare : "Il n'existe pas de norme ou de modèle unique pour déterminer le type de PMO que les dirigeants PPM (Project Portfolio Management) devraient mettre en place. Le type de PMO idéal est celui qui est conçu pour répondre aux besoins spécifiques de l'organisation, à un niveau qu'elle peut adopter et qui lui permettra d'en tirer des avantages tangibles.."

Cependant, Gartner a identifié 4 types différents de PMO

  • Activiste
  • Axé sur la livraison
  • Axé sur la conformité
  • Centralisé
les 4 types de PMO

Cette classification en 4 types différents de PMO par Gartner est basée sur les aspects suivants :

  • Le degré de contrôle/habilitation qu'un PMO peut exercer
  • La vision large et les actions ou la vision limitée et l'information qu'un PMO peut fournir

1) Le PMO activiste (Activist PMO)

Ce rôle privilégie une approche globale et encourageante plutôt qu'une approche centrée sur le contrôle. 

Sa mission principale consiste à étudier de manière approfondie et critique les dossiers d'affaires et les propositions de projets afin de vérifier leur adéquation avec les objectifs du projet et les risques, soutenant ainsi les décideurs dans leur prise de décision. 

Le PMO activiste est particulièrement apprécié au sein des organisations dont la gestion de projets est décentralisée et orientée vers les enjeux commerciaux.

2) Le PMO axé sur la livraison (Delivery PMO)

Également connu sous le nom de "Project Delivery PMO", ce type de PMO est le plus répandu.

Gartner estime qu'au moins 40 % des PMO sont principalement axés sur la livraison, ayant pour mission de planifier et de contrôler l'exécution tactique des projets conformément aux attentes de l'entreprise.

Les chefs de projet sont incités à piloter leurs projets, à prendre des décisions de manière proactive et à signaler les problèmes éventuels. L'objectif est également d'établir des processus et des techniques réutilisables pour instaurer une culture centrée sur les résultats.

kit du chef de projet 0923
outils du chef de projet 0923

3) Le PMO axé sur la conformité (Compliance PMO)

Le PMO orienté conformité est généralement le modèle le plus adapté pour les organisations dans lesquelles la documentation, les processus, les procédures et les méthodologies font défaut ou sont incohérentes.

L'objectif principal de la mise en place d'un PMO axé sur la conformité est de définir des pratiques standard pour évaluer la performance des projets et suivre l'évolution des initiatives clés liées à ces projets.

4) Le PMO centralisé (Centralized PMO)

Lorsque le niveau de maturité en gestion de portefeuille de projets (PPM) d'une organisation est faible, celle-ci a tendance à s'appuyer sur des personnes clés pour mener à bien les travaux. 

Cela signifie que l'organisation dans son ensemble dépend de quelques individus clés. Dans ce contexte, un PMO centralisé est mis en place afin de réduire cette dépendance envers un nombre restreint de personnes, en instaurant des processus fiables pour le suivi et la communication des projets.

Ainsi, dans un PMO centralisé, les nouvelles recrues sont rapidement intégrées pour accélérer la manière la plus efficace de réaliser le travail sur les projets au sein de l'organisation.

Quelles stratégies pour obtenir plus de soutien de la direction ?

Voici quelques stratégies que le Bureau de gestion de projets peut adopter pour obtenir un soutien accru de la direction : 

1) Communiquer clairement la valeur de votre rôle PMO

Expliquer comment le PMO contribue à la réalisation des objectifs stratégiques de l'entreprise, améliore la productivité et la qualité des projets, et réduit les coûts et les risques nécessite de mettre en avant plusieurs aspects clés :

  • Alignement stratégique : Il s'assure que les projets sont alignés sur les objectifs stratégiques de l'entreprise en évaluant et en priorisant les projets en fonction de leur pertinence et de leur impact sur les objectifs globaux. Cela permet de concentrer les ressources sur les projets les plus importants et d'éviter les efforts dispersés
  • Standardisation et optimisation des processus : Il met en place des processus et des méthodologies de gestion de projet standardisés, ce qui facilite la collaboration entre les équipes, améliore la qualité des livrables et réduit les erreurs et les retards. Les meilleures pratiques sont partagées et appliquées à tous les projets, ce qui contribue à améliorer la productivité globale
  • Gestion des ressources : Il contribue à une utilisation plus efficace des ressources en assurant une répartition adéquate des ressources humaines et matérielles entre les projets. Cela permet d'éviter le surmenage des équipes et d'optimiser l'utilisation des ressources disponibles, réduisant ainsi les coûts
  • Suivi et contrôle : Il assure un suivi régulier des projets, en surveillant les indicateurs de performance clés et en identifiant les problèmes potentiels avant qu'ils ne s'aggravent. Cela permet de résoudre rapidement les problèmes et de réduire les risques associés aux projets
  • Amélioration continue : Le PMO met en place des mécanismes de retour d'information et d'apprentissage pour tirer les leçons des projets réussis et des erreurs commises. Ces enseignements sont utilisés pour améliorer continuellement les processus et les compétences de gestion de projet au sein de l'organisation

Pour soutenir ces arguments, présentez des exemples concrets et des données chiffrées, tels que des études de cas d'autres organisations ayant mis en place un PMO avec succès, des statistiques montrant l'amélioration de la productivité et de la qualité des projets, ou des exemples de coûts et de risques réduits grâce à l'intervention du PMO.

2) Aligner vos objectifs avec ceux de la direction

Aligner vos objectifs PMO avec ceux de la direction est crucial pour obtenir leur soutien et renforcer leur engagement envers vos initiatives. 

Voici quelques étapes pour y parvenir :

  • Comprendre les priorités stratégiques de la direction : Pour aligner vos objectifs avec ceux de la direction, il est essentiel de bien comprendre les priorités stratégiques de l'entreprise. Cela peut inclure des objectifs tels que la croissance du chiffre d'affaires, l'expansion géographique, l'innovation produit ou l'amélioration de l'efficacité opérationnelle
  • Établir des objectifs clairs et mesurables : Définissez des objectifs spécifiques, mesurables, réalisables, pertinents et limités dans le temps (SMART) pour votre activité, qui reflètent directement les priorités stratégiques de la direction. Par exemple, si la direction vise à réduire les coûts, un objectif PMO pourrait être de réduire les coûts des projets de 10 % sur une période donnée
  • Communiquer vos objectifs à la direction : Présentez vos objectifs à la direction et expliquez comment ils soutiennent directement les priorités stratégiques de l'entreprise. Cela aidera à renforcer leur compréhension de la valeur ajoutée de votre rôle et à obtenir leur soutien pour vos initiatives 
  • Collaborer avec la direction dans la prise de décision : La cartographie des décideurs facilite l'identification des collaborateurs clés dans la direction, optimisant ainsi la prise de décision sur les projets et les priorités du PMO. Cette collaboration renforce l'alignement avec les objectifs stratégiques et permet une gestion plus efficace
  • Fournir des rapports réguliers sur les progrès : Tenez la direction informée des progrès que vous avez réalisés dans l'implémentation de vos objectifs. Cela peut inclure des rapports réguliers sur les indicateurs de performance clés (KPI), les réalisations et les leçons apprises. En mettant en évidence les succès et en montrant comment vous contribuez à la réalisation des objectifs stratégiques, vous renforcez l'engagement et le soutien de la direction

3) Impliquer la direction dans le processus de décision

Impliquer la direction dans le processus de décision est un moyen efficace de renforcer leur soutien et leur engagement envers le PMO.

Voici quelques étapes pour impliquer la direction dans la prise de décisions clés :

  • Identifier les décisions clés : Identifiez les décisions clés qui ont un impact significatif sur les projets et vos priorités. Cela peut inclure la sélection des projets, l'allocation des ressources, l'établissement des priorités et la résolution des problèmes critiques
  • Solliciter les opinions de la direction : Invitez les membres de la direction à participer à vos réunions où ces décisions clés sont discutées. Demandez leur avis et leurs conseils sur les différentes options et alternatives. Assurez-vous de donner suffisamment de contexte et d'informations pour qu'ils puissent prendre des décisions éclairées
  • Encourager le dialogue et le débat : Favorisez un environnement dans lequel la direction se sent à l'aise pour exprimer ses opinions et participer activement aux discussions. Encouragez le dialogue et le débat constructif pour explorer différentes perspectives et identifier la meilleure solution possible
  • Tenir compte des opinions de la direction : Prenez en compte les opinions et les conseils de la direction lors de la prise de décisions clés. Montrez que vous appréciez leur contribution en intégrant leurs suggestions et en les tenant informés des décisions finales et des raisons qui les sous-tendent
  • Suivre les progrès et les résultats : Une fois les décisions prises, assurez-vous de suivre les progrès et les résultats de ces décisions. Informez la direction des succès, des défis et des ajustements nécessaires, et sollicitez leur soutien et leurs conseils pour surmonter les obstacles et améliorer les performances.

En impliquant la direction dans le processus de décision, vous leur permettez de se sentir impliqués et de mieux comprendre la valeur de votre rôle PMO.

Cela renforce leur engagement envers votre mission et favorise une culture de collaboration et de soutien au sein de l'organisation, contribuant ainsi à la réussite des projets et à la réalisation des objectifs stratégiques.

4) Mettre en place un reporting régulier

Mettre en place un reporting régulier est essentiel pour maintenir la direction informée de vos progrès et renforcer leur soutien. 

Voici quelques conseils pour mettre en place un reporting efficace :

  • Utiliser un tableau de bord portefeuille pour analyser les écarts entre les délais prévus et réels ainsi que les écarts budgétaires. Cela fournit une vue d'ensemble et permet d'identifier rapidement les domaines nécessitant une attention particulière.
  • Définir les indicateurs clés de performance (KPI) : Identifiez les KPI qui reflètent le mieux vos objectifs et priorités, tels que le respect des délais, le respect des budgets, la satisfaction des parties prenantes, la qualité des livrables et les économies réalisées. Les KPI doivent être mesurables, pertinents et alignés sur les objectifs stratégiques de l'organisation
  • Établir une fréquence de reporting : Déterminez la fréquence à laquelle vous présenterez des rapports à la direction, en tenant compte de la taille et de la complexité des projets et des attentes de la direction. Cela peut varier de manière hebdomadaire, mensuelle ou trimestrielle
  • Créer un format de rapport clair et concis : Présentez les informations de manière claire et concise, en mettant en évidence les progrès réalisés par rapport aux objectifs, les réalisations clés et les défis rencontrés. Utilisez des graphiques, des tableaux et des diagrammes pour illustrer les données et faciliter la compréhension
  • Adapter le rapport en fonction de l'audience : Personnalisez le rapport en fonction des besoins et des intérêts de la direction. Par exemple, les membres du comité exécutif peuvent être plus intéressés par les aspects financiers et les résultats globaux, tandis que les responsables fonctionnels peuvent vouloir des informations plus détaillées sur les projets spécifiques qui les concernent
  • Inclure des recommandations et des plans d'action : Lorsque vous présentez des défis ou des problèmes, proposez également des recommandations et des plans d'action pour les résoudre. Cela démontre que vous êtes proactif et axé sur les solutions
  • Recueillir les commentaires et ajuster le rapport en conséquence : Sollicitez les commentaires de la direction sur le rapport et ajustez le format, le contenu ou la fréquence en fonction de leurs besoins et préférences.

En mettant en place un reporting régulier et transparent, vous permettez à la direction de suivre vos progrès, de prendre des décisions éclairées et de soutenir activement vos initiatives..

Modèle de tableau de bord de portefeuille

Suivez l'avancement de vos projets et analysez les écarts

tableau de bord de portefeuille

5) Identifier les défenseurs du PMO au sein de la direction

Identifier les défenseurs du PMO au sein de la direction est une étape cruciale pour renforcer le soutien au PMO et accroître sa visibilité au sein de l'organisation.

Voici quelques conseils pour travailler avec les défenseurs de votre activité PMO :

  • Identifiez vos alliés : Cherchez les membres de la direction qui ont une expérience positive avec le PMO ou qui ont exprimé leur soutien envers votre activité. Ils peuvent provenir de divers départements ou fonctions, tels que les opérations, les finances, le marketing ou les ressources humaines
  • Renforcez les relations : Travaillez avec ces défenseurs pour renforcer votre relation et établir une communication ouverte et régulière. Demandez-leur des conseils sur la manière de mieux aligner votre activité avec les objectifs stratégiques de l'organisation et de répondre aux préoccupations de la direction
  • Partagez vos succès et réalisations : Fournissez à vos défenseurs des informations sur vos succès et réalisations, telles que les projets achevés avec succès, les améliorations de la productivité, les économies réalisées et les leçons apprises. Encouragez-les à partager ces informations avec d'autres membres de la direction pour promouvoir la valeur de  votre rôle
  • Impliquez-les dans vos initiatives clés : Demandez à vos défenseurs de participer à vos initiatives clés, telles que l'élaboration de politiques, la définition de normes ou la conduite de revues de projets. Leur implication et leur soutien renforceront votre crédibilité au sein de l'organisation
  • Sollicitez leur soutien pour les défis et les problèmes : Lorsque vous rencontrez des défis ou des problèmes, demandez à vos défenseurs de vous aider à les résoudre ou à les présenter à la direction pour obtenir leur soutien
  • Reconnaissance et soutien mutuel : Montrez votre appréciation pour le soutien de vos défenseurs en reconnaissant publiquement leurs contributions et en les soutenant dans leurs propres initiatives et projets.

En travaillant étroitement avec vos défenseurs au sein de la direction, vous pouvez renforcer le soutien de la direction, augmenter sa visibilité et améliorer son impact sur l'organisation. Cela permettra également de créer une culture de collaboration et de soutien mutuel entre vous et la direction.

6) Être proactif face aux problèmes

Être proactif face aux problèmes est essentiel pour gagner la confiance de la direction et montrer l'efficacité du PMO.

Voici quelques conseils pour anticiper et gérer les problèmes de manière proactive:

  • Mettez en place un processus de suivi des risques : Identifiez les risques potentiels et évaluez leur impact sur les projets et les objectifs du PMO. Utilisez des outils de gestion des risques pour suivre et évaluer régulièrement ces risques et déterminer les mesures d'atténuation appropriées
  • Encouragez une culture de communication ouverte : Encouragez les membres de l'équipe du PMO et les chefs de projet à partager leurs préoccupations et à signaler les problèmes potentiels dès qu'ils les identifient. Cela permettra de résoudre les problèmes rapidement et d'éviter qu'ils ne s'aggravent
  • Préparez des plans d'action et de contingence : Pour chaque problème potentiel identifié, élaborez un plan d'action pour y faire face et, si nécessaire, un plan de contingence en cas d'échec du plan d'action initial. Impliquez la direction dans l'élaboration de ces plans pour qu'ils soient informés et investis dans les solutions
  • Assurez un suivi régulier : Surveillez régulièrement les problèmes identifiés et les actions entreprises pour les résoudre. Tenez la direction informée des progrès réalisés et des éventuelles modifications des plans d'action ou de contingence
  • Apprenez des problèmes passés : Analysez les problèmes et les défis précédemment rencontrés pour en tirer des leçons et améliorer les processus et les pratiques du PMO. Partagez ces leçons apprises avec la direction et les équipes de projet pour éviter de répéter les mêmes erreurs
  • Soyez flexible et adaptez-vous : Montrez votre capacité à vous adapter aux changements et à réagir rapidement aux problèmes qui surviennent. La direction appréciera cette agilité et sera plus encline à soutenir le PMO face aux défis futurs
Guide du chef de projet efficace DB
Guide du chef de projet efficace Mobile

En étant proactif face aux problèmes et en impliquant la direction dans la résolution de ces problèmes, vous renforcerez leur confiance envers votre rôle et démontrerez sa capacité à gérer efficacement les défis et à contribuer à la réussite de l'organisation.

7) Organiser des ateliers et des formations

Proposez des ateliers et des formations à la direction sur des sujets pertinents liés à la gestion de projet et à votre rôle peut s'avérer très bénéfique pour renforcer leur soutien. 

Voici quelques conseils pour organiser des ateliers et des formations efficaces :

  • Identifiez les sujets pertinents : Sélectionnez des sujets qui sont directement liés aux défis et aux objectifs de l'organisation, ainsi qu'aux compétences et aux connaissances nécessaires pour soutenir votre rôle. Ces sujets peuvent inclure la gestion des risques, la planification stratégique, la gestion du portefeuille de projets, ou les méthodologies de gestion de projet spécifiques (comme Agile ou Waterfall)
  • Personnalisez le contenu : Adaptez le contenu des ateliers et des formations aux besoins spécifiques de votre organisation et de votre direction. Utilisez des exemples concrets et des études de cas liés à vos projets pour illustrer les concepts et les bonnes pratiques
  • Impliquez des experts externes : Faites appel à des experts externes, tels que des consultants ou des formateurs spécialisés en gestion de projet, pour animer les ateliers et les formations. Cela ajoutera de la crédibilité à votre initiative et permettra à la direction d'obtenir des perspectives et des conseils de personnes extérieures à l'organisation
  • Encouragez la participation active : Prévoyez des activités interactives et des discussions de groupe lors des ateliers et des formations pour encourager la participation active de la direction. Cela leur permettra de mieux comprendre et d'assimiler les concepts présentés, et de partager leurs propres expériences et points de vue
  • Planifiez des séances de suivi : Organisez des séances de suivi pour évaluer l'impact des ateliers et des formations sur les compétences de la direction et l'amélioration des pratiques de gestion de projet. Utilisez ces séances pour discuter des défis rencontrés dans l'application des connaissances acquises et identifier les domaines d'amélioration potentiels
  • Communiquez les résultats : Partagez les résultats des ateliers et des formations avec l'ensemble de l'organisation pour montrer l'engagement de la direction envers votre activité et la gestion de projet en général. Cela contribuera à renforcer la culture de la gestion de projet au sein de l'organisation et à promouvoir le soutien à votre activité
Guide du chef de projet efficace DB
Guide du chef de projet efficace Mobile

8) Être à l'écoute des préoccupations de la direction

Il est essentiel que vous preniez en compte les préoccupations et les retours de la direction et que vous adaptiez votre approche en conséquence.

Voici quelques suggestions sur la manière d'aborder cela :

  • Établissez des canaux de communication ouverts : Favorisez un environnement de travail où la direction se sent à l'aise pour exprimer ses préoccupations et ses commentaires. Cela peut se faire à travers des réunions, des séances de feedback, ou même des boîtes à suggestions anonymes
  • Soyez réactif : Lorsqu'une préoccupation ou un commentaire est exprimé, assurez-vous de réagir rapidement et de manière appropriée. Même si vous ne pouvez pas résoudre immédiatement le problème, faites savoir à la direction que vous avez pris en compte leurs préoccupations et que vous travaillez à trouver une solution
  • Faites preuve d'empathie : Essayez de comprendre le point de vue de la direction et les raisons de leurs préoccupations. Cela peut vous aider à mieux répondre à leurs préoccupations et à trouver des solutions qui répondent à leurs besoins
  • Adaptez votre approche : En fonction des préoccupations et des commentaires de la direction, vous devrez peut-être modifier votre approche. Par exemple, si la direction est préoccupée par le manque de visibilité sur les progrès des projets, vous pourriez envisager d'augmenter la fréquence et la détail de vos rapports de projet
  • Apprenez et améliorez-vous : Utilisez les préoccupations et les commentaires de la direction comme une occasion d'apprendre et d'améliorer les processus du PMO. N'oubliez pas que le but est d'assurer que votre rôle ajoute de la valeur à l'organisation, et les retours de la direction peuvent vous aider à atteindre cet objectif

En prenant le temps d'écouter et de comprendre les préoccupations de la direction, vous montrez que vous êtes engagé à travailler en partenariat avec eux pour améliorer les processus et vos résultats. 

9) Célébrer les succès

Mettre en évidence les améliorations tangibles apportées aux projets et aux processus est essentiel pour renforcer la valeur de votre rôle et obtenir un soutien supplémentaire de la part de la direction. 

Voici quelques suggestions pour partager efficacement vos réussites :

  • Créez des rapports de succès : Rédigez des rapports détaillés sur vos réussites, en mettant en évidence les améliorations quantifiables, telles que les réductions de coûts, les délais de livraison plus courts, et la qualité accrue des projets
  • Utilisez des indicateurs clés de performance (KPI) : Suivez et mesurez les KPI pertinents pour démontrer les progrès réalisés. Présentez ces données à la direction pour montrer l'impact positif de votre activité sur l'organisation
  • Organisez des présentations et des démonstrations : Invitez la direction à assister à des présentations et des démonstrations de projets réussis et d'initiatives qui ont contribué à des améliorations significatives. Cela leur permettra de voir de première main les avantages de votre rôle
  • Partagez des témoignages : Recueillez des témoignages de parties prenantes internes et externes qui ont bénéficié de vos initiatives. Les témoignages peuvent montrer comment vous avez aidé à résoudre des problèmes spécifiques ou à améliorer la qualité des projets
  • Célébrez les réussites en équipe : Organisez des événements pour célébrer vos réussites avec la direction et les membres de l'équipe. Cela aidera à renforcer la cohésion de l'équipe et à montrer à la direction l'impact positif de votre activité sur l'organisation
  • Communiquez régulièrement : Partagez régulièrement les réussites et vos progrès avec la direction, en mettant en évidence les réalisations clés et les améliorations apportées aux projets et aux processus. La communication régulière aidera à maintenir le soutien et l'engagement de la direction

Conclusion

En conclusion, pour faire face à un manque de soutien de la part de la direction en tant que PMO, il est essentiel de mettre en œuvre une série de stratégies proactives et collaboratives.

Il est important d'expliquer comment vous avez contribué aux objectifs stratégiques de l'entreprise, d'aligner ses objectifs avec ceux de la direction et de les impliquer dans le processus de décision.

Pour renforcer la valeur de votre rôle et obtenir un soutien supplémentaire de la part de la direction, il est crucial de : 

  • Etablir un reporting régulier
  • Identifier vos défenseurs au sein de la direction 
  • Etre proactif face aux problèmes
  • Proposer des ateliers et des formations
  • Etre à l'écoute des préoccupations de la direction
  • Partager vos réussites

En suivant ces recommandations, vous pourrez développer une relation solide et fructueuse avec la direction, ce qui conduira à une amélioration des processus, une augmentation de la qualité des projets et, en fin de compte, à la réussite de l'organisation dans son ensemble.

Stéphane Jeanneteau

A propos de l'auteur

Stéphane est un directeur de projet/programme chevronné qui a travaillé pour des clients de renom. Fort de son expérience, il a su piloter de grands projets de transformation IT pour des entreprises du secteur du retail ou de l'assurance.
Certifié Prince2, Scrum PSM & PSPO, AgilPM, ITIL et Lean Management, Stéphane possède une expertise solide et diversifiée dans la gestion de projets complexes. Depuis 6 ans, il a créé sa propre entreprise et offre ses services pour accompagner les entreprises dans leurs projets de transformation.
En plus de son travail auprès des entreprises, Stéphane accompagne également des étudiants en école de commerce sur leurs projets digitaux et partage généreusement son expérience sur des blogs.
En savoir plus sur Stéphane et ses publications

Les autres articles du dossier 

  • Amadou Yari Harouna dit :

    Bonjour Mr,
    C’est vraiment très bien de m’avoir ajouté dans cette plateforme si important.

  • {"email":"Adresse email invalide","url":"Url du site invalide","required":"Champ obligatoire non renseigné"}

    Télécharger le Guide du

    Chef de Projet

    25 Conseils d'expert en Management de Projet

    Guide du Chef de Projet
    Guide du Chef de Projet
    >